mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz a bien fait les choses
LDC F : Metz a bien fait les choses
12 Février 2017 | Europe > Champion's League

Sérieux pendant une heure, le champion de France a usé Astrakhan avant de complètement l’essorer après la pause (37-18). Ce succès permet de conforter la 4e place, avec la confiance regonflée à bloc.

C’était « un match très, très important », prévenait Manu Mayonnade avant la rencontre. Ses joueuses lui ont donné satisfaction ce samedi. Face à Astrakhan, équipe la plus faible de la poule, Metz a tenu son rang, surclassant largement son adversaire (37-18). Très vite, les Messines ont pris les devants, et alors qu’Ana Gros sortait, touchée à la pommette gauche, c’est Marie-Hélène Sajka, 19 ans, qui se montrait efficace en marquant deux fois de suite (7-2 puis 10-6, 15e). Le talent de Sabirova opérait un léger rapproché russe (10-8) mais c’est bien Metz, avec une solide Glauser dans les buts, qui prenait le large avant le repos (17-10). « Mais on sait qu’on a des problèmes en début de deuxième mi-temps », prévenait Béatrice Edwige sur beIN Sports.

Contre Ferencvaros et à Skopje, les championnes de France avaient craqué par deux fois au retour des vestiaires. Cette fois non. Elles continuaient leur prestation défensive parfaite, se nourrissant de contres pour faire grimper l’écart. Et après quatre minutes, le +10 était atteint (21-11). Le reste demeurait sans suspense, l’entraîneur lorrain se permettant de faire jouer les jeunes (2 buts pour Nocandy, 1 pour N’Diaye et surtout 7 pour Sajka au final) et de faire ainsi le plein de confiance.

Ce succès renforce la 4e place du club messin (voir classement plus bas) avant le match entre Thüringer et le Vardar ce dimanche. Et c’est avec autrement moins de pression que les leaders de D1 se déplaceront à Ferencvaros dans deux semaines.

METZ-ASTRAKHAN
37-18 (mi-temps : 17-10)
Aux Arènes de Metz. 3 823 spectateurs. Arbitres : MM Leszczynski et Piechota (POL)

METZ
Gardiennes : Glauser (7 arrêts), Rajcic (5 arrêts).
Joueuses de champ : Edwige, Gros (5/7), Zaadi (3/6), O. Kanor, Nocandy (2/3), Horacek (4/6), N’Diaye (1/1), Pop-Lazic (4/4), Smits (4/5), Sajka (7/9), Maubon (2/3), Luciano (2/5), Aoustin (3/5), Burlet
Entraîneur : E.  Mayonnade

ASTRAKHAN
Gardiennes : Riabtseva (5 arrêts), Vaganova (1 arrêt), Trusova (7 arrêts)
Joueuses de champ : Sisenova (1/3), Postnova (0/3), Rachiteleva (2/2), Sorokina (0/2), Ivanova, Sabirova (4/9), Shaposhnikova (0/2), Levsha (5/6), Tazhenova (1/2), Kremneva (1/3), Shichkina (1/2), Zelenkova (1/5), Kozhokar (2/7) 
Entraîneur : M.  Seregin

Groupe  1
Metz – Astrakhan (RUS), 37 – 18 ; Thüringer (ALL) – Vardar Skopje (MAC), 29-31 ; Buducnost (MTN) – Ferencvaros (HON), 25-33.
Classement : 1 Vardar, 13 pts ; 2 Ferencvaros, 11 ; 3 Buducnost, 8 ; 4 Metz, 6 ; 5 Thüringer, 4 ; 6 Astrakhan, 0.

Houette et Landre confirmées
Comme nous le révélions il y a dix jours, Metz a obtenu la signature des internationales françaises Manon Houette et Laurisa Landre pour les deux prochaines saisons. L’ailière gauche évoluera en binôme avec Marion Maubon, qui a prolongé pour une saison ; la pivot retrouvera Béatrice Edwige, sa coéquipière en équipe de France.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités