mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Dunkerque propose Kielce à Paris
LDC : Dunkerque propose Kielce à Paris
23 Février 2014 | Europe > Champion's League

Pas de seconde victoire pour les Dunkerquois, malgré un match solide et quelques belles opportunités pour revenir du Danemark avec les deux points, les leaders de la LNH n’ont pu venir à bout du KIF Kolding. Résultat, pas de sortie glorieuse et surtout l’USDK a indirectement offert la possibilité à Paris de rencontrer les Polonais de Kielce en 8° de finale, ce qui n’est pas à proprement parlé un beau cadeau.

Mais on se doutait que Dunkerque n’allait pas au Danemark pour faire un coup. 13 joueurs seulement sur la feuille de match et surtout Baptiste Butto, Mohamed Mokrani, Bastien Lamon et Kornel Nagy étaient restés dans le Nord de la France. Cela n’empêchait pourtant pas l’USDK de faire une première période de toute beauté. Un peu difficile dans la mise en route, mais après, entre un Vincent Gérard très présent, un Espen Lie Hansen à la limite monstrueux sur le jeu rapide et qui va transformer la légende Kasper Hvidt en fantôme dans les buts danois. En plus Dunkerque avait un Romain Guillard très guilleret à la mène du jeu nordiste, il y avait tout ce qu’il fallait pour contrer une équipe toujours sans arrière droit avec la blessure de Kim Andersson. Résultat le KIF devait faire jouer le suave Lars Troels Jorgensen à sa place, lui qui a plus l’habitude de jouer les entarteurs que les funambules. Heureusement pour les Danois, Alberto Rocas lui, les jouait les funambules bien alimenté par un Bo Spellerberg toujours aussi somptueux à la passe. Cela ne suffisait pourtant pas pour dominer les 30 premières minutes et sans une exclusion assez bête dans les deux dernières minutes de jeu, Dunkerque aurait passé la pause avec cette avance de deux buts si bien gérée pendant plus d’un quart d’heure.

Malheureusement pour les actions dunkerquoises, on se doute que les vestiaires danois ont du gronder dans cette pause… Les hommes de Christiansson allaient revenir avec de toutes autres intention et le 4-0 infligé à Dunkerque en était la preuve vivante. On craignait que l’USDK ne lâche complètement l’affaire, loin de là. Kolding avait du mal à appuyer là où cela fait mal. Dunkerque avec Nicolas Nieto au relais de Benjamin Afgour en pivot, Espen Lie Hansen à l’aile gauche, Théophile Causse en arrière droit ne lâchait pas et s’offrait même la possibilité de revenir sur la fin de match mais quelques tirs non cadrés ou arrêtés par Soren Westphal et un Bo Spellerberg distributeur de caviar empêcheront l’USDK de décrocher un succès d’estime. Reste que ce match aura été joué sérieusement, sans rien galvauder et pourra certainement servir pour la suite de la saison avec notamment le duo de jeune Joumel – Nieto qui aura beaucoup appris dans cette rencontre et montré de belles promesses pour l’avenir.

A Kolding, TRE-FOR Arena
Le dimanche 23 février 2014 à 17h00
KIF Kolding Kobenhavn - Dunkerque HB Grand Littoral : 26 - 24 (Mi-temps : 15-15)
2 000 spectateurs
Arbitres :
MM Kursad Erdogan et Ibrahim Ozdeniz (Turquie)

Evolution du score : 4-3 5°, 6-7 10°, 8-9 15°, 10-11 20°, 12-14 25°, 15-15 MT - 19-16 35°, 20-18 40°, 23-20 45°, 24-21 50°, 26-23 55°, 26-24 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités