mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CL fém. : Nantes et Nîmes verront Clermont
CL fém. : Nantes et Nîmes verront Clermont
22 Novembre 2014 | France > LFH

Ligériennes et Gardoises ont confirmé leur succès du match aller et se sont qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, où elles rejoignent le dernier Top 6 de LFH. Nice et Dijon auront un trophée en moins à disputer.

On connaît désormais le plateau de la prochaine Coupe de la Ligue, qui se disputera en Auvergne (quarts de finale délocalisés, puis demi-finales et finale à Clermont) du 19 au 22 février 2015. Outre Metz (tenant du titre), Fleury, Issy-Paris, Le Havre, l’UMBB et Toulon, les deux dernières équipes seront Nantes et Nîmes, qui ont gagné leur billet à l’issue du tour qualificatif.

Les Nantaises, mieux ces dernières semaines en Championnat, l’ont emporté à deux reprises face à Dijon, qui ne faisait pas de cette compétition un objectif. L’essentiel avait été fait à l’aller pour les filles de Jan Basny (29-21 en Bourgogne), qui ont remis ça chez elles vendredi malgré une belle opposition (29-28). A noter les 17 buts en deux matches de Jelena Popovic (photo de tête) pour le NLA et la bonne tenue des gardiennes (21 arrêts à l’aller pour la paire Obein-Alvarez, 12 au retour), preuve aussi que la défense nantaise se trouve. Les Françaises qui partiront en stage avec l’équipe de France : 12/18 pour Estelle Nze Minko (dt 7/10 au retour) et 6/14 pour Wendy Lawson côté Nantes ; 8/14 pour Marie François et 4/7 pour Marie Prouvensier chez les Dijonnaises.

Pour Nîmes, c’est une petite surprise que d’avoir éliminé Nice. Car les Azuréennes comptaient sur cette compétition pour se qualifier en Coupe d’Europe tandis que les Gardoises semblaient usées en cette fin de phase aller. La belle victoire accrochée à l’aller à Nice (23-26 après avoir mené de 6 buts à dix minutes du terme) a finalement lancé les filles de Christophe Chagnard vers les quarts de finale. Autour d’une défense redevenue hermétiques, les Nîmoises ont ensuite fait parler ce qui fait leur force depuis le début de saison : un collectif bien huilé magnifié par une Mouna Chebbah (ci-dessus) qu’on a du mal à qualifier semaine après semaine tant ses performances relèvent du surnaturel. Après son 8/14 à l’aller, la Tunisienne s’est fendu d’un… 16/23 au retour ! Les Niçoises ont finalement décroché le nul (32-32) grâce à un 4-0 final. Pas suffisant pour disputer le premier « Final 8 » de leur histoire.
Le coin des Françaises (sur les deux matches) : 7/12 pour Camille Ayglon pour le HBCN ; 8/22 pour Alexandra Lacrabère à l’OGC Nice. Cléopâtre Darleux n’a disputé aucune des deux rencontres.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités