mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF M : Home sweet Bougnol
CDF M : Home sweet Bougnol
1 Mars 2015 | France > Coupe de France

En retrouvant son antre de Bougnol pour affronter Dunkerque, Montpellier a aussi retrouvé une grosse partie de ses valeurs de combat pour au final s’imposer presque tranquillement de 8 buts. Même si l’USDK n’est pas encore du calibre du MKB Veszprém, il n’en reste pas moins que la partition jouée par le MAHB en 8° de finale de Coupe de France efface le non match de dimanche dernier.

Les ingrédients ont été assez simples à mettre en œuvre ! Une défense compacte et qui ferme parfaitement les relations entre Bastien Lamon et ses pivots, un gardien, Arnaud Siffert, qui est d’entrée de jeu dans le bon timing. Et il le fallait, Venio Losert étant out pour cause de Lumbago. Il faut dire que Dunkerque avait de vrais problèmes de percussion sur la base arrière et il suffit de regarder les stats des arrières shooteur nordistes pour se rendre compte que l’après-midi dominical fut compliqué pour eux. Comme offensivement, on trouvait à qui mieux-mieux Issam Tej et que Baptiste Bonnefond avait de la dynamite dans le bras droit et le feu dans les jambes, logiquement, Montpellier s’installait en tête du match. Restait à faire perdurer tout cela pour Montpellier sans que Dunkerque ne se remette dans le sens du jeu. Et là, c’est Dunkerque qui va donner le bâton pour se faire battre. En lâchant trop de ballons, en loupant de belles opportunités de revenir à hauteur, les hommes de Patrick Cazal se sabordaient aussi eux-mêmes. Le MAHB n’en demandait pas tant, surtout que le retour sur le terrain du duo Guigou – Gaber lui donnait encore plus de solidité offensive et d’allant offensif avec un Michael Guigou parfait en agitateur de particules élémentaires du jeu héraultais. Résultat un +5 à la pause qui sentait mauvais pour le Nord et bon pour le Sud.

Après une entame de seconde période bien équilibrée où Dunkerque va encore avoir les ballons pour recoller, le jeu du MAHB allait finir par user la révolte de Bastien Lamon et surtout annihiler les quelques sursauts orchestrés par un Julian Emmonet parfois étourdissant de puissance. Vid Kavticnik réussissait tout ou presque, son alter ego Dragan Gajic était redevenu le métronome de Celje et à gauche entre la puissance du duo Bonnefond – Mackovsek et l’inventivité de celui formé par Diego Simonet et Michael Guigou, il y en avait un peu trop pour un USDK qui avait baissé pavillon depuis un moment. Au final un +8 un peu cinglant pour Dunkerque qui n’en méritait sans doute pas tant, mais des sourires qui étaient revenus sur les visages héraultais et pour finir la journée, le tirage au sort désignait Toulouse toujours à Montpellier en quart de finale. Recevoir deux fois de suite, voilà qui plaira à Patrice Canayer et aussi au trésorier du MAHB. Pour Dunkerque, retour au championnat dès mercredi à quelques dizaines de kilomètres de là pour aller défier un USAM toujours aussi difficile à faire plier dans son antre du Parnasse.

Réactions à chaud d'après match :
Patrice Canayer (Coach de Montpellier) : "Une grande semaine pour le MAHB où on passe de -14 à +8. La difficulté aujourd’hui clairement, c’est la constance. Une opération réussie. On a montré à notre public un comportement exemplaire et ca s’est ressenti en tribune. Je suis satisfait de ce match et j’espère que c’est le début d’une belle série."

Vid Kavticnik (arrière de Montpellier) : « Montpellier a fait son meilleur match depuis son retour des championnats du monde. On a produit du jeu, du spectacle et on est satisfait de cette rencontre. On a su montrer un autre visage et on va continuer sur cette belle lancée »

Patrick Cazal (Coach de Dunkerque) : "Ce soir, je ne veux pas me préoccuper de l’adversaire. La qualité de jeu n’était pas là. Ca arrive de passer au travers mais j’espère que ce match va faire grandir mes joueurs. C’est un match qu’il faut oublier. Je n’ai pas l’habitude de voir mon équipe comme cela »

A Montpellier, Park & Suite Arena
Le dimanche 1 mars 2015 à 15h30
Montpellier AHB - Dunkerque GLHB : 32 - 24 (Mi-temps : 17-12)

2 700 spectateurs
Arbitres :
MM PICHON stevann et REVERET laurent

8° de finale
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CessonBesançon302027/02 
Aix en ProvenceToulouse273327/02>>
CréteilSélestat281825/02>>
ParisIstres292527/02>>
IvryNîmes313028/02>>
MassyNantes273327/02 
MontpellierDunkerque322401/03>>
ChambérySt Raphael302428/02>>
Quarts de finale
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CréteilParis 21/03 
MontpellierToulouse 21/03 
ChambéryIvry 21/03 
CessonNantes 21/03 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités