mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris retrouve son assise
LDC : Paris retrouve son assise
5 Mars 2017 | Europe > Champion's League

Pour encore rêver un peu de la première place finale de la poule A (Kiel – Barcelone ayant fait match nul ce soir, il reste un tout petit espoir, mais bien mince), il fallait que les Parisiens gagnent à Plock. En retrouvant toute leur assise défensive, ils ont fait le travail très sérieusement et proprement pour l’emporter au final 29-25 dans une salle pourtant difficile à conquérir. Et même si le Barca sait rester maître de son destin dans le nord de l’Allemagne, il semble bien que le PSG ait un peu évacué toutes ses difficultés des dernières semaines aussi bien avec le résultat sec que dans la manière.

Mais si l’impression finale est très positive, tout s’est fait dans la douleur, notamment en première période… Plock sait que derrière lui, les Danois de Silkeborg sont partis en chasse et leur 6° place est devenue fragile au grès des exploits des Danois. Alors, logiquement, en utilisant parfaitement leurs capacités de duels individuels, les Polonais faisaient légèrement la course en tête. Dans le genre joueur en errance totale sur ses duels défensifs, clairement on pouvait montrer du doigt un Luka Stepansic quasiment battu à chaque fois. Et pour palier leur soucis défensifs de début de match, les Parisiens auraient pu trouver leur bonheur en attaque. Mais avec des arrières un peu trop près de la défense de Plock et qui mathématiquement manquaient notoirement de vitesse, là aussi tout se faisait un peu à l’arraché. Heureusement, côté aile et notamment à gauche avec Uwe Gensheimer, cela assurait et Paris restait au contact. C’est en voyant son grand gaucher croate prendre deux exclusions que Paris va trouver les solutions. L’entrée d’un certain Xavier Barachet allait changer l’aspect du bloc parisien. Mikkel Hansen lui aussi dans le dur était remplacé par un Daniel Narcisse beaucoup plus joueur en défense et percutant en attaque et peu à peu Thierry Omeyer mettait la machine à arrêts en route ce qui permettait enfin à Paris de jouer sur grand espace et de décrocher une première fois le Wisla. +3 à la pause, l’affaire était assez intéressante car on sentait que les soucis parisiens étaient peu à peu en train de s’effacer.

Le repos allait faire du bien aux organismes locaux. Il faut dire que sans un certaine Guillerme de Toledo sur le côté droit de sa base arrière, on avait tiré sur la corde Sime Ivic au point d’un peu la faire craquer. Un peu de fraicheur retrouvée, un Rodrigo Corrales qui refait des parades et Plock recollait en quelques minutes aux basques parisiennes. Instant critique, surtout que les expulsions continuaient à tomber et avec une double infériorité, Paris avait pas mal de soucis à gérer dans le domaine. Mais les Polonais en se précipitant, en ratant des choses simples, et surtout en laissant Paris imposer le tempo du match à cet instant, allaient laisser passer leurs chances de s’offrir de nouveau une performance face à un cador européen dans leur salle. Paris repartait du bon pied. Xavier Barachet était énorme d’activité à droite de la défense et tuait presque tous les mouvements adverses avec un lecture quasi parfaite des enclenchements proposés. Et pour faire bonne mesure, il mettait le nez à la fenêtre offensive pour apporter un écot très utile sur la fin de rencontre. Paris pouvait dérouler son jeu. Même sans un Mikkel Hansen performant. Sans Nedim Remili resté à Paris pour ses problèmes de dos. Sans Benoit Kounkoud pour faire la doublette avec Luc Abalo, il a fallu pour une fois que Paris fasse jouer son banc et cela s’est révélé plus que payant.

Maintenant, Avec le nul décroché sur le gong par Kiel face à Barcelone, pour finir premiers de la poule A, il faut que non seulement, les Parisiens battent Kiel la semaine prochaine à Coubertin, mais qu'en plus le Barca lâche un petit quelque chose contre ces mêmes Polonais. On a la vague impression que pour la première place, les carottes sont maintenant un peu cuites. Donc Paris sera second de sa poule, c'est une certitude. Et là, on va tout droit vers un affrontement franco français pour Paris. Soit Montpellier qui les a châtiés il y a 2 semaines. Soit Nantes, dont on sait que Paris est souvent la victime préférée...

A Plock, Orlen Arena
Le dimanche 5 mars à 18h00
Wisla Plock - Paris Saint-Germain Handball : 25 - 29 (Mi-temps : 11-14)

5 000 spectateurs
Arbitres : MM Nenad Krstic et Peter Ljubic (Slovénie)

Evolution du score :  2-2 5°, 4-3 10°, 7-6 15°, 9-8 20°, 11-12 25°, 11-14 MT - 15-17 35°, 18-20 40°, 20-22 45°, 21-25 50°, 23-27 55°, 25-29 FT.


Plock - Paris 25-29
ChL M P. A 2016-2017, 5 Mars 2017, Journée 13
PlockPlock
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
S.IVIC4/92/26/110020069
L.MIHIC3/40/03/40000038
M.DASZEK2/20/02/20000026
M.GEBALA2/20/02/20000026
M.TARABOCHIA2/30/02/30000025
T.GEBALA2/20/02/20001024
T.ROCHA1/10/01/10000013
G.DUARTE3/90/03/90010031
A.WISNIEWSKI1/10/01/10001011
Z.KWIATKOWSKI0/00/00/00000000
D.RACOTEA0/00/00/00000000
V.GHIONEA0/21/21/4000001-2
M.PUSICA0/00/00/0000100-2
D.ZHITNIKOV2/70/02/7001202-5
Total22/423/425/46004502534
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.WICHARY1/30/11/40000000
R.CORRALES RODAL10/350/110/36000000-1
Total11/380/211/40004502533
ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
U.GENSHEIMER4/52/26/700100615
L.KARABATIC5/50/05/500000515
L.ABALO5/60/05/600000514
X.BARACHET4/60/04/60010048
N.KARABATIC3/60/03/60001034
D.NARCISSE2/40/02/40000024
M.HANSEN2/30/02/30010023
L.STEPANCIC2/30/02/30002021
E.KEMPF0/00/00/00000000
D.NAHI0/00/00/00000000
J.NIELSEN0/00/00/00000000
W.ACCAMBRAY0/10/00/1000000-1
H.MOLLGAARD JENSEN0/10/00/1000000-1
Total27/402/229/42003302962
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.OMEYER11/330/211/350000004
G.SKOF0/01/21/20000002
C.GAUDIN0/00/00/00000000
Total11/331/412/37003302968



Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KielPlock242403/12>>
BarceloneParis353203/12>>
Bjerringbro-Silkebor.Veszprem242904/12>>
FlensburgSchaffhausen 08/03 
Prochaine Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SchaffhausenVeszprem272802/03>>
FlensburgBjerringbro-Silkebor.262404/03>>
PlockParis252905/03>>
KielBarcelone272705/03>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Barcelone231311113773260 
2Paris221311204093594 
3Veszprem16137423473373 
4Kiel12135623293340 
5Flensburg11125613133061 
6Plock1013472339355-2 
7Bjerringbro-Sil.6133100327364-1 
8Schaffhausen2121110312372-4 



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.