mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF : St Egrève s'impose avec le coeur... et la tête
CDF : St Egrève s'impose avec le coeur... et la tête
25 Mai 2014 | France > Coupe de France

Finale de la Coupe de France Régionale Féminine.
Malmené jusqu'à la 42ème minute de jeu, St Egrève aura su trouver les ressources mentales et physiques pour arracher la Coupe de France au détriment d'un Antony inconsolable.

Dans un début de match quelque peu brouillon, St Egrève plante les premières banderilles par Juliette Brogniart. Du déchet technique à foison, est ce l'enjeu qui prend le pas sur le jeu ? Toujours est il que les premières circulations ou montées de balle laissent à désirer. Moins maladroit au shoot, les rouges de St Egrève prennent la direction au tableau d'affichage, Sioli et Tricoli inscrivent leur premier but (5-3, 9'). A peine dix minutes de jeu que Bruno Moyon, le coach d'Antony, doit recadrer les choses. Temps mort précieux puisque dominées jusqu'à présent... les Franciliennes parviennent à revenir à hauteur sous l'impulsion de Fanny Moyon (6-7, 13'). Beaucoup moins de déchets à l'orée du premier quart d'heure, St Egrève et Antony se livrent alors à un intense mano-à-mano (8-8, 16').

Antony aura la possibilité de prendre trois buts d'avance aux abords de la 20ème minute. Mais par excès de précipitation, le collectif Francilien voit revenir St Egrève sur ses talons. Les Antoniennes éprouvent de plus en plus de difficultés en attaque placée... Une aubaine pour les Iséroises de l'USSE promptes à reprendre l'ascendant dans le sillage de Myriam Ternier (12-11, 23'). Marie-Ange Leton tente à de nombreuses reprises... mais sans sucès : on croit alors qu'Antony ne parviendra pas à endiguer la montée en régime progressive de son adversaire (15-11, 27'). Mais St Egrève balbutie soudainement son handball en fin de première période. Le moment choisi par Sarah Kayi-Sanda pour sortir deux buts importants côté Antonien. Au repos, Iséroises et Parisiennes se tiennent dans un mouchoir de poche (16-15, 30').

Au retour des vestiaires, les Bleues d'Antony ne profiteront pas pleinement d'une double supériorité numérique. La formation Alto-Séquanaise ne s'en formalise pas pour autant et parvient à reprendre la main (16-17, 33'). La stricte sur la meneuse Iséroire Chloé Lacousse fait son effet à cet instant précis... et Antony par Leton (deux buts consécutifs) continue son pressing (18-20, 38'). En face, St Egrève bute le plus souvent sur Kady Coulibaly... un manque de réussite aux tirs qui se paie cash dès lors que le duo Leton - Kayi-Sanda trouve la faille (18-22, 42'). Le temps mort d'Yvain Pelissier peu avant l'entrée du dernier quart d'heure remettra t'il St Egrève dans le sens de la marche ? Trois buts de retard et bientôt cinq à 14 minutes du terme. Loin d'être résigné, St Egrève montre du coeur à l'emballage final : Justine Troullier rameute ses troupes aussitôt imitée en contre par Céline Dalla-Pietra et au pivot par Julie Coll (24-25, 48').

Tout est à refaire pour Antony lorsque la même Julie Coll égalise à la 49ème minute. Un 7-1 en l'espace de quelques minutes, St Egrève a totalement renversé la vapeur... on sent la nervosité poindre dans les deux camps à mesure que les minutes s'égrainent (27-27, 54'). Tension palpable qui engendre quantité de tirs manqués et pertes de balle dans ce money-time. En infériorité numérique durant les deux dernières minutes, l'USSE parvient à arracher la victoire sur deux initiatives de ses ailières Sioli et Troullier. Le dernier arrêt d'Anne-Sophie Uvietta sera tout aussi décisif... et Egrève rugit de plaisir au bout de cette intense heure de jeu. Défaite cruelle côté Antonien, le collectif de Bruno Moyon aura manqué d'efficacité aux tirs durant toute la seconde période.


La réaction d’Yvain Pellissier (entraîneur heureux et sur un nuage de St Egrève) : « C’était très serré, on a même été largement mené à un moment (-5) mais personne n’a baissé les bras et les filles ont réussi à revenir. Elles avaient tellement envie de gagner ce trophée qu’elles se sont battues jusqu’au bout. De toute façon, on n’aime pas quand c’est trop facile (clin d’œil). Ça fait trois ans qu’on échouait en phases finales et qu’on tombait surtout sur les futures championnes. Cette année, nous sommes sur la plus haute marche. J’ai un groupe très solidaire, elles sont toutes copines à l’extérieur du terrain. On est très proche de Chambéry (60 km), on les a appelés pour les encourager. Leurs supporters nous ont soutenus pendant la finale. Mais, bon sang que je suis super fier de ce groupe !! »

US ST-EGREVE HB - HANDBALL CLUB ANTONY
29 - 28 (Mi-temps : 16-15)
Arbitres / Délégué (D) :

Sylvain AMBRY
Adrien CORSINI
Christian LUX (D)
Date et Heure :
Le 25/05/2014 A 13:45
Lieu :
Halle Georges Carpentier
81 boulevard Masséna
PARIS

St Egrève :
Gardiennes :
Petit (1 arrêt sur 10 tirs), Uvietta (14 arrêts sur 33 tirs).
Joueuses de champ :
Brogniart (5/8), Coll (5/7 dont 2/2 pen.), Dalla Pietra (2/3), Di Dio, C. Lacousse (1/2), J. Lacousse (3/10), Mancera, Sioli (5/9), Ternier (1/3), Tirard (0/1), Tricoli (2/5), Troullier (5/10).
Entraîneur :
Yvain Pellissier.

Antony :
Gardiennes :
Coulibaly (16 arrêts sur 44 tirs), Vieira (3 arrêts sur 4 tirs).
Joueurs de champ :
Do Couto (1/2), Doumbia, El Manssouri (0/1), Kayi Sanda (7/10), Leton (8/18 dont 0/1 pen.), Moyon (9/16 dont 3/3 pen.), Nzengui Moulengui (1/2), Pascual, Vanden Boren, Soumano (0/3), Yakota (2/4).
Entraîneur :
Bruno Moyon.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités