mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Paris harcèle Dunkerque, Montpellier en selle à Nîmes
Paris harcèle Dunkerque, Montpellier en selle à Nîmes
23 Avril 2014 | France > LNH

Le Paris St Germain ouvre la 23ème journée de championnat de LNH par une démonstration face à Dijon (41-22). Les Parisiens qui désormais peuvent penser à leur ¼ retour de Ligue des Champions face à Veszprem, ont refait une partie de leur retard sur Dunkerque qui ce vendredi accueillera Aix. Montpellier compte sur son déplacement à Nîmes pour se rapprocher.

A Paris, Dijon fait (presque) de la figuration

Csaszar, Mtima, Kopljar dans les tribunes au repos, Hansen et Abalo en haut de survet sur le banc, Narcisse à peine 5 minutes sur le terrain, le PSG a procédé à une véritable revue d'effectif et surtout n'a pas eu à forcer son talent pour se défaire d'une équipe de Dijon qui a vite pris l'eau (10-3 à la 16ème). Jamais, les Parisiens n'ont paru suffisant et ceux qui avaient eu jusque-là peu de temps de jeu (comme Duggie Bojinovic) n'ont pas résisté à l'envie de se faire plaisir en approvisionnant le tableau d'affichage. Les Bourguignons ont recu une véritable correction, péchant dans le repli et tombant sur une défense parisienne bien en place avec un Manuel Sierra en réussite. Dix buts d'écart à la pause, 17 à un quart d'heure de la fin et 19 au buzzer final (41-22), Dijon est l'adversaire le plus faible qu'on ait pu voir à Coubertin depuis le début de la saison. Et dire que dans une dizaine de jours, cette même affiche sera la 2ème demi-finale de la Coupe de France ! "On a gagné largement car on s'est donné les moyens de le faire en les respectant, analyse Philippe Gardent. Mes joueurs ont été sérieux, rigoureux et c'est bien agréable. Je ne vous cache pas que cette saison, j'aurais aimé avoir un peu plus de matches comme celui-là pour pouvoir bien bosser." Désormais, tous les regards parisiens sont tournés vers la Hongrie, le quart de finale retour de Ligue des Champions face à Veszprem et deux buts à remonter pour continuer le rêve. "Le contexte sera différent, opine le coach francilien. Mais je crois qu'il faudra y aller sans pression, en essayant de produire ce qu'on sait faire et en étant plus juste dans la finition." A chaque fin de semaine, son challenge. Et celui de samedi est de taille. Pour la course-poursuite en championnat, le PSG est désormais spectateur. En attendant que Dunkerque et Montpellier se prennent les pieds dans le tapis.  



PSG HANDBALL - DIJON BOURGOGNE       41-22 (mi-temps: 20-10)
Statistiques du match

Date et Heure :
Le 23/04/2014 à 20:30:00
Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont  -  PARIS



Cinq points en quatre journées, c’est ce qu’en cas de sans-faute du PSG (qui compte un match en retard à disputer le 30 avril à Aix), Dunkerque devra amasser pour remporter le 1er titre national de son histoire. 

Les Nordistes qui sont en position de force au classement ne se nourrissent pas de statistiques et probabilités. Ils savent que la conquête du Graal est possible mais se méfient du dernier mois qui leur reste à traverser.  Et ce, malgré trois réceptions pour un seul déplacement. « Après le succès à Montpellier, martèle Patrick Cazalon a envie d’être ambitieux. Vu le travail collectif que le groupe a fourni, on peut légitimement dire que l’on veut aller au bout. Mais attention, il y a 4 matchs, il va falloir rester lucides. » L’entraîneur dunkerquois mesure tout le chemin encore à parcourir face à des adversaires qui soit n’auront rien à perdre (comme Chambéry), soit ont toujours une place à défendre (comme Toulouse) ou n’ont pas encore le capital nécessaire pour être définitivement à l’abri. C’est le cas d’Aix en Provence, ce vendredi qui doit encore récolter au maximum trois points en… cinq rencontres (en comptant celle en retard face à Paris et en recevant Ivry lors de la dernière journée). 

Dans le Languedoc, c’est jour de derby !  Nîmes en juge de paix ?



