mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : l’UMBB confirmée en D2
LFH : l’UMBB confirmée en D2
23 Juin 2015 | France > LFH

Le club girondin, relégué en première instance, n’a pas été entendu en appel. Un déficit de 70 000 euros l’oblige à jouer en D2. Mais les dirigeants ont déjà signalé leur volonté de faire appel auprès du CNOSF.

La saison est encore loin d’être finie pour l’UMBB et ses dirigeants. Maintenu en LFH grâce à un beau parcours en play-downs, le club girondin s’est vu refuser le droit de rester en élite par la commission d’appel de la CNCG, qui a ainsi confirmé sa première décision. Un déficit compris entre 70 000 euros sur la saison (d'après Sud Ouest) et bien plus selon certaines sources, en plus d’un plan d’apurement de Mios (composante de l’entité UMBB) non respecté plombent le bilan de l’Union. « Après avoir examiné les nouveaux éléments produits en appel, la Commission d’appel a considéré que ceux-ci n’était pas de nature à remettre en cause l’appréciation de la situation financière faite par la Commission contentieuse au regard des principes d’équité sportive », est-il indiqué.

Les dirigeants du club avaient pourtant présenté la semaine dernière une masse salariale allégée pour la saison prochaine (notamment au niveau du centre de formation et avec quelques contrats pro en moins) et un partenariat qui commence à se développer. Mais il en faudra plus. Une mobilisation des collectivités publiques ? Jusqu’ici, elles n’ont pas manifesté un soutien démesuré. Et l’UMBB reste le dernier fleuron du handball girondin puisque Mérignac a disparu de la D2F et que les meilleures équipes masculines évolueront la saison prochaine en… N2 ! Un beau gâchis.

L’Union Mios-Biganos-Bègles a déjà signalé qu’elle allait faire appel de cette décision auprès du CNOSF, lequel doit être étudié sous 15 jours. Si cette descente est confirmée, ce serait alors Brest, vice-champion de D2 et qui a déjà candidaté, qui serait intégré en LFH. La logique aurait voulu que le 10e de D1 soit repêché mais Le Havre ne dispose pas des moyens financiers pour repartir en LFH et saura cette fin de semaine s’il peut redémarrer en D2 ou disparaître.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités