mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CF : Fleury et Issy se donnent rendez-vous
CF : Fleury et Issy se donnent rendez-vous
14 Février 2014 | France > Coupe de France

Résumé des demi-finales de Coupe de France.
Les favoris n’ont pas tremblé lors des demi-finales, en particulier Issy-Paris, solide pour s’imposer à Nice (23-19) et rejoindre Fleury, vainqueur la veille du Havre (33-26). Les deux équipes atteignant ce niveau pour la première fois, la Coupe de France aura un lauréat inédit en mai prochain.

Commençons ce résumé avec une statistique : voilà 17 matches et une défaite à Metz que Fleury n’a plus perdu cette saison. Autant dire que vous avez là la plus longue série en cours en France, et on se demande bien qui pourrait y mettre fin. Le Havre vient d’en faire les frais une deuxième fois en cinq jours, aussi bien battu en Championnat qu’en Coupe de France. Et le scénario s’est cruellement répété.

Après 8 minutes encore accrochées (5-4), les Normandes ont craqué lentement mais sûrement. Un but de Manon Houette par-ci, un autre de Marta Mangué par-là, trop de ballons perdus en attaque et voilà Aurélien Duraffourg contraint de poser un temps-mort (12-6, 17e). De quoi stopper l’hémorragie quelques minutes avant que les Loiretaines ne tuent le suspense à la pause (19-11), Darly Zoqbi arrêtant un penalty d’Alonso sur le gong.

La suite ne fut qu’une formalité pour les filles de Fred Bougeant, qui pouvait se permettre de faire tourner un effectif international sans que l’intensité baisse (33-26 au final). Avec 11 buteuses différentes, Fleury confirme sa richesse sans égal actuellement. « L’équipe favorite de toutes les compétitions », annonçait avant le match l’entraîneur havrais. Parole de battu.

Issy-Paris tentera néanmoins de mettre à mal la domination de Fleury, fin mai (a priori le 24) à la Halle Carpentier de Paris et donc quasiment à domicile. Les Isséennes sont allées chercher la première finale de Coupe de France de leur histoire en étouffant Nice chez lui (23-19). La mission prioritaire de contrôler les arrières adverses a largement été remplie, en témoignent les 33% de réussite du trio Arslanagic-Filipovic-Daquin (10 buts à elles trois).

Pour le reste, Arnaud Gandais a trouvé en Coralie Lassource (notre photo de tête), titulaire à l’aile gauche et de retour à un niveau très intéressant (5/5 aux tirs), Stine Oftedal et Mariama Signaté de quoi alimenter la marque (15 buts à elles trois). Très fortes en défense, dans un match où elles ont su imposer leur rythme et couper la fougue adverse, les Isséennes ont « accompli leur devoir », dixit l’entraîneur. Et un après leur victoire en Coupe de la Ligue, elles rêvent de remporter le deuxième trophée national de leur histoire.

*************

FLEURY LOIRET- LE HAVRE
33-26 (Mi-temps : 19-11)
Statistiques du match

NICE - ISSY-PARIS
19-23 (Mi-temps : 10-12)
Statistiques du match

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités