mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz peut s’en vouloir
LDC F : Metz peut s’en vouloir
3 Février 2015 | Europe > Champion's League

Parties au Danemark avec une belle 3° place à défendre face à Viborg, les Messines peuvent râler et rager après leur défaite sur le fil 27-26. Il y avait largement la place pour prendre une vraie option pour les quarts de finale face aux championnes du Danemark.

Car en plus de ne pas connaître une saison aussi pleine que la précédente, les filles de Viborg comptent leurs blessées et absentes avec une calculette en ce moment. Le bon moment, même pour un Metz un peu chaotique dans ses résultats en cette année 2015 mais capable de bien des choses dans la reine des compétitions européennes. Et si on pourra parler longtemps des absentes, que ce soit à Viborg ou les Damjanovic, Thomsen, Gravholt, Larsen et d’autres encore étaient toutes absentes côté Viborg. Même si Metz devait se passer de Grace Zaadi et Yvette Broch blessée et Sonja Basic non qualifiée, il restait du beau monde côté messin dont le retour d’une Claudine Mendy qui va montrer qu’elle n’a pas perdu tout son talent depuis 1 an d’errances. Mais on sentait la crispation et la tension en début de match, et ce des deux côtés… 9 pertes de balles en 10 minutes, 5 pour Viborg, 4 pour Metz et des échecs au tir à la pelle, voilà un peu l’ambiance qui résonnait dans le Stadionhal. Mais c’est Metz qui allait le premier se mettre en ordre de marche avec la concurrence d’une très bonne Laura Glauser qui rendait les danoises aphones pendant 7 minutes, obligeant Christian Dalmose à prendre son temps mort dès la 10° minute. Temps mort gagnant car c’est Metz qui passait 7 minutes sans pouvoir tromper Chana Masson et il était temps pour Jérémy Roussel de tenter de relancer Claudine Mendy et elle ne tardait pas à trouver la clef de la défense danoise. Tout cela rééquilibrait parfaitement les forces et aux coups de boutoirs des Burgaard et Skov, Ana Gros et Paule Baudouin arrivaient parfaitement à répondre, le 12 partout à la pause signait ce retour à l’équilibre dans le jeu.

Les choses se corsaient un peu en début de seconde période. La défense centrale ne trouvait pas la solution face aux Gulden, Skov et Burgaard qui venaient chercher fortune dans l’axe, alors que sans pivot de métier, Viborg avait du engager sur le fil une Kirsten Balle qui n’avait visiblement plus la taille Champion’s League, il fallait sans doute faire l’impasse sur elle pour solidifier l’axe. Mais cela tardait à se mettre en place et Viborg en profitait pour prendre 2 puis 3 et même 4 buts d’avance. La révolte était sonnée par une Ana Gros qui enfin lâchait son bras surpuissant mais aussi par une Claudine Mendy qui se régalait sur les intervalles externes que Louise Burgaard n’arrivait pas à fermer. Gervaise Pierson venait au relais d’une Laura Glauser qui avait fini par s’essouffler et remettait la machine à arrêts en route et Metz recollait et avait même la balle du +1 sur un jet de 7 mètres que malheureusement Paule Baudouin écrasait sur le poteau. La tension était palpable et Viborg n’en menait pas large. Pourtant et malgré une exclusion sur quasiment les 2 dernières minutes, Isabelle Gulden crucifiait Metz en récupérant son tir contré et transperçant les filets à 6 mètres. Rageant, frustrant et surtout injuste, mais c’est sans doute avant ces deux dernières minutes que tout avait basculé quand Viborg avait fait ce trou que Metz avait du boucher aux forceps.

Metz repasse donc 4° et avec la victoire de Baia Mare à Savehof, les choses pourraient bien se compliquer rapidement pour la qualification sans victoire nette et sans bavure face à ces mêmes suédoises vendredi soir.

A Viborg, Stadionhal
Le Lundi 2 février à 19h00
Viborg HK - Metz Handball: 27 - 26 (Mi-temps : 12-12)

3 000 spectateurs
Arbitres :
MM Robert Schulze et Tobias Tönnies (Allemagne)

Evolution du score : 2-1 5°, 2-4 10°, 5-4 15°, 6-6 20°, 8-9 25°, 12-12 MT, 16-14 35°, 18-16 40°, 21-18 45°, 23-20 50°, 24-24 55°, 27-26 FT

VIBORG
Gardiennes :
De Souza 11 arrêts, Brun
Joueuses : Skov 7/11, Mikkelsen 0/2, Balle 1/4, Gulldén 4/9, Thomsen, Andreassen 1/1, Lyksborg 5/6, Burgaard 6/13, Paulsen 2/2

METZ
Gardiennes :
Glauser 9 arrêts, Pierson 4 arrêts
Joueuses : Kpodar, Kanto 2/2, Flippes 1/1, Gros 7/15, Baudouin 6/10, Vukcevic 0/1, N’Diaye, Gonzalez 0/3, Luciano 1/4, Burlet 1/1, Liscevic 1/3, Mendy 4/4

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités