mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Bougnol sera toujours Bougnol
LDC : Bougnol sera toujours Bougnol
26 Novembre 2016 | Europe > Champion's League

Engagée dans une lutte au sommet avec Logroño le second de la poule, Montpellier a proprement découpé les Espagnols en rondelles dans son antre mythique de Bougnol. Avec cette victoire 37-27, le MHB sait qu’il sera de la fête des barrages d’accession aux 8° de finales de la Ligue des Champion et n’a plus qu’un petit point à glaner pour s’assurer de la première place de la poule. Une superbe réaction après la relative déconvenue parisienne, les Héraultais ont fait bouillir Bougnol dans un match plus que largement maîtrisé.

Et les 3000 spectateurs venus encourager leurs héros n’ont pas mis longtemps pour s’enflammer. Même si Montpellier devait faire sans Arnaud Bingo et Michael Guigou ce qui dépeuplait largement l’aile gauche, à gauche il y avait aussi un certain Mathieu Grébille qui réussissait un début de match d’anthologie ! Un 5/5 constitué de tirs tous aussi fabuleux les uns que les autres. Alors, évidemment, Logroño ne pouvait soutenir la comparaison, surtout que la défense du MHB étouffait d’entrée de match leur base arrière. Même si quelques espaces sur les ailes étaient parfaitement utilisés par un Angel Fernandez très consistant à gauche, le pire arrivait rapidement avec la prise de relais impeccable de Jure Dolenec de l’autre côté. Un 3/3 parfait qui obligeait Gonzales à poser son temps mort au bout de seulement 8 minutes et 8-3 au tableau d’affichage. Si Logroño arrivait tant bien que mal à trouver quelques espaces en attaque, c’est surtout un gros coup de moins bien offensif de Montpellier qui allait remettre un peu de suspens dans le match. Romero stoppait un pénalty et quelques duels et permettait aux Espagnols de refaire un peu surface. Sauf que, sauf que… Une exclusion et un rouge pour un sale geste de Pecina sur Fabrégas allaient faire retomber ces quelques belles intentions. Montpellier reprenait du poil de la bête en attaque et finissait cette première période en trombe avec le 7° but de Mathieu Grébille sur le gong à presque 13 mètres !

+8, 11 buts concédés, on se disait que la seconde mi-temps pouvait être du même tonneau, mais c’était sans compter sur un retour des vestiaires plutôt mou côté MHB… La défense n’avait plus de liant, l’attaque se faisait manger par la défense haute espagnole avec des joueurs jouant arrêtés ce qui provoquait une gabegie au shoot et tout doucement Logroño revenait peu à peu. Certes, ils continuaient à envoyer des balles un peu n’importe où (presque 20 balles perdues sur le match). Certes, Vincent Gérard enchaînait les exploits pour retarder l’échéance, mais on ne sentait plus celle belle dynamique des 30 premières minutes. Il fallait un facteur X pour relancer tout le monde. Il va s’appeler Jean Loup Faustin ! Premièrement en « déboitant » consciencieusement mais proprement Ruben Garrabaya, ses 2.01m et 117 kilos ! Puis en mettant toute sa grinta et son engagement en attaque pour relancer parfaitement tout le collectif. Boosté par son ailier gauche d’occasion, le MHB allait faire une fin de match de nouveau enthousiasmante où tout le monde retrouvait peu à peu sa verve. Mathieu Grébille retrouvait son bras en son jump. Valentin Porte trouvait enfin les bons espaces et la défense n’avait plus de mal à contenir les derniers soubresauts désorganisés de Logroño. Patrice Canayer va même s’offrir le luxe d’ouvrir en grand son banc en fin de match, la jeune classe héraultaise en profitant pour emmagasiner une précieuse expérience, sans que cela n’altère vraiment le résultat avec un +10 sec et sans discussion qui ouvre en grand les portes des barrages.

