mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF M: Tremblay reste à quai, Montpellier-Dunkerque en 8è
CDF M: Tremblay reste à quai, Montpellier-Dunkerque en 8è
7 Février 2015 | France > Coupe de France

Si la hiérarchie semblait dans l'ensemble respectée et si les équipes qualifiées sont au rendez-vous à l'issue des 16èmes de finale de la Coupe de France, Tremblay tombe de haut et ne va pas plus loin que Besançon qui s'est brillamment imposé. Le tirage au sort des 8èmes propose un Montpellier-Dunkerque et un Chambéry-St Raphaël.

Et pourtant avec ce qu'ils avaient montré juste avant la trêve internationale, les partenaires d'Aljosa Rezar (photo de tête) étaient sur la bonne voie d'une équipe qui avec un effectif de qualité peut prétendre à mieux parmi l'élite (trois matches sans défaite dont deux succès face à Dunkerque et à Chambéry). Mais voilà, Tremblay n'a pas su trouver la parade face à Besançon. 10èmes de Pro D2, Adrien Claire (auteur d'un brillant 9/9) et ses camarades ne se sont pas laissés amuser. les Franciliens qui avaient fait la course en tête lors des 24 premières minutes se sont pris les pieds dans le tapis d'une défense bisontine véritablement sécurisée par l'excellent portier Komnenovic. Tout s'est pourtant joué dans le money-time mais les locaux poussés par un public en fusion ont su tenir le choc et s'imposer (29-27).

Mulhouse privé de son meneur de jeu Mehdi Ighirri réalise une bien mauvaise opération. Pour la 2ème fois en deux ans et qui plus est à domicile, les Alsaciens calent en 16èmes. Cette fois, face au grand rival de Pro D2, Ivry (26-28). Les Val-de-Marnais qui avaient laissé Sebastian Simonet au repos (fatigué par un Mondial où il s'est pas mal investi) ont montré plus d'envie malgré un score aussi étriqué.
 


La logique de la hiérarchie a été respectée pour ...

... Istres (dernier de D1) qui a écrasé Marseille-Provence (N2)  32-18

... Aix qui a tout de même attendu la 2ème période pour prendre le large face à Montélimar (2ème de sa poule de N1) 31-39. Avec un 9/9 et un 7/7, les Mondialistes Cehte et Luka Karabatic ont montré qu'ils restaient sur un excellent rythme.   

... Chambéry qui n'est pas tombé dans le piège de Dijon (8ème de Pro D2) en s'imposant 23-29

... Nantes qui a fait de la coupe un de ses objectifs majeurs mais Cherbourg (6ème de Pro D2) n'a pas à rougir de cette élimination (27-33). Voir le résumé du match (ici)

... Sélestat mais qui a eu toutes les peines du monde à s'imposer à Saran (leader de sa poule en N1). Pour sa 1ère sur le banc, Christian Gaudin a pu mesurer l'ampleur de la tâche qui l'attend. Dans le sillage de l'ex Toulousain Martin Gaillard (11/13) et un gardien (Alexis Poirier) qui a réalisé quelques bonnes parades, Saran a poussé les Alsaciens dans leurs derniers retranchements puisque c'est dans le money-time que la décision s'est faite (26-27).  

... Massy (3ème de Pro D2) qui a éliminé Vernon (1er de sa poule en N1). Pourtant les partenaires du gardien international argentin Fernando Garcia (20 arrêts) y ont cru jusqu'à la 40ème minute puisqu'ils menaient de cinq buts. Et puis Massy (qui va passer un cinglant 0-9 à son adversaire) s'est réveillé, a pris le large et s'est qualifié (19-25).

... Créteil qui n'a pas été si à l'aise que cela à Angers (25-29). Les pensionnaires de la Pro D2 ont démontré qu'il n'y avait pas une si grande différence de niveau entre eux et les Franciliens. "Kiki" Mazel essuie les plâtres par une victoire, c'est bien là l'essentiel et il faut que cela continue en championnat dès la semaine qui arrive face à Toulouse.

... Montpellier en roue libre qui s'est imposé face à Pau-Nousty, 20-29. Avc une formation au sein de laquelle Gajic, Guigou et Gaber avaient été laissés au repos et Kavticnik suspendu, les Héraultais n'ont pas forcé leur talent pour prendre l'ascendant sur une équipe vaillante mais aux moyens limités.

... Toulouse qui a mené par dix buts d'écart et qui s'est finalement s'imposé 34-27. Les Mondialistes se sont très bien comportés avec 14 arrêts pour Cyril Dumoulin, un 10/10 dont 7 pénaltys pour l'indispensable (enfin, ça dépend pour qui) Jérôme Fernandez, un 4/4 pour Valentin Porte et un 6/6 pour Miha Zvizej. 

... St Raphaël qui n'a pas eu trop à craindre de Roc Aveyron (5ème de sa poule de N1) et qui s'est imposé 24-32. 

Ce dimanche, qualification logique pour Cesson à Amiens et pour Paris à Strasbourg. En revanche, Nîmes (très amoindri par l'absence de plusieurs cadres) s'est imposé (23-25) dans la douleur à Valence.

Le tirage des 8èmes a réservé quelques affiches "LNHicides" avec l'opposition entre Créteil et Sélestat, Aix-Toulouse mais surtout deux chocs au sommet entre Montpellier et Dunkerque et Chambéry-St Raphaël. Ces 8èmes auront lieu les 28 février et 1er mars prochains.  

Aix Toulouse
Cesson  Besançon
Créteil Sélestat
PSG Istres
Ivry Nîmes
Massy Nantes
Montpellier Dunkerque
Chambéry St Raphaël
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités