mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Chloé Bulleux joker médical de l'UMBB
LFH : Chloé Bulleux joker médical de l'UMBB
28 Septembre 2014 | France > LFH

Confrontée à la blessure longue durée d'Audrey Deroin, l'Union Mios-Biganos-Bègles va officialiser ces prochaines heures la signature de Chloé Bulleux. L'ailière droite quitte Metz, où elle souffrait de la concurrence.

C’est contre Metz, il y a huit jours (25-43), que l’Union Mios-Biganos-Bègles avait perdu Audrey Deroin, touchée aux ligaments croisés et indisponible pour six mois. Et c’est à Metz que le club girondin, lanterne rouge de LFH après quatre journées, a trouvé son joker médical. Nous pouvons en effet affirmer que Chloé Bulleux poursuivra (et terminera) la saison sur les bords de l’Atlantique. « C’est un accord à l’amiable. Ça s’est décidé jeudi » confie l’ancienne Nîmoise, arrivée chez le champion de France à l’été 2013.

Avec ce transfert, les deux parties trouvent leur compte. L’UMBB, qui aura réagi promptement à la longue indisponibilité de sa recrue-phare, et la joueuse, en manque de temps de jeu (deux matches de championnat, deux buts) et barrée à son poste par Ailly Luciano et Laura Flippes. Samedi, c’était d’ailleurs en spectatrice que Chloé Bulleux a assisté à la victoire de Metz sur Toulon (30-26). Des Varoises qu’elle pourrait retrouver dès ce mardi, pour la cinquième journée… avec Mios/Bègles. Elle saura en début de semaine si elle est qualifiée pour cette rencontre. Sinon, elle devra attendre la fin de la trêve internationale pour débuter sous ses nouvelles couleurs, face à Nice (le 19 octobre).

© Laurent Hoppe
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.