Pour mettre encore plus de chances de son côté, Montpellier doit maintenant engranger un petit point sur les deux derniers matches de sa poule. D’abord la semaine prochaine à Moscou, ce qui ne sera pas forcément évident. Si par malheur cela n’était pas possible, il faudra alors attende la venue des Norvégiens d’Elverum en février 2017…

A Montpellier, Palais des Sports René Bougnol
Le samedi 26 novembre 2016 à 18h30
Montpellier HB - Naturhouse La Rioja : 37 - 27 (Mi-temps : 19-11)

3 000 spectateurs
Arbitres : MM Arnar Sigurjónsson et Svavar Petursson (Islande)

Evolution du score : 5-2 5°, 9-4 10°, 11-5 15°, 13-8 20°, 16-9 25°, 19-11 MT - 21-14 35°, 24-18 40°, 28-20 45°, 31-21 50°, 34-25 55°, 37-27 FT.

Les réactions à chaud d'après-match (Avec le service de presse du MHB) :
Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : « Je suis satisfait du résultat et de la manière dont on a joué. On voulait mettre de l’intensité sur ce match car pour nous il pouvait nous qualifier directement pour la suite. »

Jure Dolenec (capitaine de Montpellier) : « C’est un match très bien géré. Chacun a donné son maximum. On progresse, c’est super. On a beaucoup de matches difficiles avant Noël. Si on joue comme on a joué ce soir, on va faire de bonnes choses. »

Miguel-Angel Velasco (entraîneur de La Rioja) : « L’équipe de de Montpellier a été supérieure tout le long de la rencontre. Un match très compliqué depuis le début pour plusieurs raisons. Ici, à Montpellier, c’est très compliqué de jouer. Nous n’avons eu aucune chance de remporter ce match. Maintenant, on va penser à la suite. 

Inaki Pecina (arrière de La Rioja) : « Ils ont été supérieurs dans toute la rencontre. C’est une très grosse équipe avec de nombreux internationaux. Pour nous, l’avenir de la Ligue des champions passe par gagner le prochain match à la maison. On va essayer de viser cet objectif. »

Le diaporama du match par Patrick Davignon

Montpellier - Logrono 37-27
ChL M P. C 2016-2017, 25 Novembre 2016, Journée 8
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.GREBILLE10/140/010/14000001030
J.FAUSTIN4/41/15/500000515
V.KAVTICNIK3/51/14/600000412
V.PORTE3/60/03/60001037
D.SIMONET MOLDES3/40/03/40001037
A.TOUMI3/30/03/30001037
J.DOLENEC4/70/24/90000046
M.ZVIZEJ2/30/02/30000026
T.CAUSSE1/20/01/20000013
J.TRUCHANOVICIUS2/30/02/30002022
A.ANQUETIL0/00/00/00000000
L.FABREGAS0/10/00/10000000
S.PAULIN0/00/00/00000000
Total35/522/437/56000503795
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD14/370/014/3700000012
N.PORTNER0/00/00/00000000
S.BELLAHCENE1/50/01/5000000-2
Total15/420/015/420005037105
LogronoLogrono
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.FERNANDEZ PEREZ8/110/08/1100000824
M.SANAD SANAS HISHAM5/50/05/500000515
H.LANGARO INOUE4/100/04/1000000412
A.MONTORO CABELLO3/50/03/50000039
L.JIMENEZ REINA2/40/02/40010024
V.VIGO GERPE2/40/02/40010024
I.GARCIANDIA ALUSTIZA1/10/01/10000013
M.SANCHEZ MIGALLON1/50/01/50000013
J.MUÑOZ CABEZÓN0/00/00/00000000
A.ROCAS COMAS0/00/00/00000000
C.MOLINA COSANO0/00/00/0000100-2
I.PECINA TOME0/00/00/0000100-2
R.GARABAYA ARENAS1/10/01/1004101-7
Total27/460/027/46006302763
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.ROMEO LÓPEZ4/171/25/190000000
G.AGUINAGALDE AKIZU5/271/26/29000000-7
Total9/442/411/48006302756



Dernière Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Metalurg SkopjePresov 26/11 
MontpellierLogrono372725/11>>
MoscouElverum263124/11>>
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ElverumPresov 03/12 
LogronoMetalurg Skopje 03/12 
MoscouMontpellier 03/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Montpellier1286202382015 
2Logrono98431236231-2 
3Elverum783412092191 
4Presov67340185194-18
5Moscou68242222227-11
6Metalurg Skopje673401581761-9


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Les finalités de la Coupe de France
en live
avec Handvision