Entre deux quarts de finale de coupe de l’EHF, Montpellier qui lundi s’est imposé d’un but à Nantes et qui retrouvera le "H" dimanche à Bougnol, se déplace à Nîmes. Pour un derby qui sent toujours la poudre et qui encore une fois aura toute son importance. D’ailleurs les Gardois  entendent se racheter après leur sévère défaite à Chambéry (35-25). « Je suis très mécontent de ce qu’on a produit, souffle Jérôme Chauvet. Notre 1ère mi-temps avait été cohérente et ensuite, on s’est tué tout seul en prenant une ribambelle d’exclusions. Une fois que Chambéry a pu faire le trou, qui plus est à domicile, c’était fini. » Avec 17 points au compteur, soit 8 de mieux que le 1er relégable, l’USAM peut rester serein et même jouer les trouble-fêtes jusqu’à la fin de saison (réception de Montpellier, Ivry, St Raphaël et déplacement à Toulouse). «N’exagérons rien, poursuit l’entraîneur gardois, même si ces équipes de tête ont plus à perdre que nous. On dénombre pas mal de blessés, Nicolas Zens le dernier en date, se plaint du coude, la fin de championnat est assez compliquée. Je suis contraint de faire appel aux jeunes du club comme Quentin Dupuis qui montre le bout de son nez à un très bon niveau mais il lui manque l’expérience. » Nîmes a été finalement bien inspiré d’avoir fait la différence aux bons moments de la saison avec un effectif plus complet et surtout face à des adversaires directs. « En tant que promu, l’objectif était tout naturellement le maintien. Si on conserve la 9ème place, on sera satisfait. La saison prochaine avec le recrutement qui est le nôtre (Olivier Marroux, Hallgrimsson et Podsiadlo), on regardera un peu plus haut. » En attendant, le derby languedocien reste particulier. Montpellier est venu souvent s’imposer au Parnasse (7 fois sur les neuf derniers matches entre 2003 et 2012) et dans la course au podium, les Héraultais sont condamnés à récidiver.

Le Fénix Toulouse peut-il rattraper Nantes ?



Lors de la dernière journée, Nantes a pris une véritable option sur la 4ème place au détriment de Toulouse. Et même si la cadence est soutenue avec encore trois compétitions à honorer (championnat, coupe de France et coupe de l'EHF), les hommes de Thierry Anti restent très compétitifs. Pourtant lundi, à domicile en coupe d'Europe face à Montpellier, l'absence de Rock Feliho (blessé à l'oeil) s'est faite sentir et la défaite d'un but s'est jouée sur des détails. Le défenseur n°1 du "H" n'effectuera son retour que dimanche à Bougnol.  Les Nantais se méfient de leur voyage à Tremblay à qui il manque deux points pour être totalement sorti d'affaire. Toulouse est à la recherche d’un second souffle. L’élimination sur le fil de la Coupe de France, après la séance des tirs au but face à Paris a laissé des traces et l’enchaînement par un revers à Cesson a été fatal. Les coéquipiers de Gonzalo Perez de Vargas (notre photo) se sont fait légèrement distancer et St Raphaël n'est pas la destination idéale pour se refaire une santé. Cette fin de saison sera-t-elle préjudiciable aux Hauts-Garonnais ? Début de réponse, ce vendredi soir.

Ivry lorgne vers Sélestat



A Sélestat, c'est le "running gag" de cette année 2014. Enfin, au SAHB, l'absence totale de victoires en championnat depuis dix matches (7 défaites, 3 nuls) ne fait plus rire grand monde. Heureusement pour eux, les Alsaciens ont bénéficié dans un même temps des contreperformances de leurs adversaires directs. Le déclic malgré de nombreux absents (Podsiadlo, Beretta, Petrenko blessés, Pesic et peut-être Beauregard suspendus) aura-t-il lieu face à Cesson (privé jusqu'à la fin de saison de Romain Briffe) ? Rien n'est moins sûr ! Pourtant de l'issue de cette rencontre peuvent dépendre les espoirs d'Ivry. Englués à l'avant-dernière place, les hommes de Pascal Léandri accueillent Chambéry. Les Savoyards qui n'ont plus grand chose à attendre du championnat lorgnent désormais vers la demi-finale de coupe de France (le 1er mai face à Nantes). Les Ivryens ne sont pas maîtres de leur destin. Un destin qui prend de plus en plus la direction de la Pro D2.  



TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - HBC NANTES

Pronostic : Nantes

Date et Heure :
Le 24/04/2014 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY  -  TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USAM NIMES GARD - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :
Le 24/04/2014 A 20:45:00
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc  -  NIMES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 25/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Salle Dewert
Avenue de Rosendael  -  DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle



SAINT RAPHAEL VHB - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure :
Le 25/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Châtaigniers  -  ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Chambéry ou nul

Date et Heure :
Le 26/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre  -  IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Cesson

Date et Heure :
Le 26/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
Centre Sportif Intercommunal 'Eugène Griesmar'
Quai Albrecht  -  SELESTAT
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités