mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M: Montpellier se qualifie pour les 8èmes au forceps
LDC M: Montpellier se qualifie pour les 8èmes au forceps
11 Mars 2017 | Europe > Champion's League

Montpellier se qualifie pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions. Vainqueurs à l’aller en Ukraine (34-36), les Héraultais se sont contentés du minimum à Bougnol en concédant le partage des points (29-29). Les hommes de Canayer rejoignent l’élite du handball européen et au tour suivant, ils seront opposés aux polonais de Kielce qui quel que soit le résultat de Vardar Skopje ce dimanche face à Kristianstad, termineront 2èmes du groupe B.

par Yves MICHEL


On fera grâce à Montpellier des tirs ratés, des ballons perdus et d'un certain relâchement à certains moments de la rencontre, lorsque les Ukrainiens ont pu imaginer qu'ils pourraient réaliser l'exploit et gommer d'un seul trait, la déconvenue subie à domicile. Les Héraultais ont réalisé l'essentiel, en fait, ils ont obtenu ce qui leur était demandé: se qualifier pour la suite et entrer dans le cercle très fermé des seize meilleures équipes du handball européen. Fort de son avance de deux buts, Montpellier est resté vigilant de bout en bout et même quand il a fallu faire le dos rond pour ne pas laisser Zaporozhye s'envoler au score (8-11 à la 19ème), les partenaires de Valentin Porte (notre photo de tête) ont su se montrer efficaces en alignant trois buts d'affilée avant de retomber dans leurs travers et atteindre la pause avec une seule longueur d'avance (14-13).

La seconde période ne sera pas un modèle du genre pour ceux qui recherchaient le beau geste ou une finition aboutie. Trois pénaltys ratés sur l'ensemble du match, du déchet au tir face à des Ukrainiens qui comme le faisait remarquer Vincent Gérard "ont joué juste", c'est au forceps que le MHB a conclu la péripétie des barrages (ou play-offs). "On est très heureux de cette qualification, se satisfaisait Patrice Canayer. Heureux d'être parmi les 16 meilleures équipes d'Europe une nouvelle fois. Le combat lors des deux confrontations face à Zaporozhye a été de très bon niveau avec beaucoup d'engagement, de qualité technique et de correction. Montpellier gagne en expérience avec ce genre de rencontres. On termine une série difficile avec le match à Chambéry, à Paris, le déplacement à Zaporozhye, Saint-Raphaël et le match retour contre Zaporozhye." Montpellier aura tout le temps de penser à Kielce (Pologne), futur adversaire en Ligue des Champions.



Une montagne de plus à franchir puisqu'il s'agit ni plus ni moins du dernier vainqueur de la compétition, en juin 2016 à Cologne. Ce sera aussi des retrouvailles pour le MHB puisque les Polonais figuraient dans la même poule la saison dernière. Les Héraultais avaient été surclassés dès le match aller à Kielce (30-23) et au retour à Bougnol (27-32). Dans deux semaines, ils ne partiront pas favoris et n'auront finalement rien à perdre, si ce n'est croire en leurs chances jusqu'au bout et réussir un exploit. Mais pas d'emballement, chaque chose en son temps. "On a besoin de récupérer mentalement avant de penser à Kielce, prévient Patrice Canayer. Il est important que l'on se concentre sur chaque semaine. Plus on se rapproche du sommet, plus les marches sont hautes." Montpellier n'en a pas fini d'étonner. 

Kielce a clôturé la phase de groupe en s'imposant face aux Biélorusses de Meshkov Brest (35-27) et ont rattrapé le Vardar Skopje (Mac) avec le même nombre de points (18). Mais quel que soit le résultat du match qu'ils ont à disputer, ce dimanche face à Kristianstad (dernier au classement), les Macédoniens sont assurés de terminer en tête, leur différence de buts particulière avec Kielce étant supérieure (+3). Kielce, c'est l'artillerie lourde avec des joueurs parmi les meilleurs de la planète, presque tous internationaux et un entraîneur hors pair, l'Espagnol Talant Dujshebaev.



A Montpellier, Palais des Sports René Bougnol
Samedi 11 mars à 17h00
Barrage retour de la Ligue des Champions
Montpellier Handball - HC Motor Zaporozhye (Ukr) : 29 - 29 (MT : 14-13)


Score au match aller: 36-34
2900 spectateurs
Arbitres : MM  Aleksandar Pandzic & Ivan Mosorinski (Ser)

Evolution du score :  2-0 (2è) 2-2 (5è) 4-4 (10è) 5-7 (13è) 7-10 (17è) 8-11 (19è) 12-11 (27è) 14-12 (MT) 15-15 (35è) 19-21 (43è) 21-21 (45è) 24-23 (50è) 27-26 (54è) 29-28 (56è) 29-29 (Fin)

Montpellier - Zaporozhye 29-29
Chp. L. M. 2016-2017, 11 Mars 2017, Tour 1 | Phase 2
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
V.PORTE6/90/06/900000615
J.DOLENEC8/110/28/1300100813
M.GREBILLE5/80/05/80011058
D.SIMONET MOLDES2/20/02/20000026
A.TOUMI2/20/02/20000026
J.FAUSTIN0/13/43/50000035
M.GUIGOU2/30/02/30000025
A.ANQUETIL0/00/00/00000000
J.BOS0/00/00/00000000
A.BINGO0/10/00/1000000-1
J.TRUCHANOVICIUS1/50/01/5000001-1
B.BONNEFOND0/00/00/0000100-2
L.FABREGAS0/10/00/1000100-3
M.ZVIZEJ0/10/00/1001000-3
Total26/443/629/50003302948
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD10/240/410/280000007
N.PORTNER2/120/12/13000000-6
Total12/360/512/41003302949
ZaporozhyeZaporoshye
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.KOZAKEVYCH3/45/58/900000823
S.SHELMENKO6/110/06/1100000613
E.BUINENKO4/40/04/400010410
I.SOROKA3/50/03/50000037
A.MALASINSKAS2/40/02/40000024
B.PUKHOUSKI3/70/03/70001033
I.ZHUK1/20/01/20000012
D.DOROSHCHUK1/10/01/10001011
G.KALARASH1/20/01/20001010
O.SHEVELEV0/00/00/00000000
S.ZHUKOV0/00/00/00000000
I.KUBATKO0/10/00/1000000-1
L.TCELISHCHEV0/00/00/0000100-2
Z.DENYSOV0/10/00/1000200-5
Total24/425/529/47000702955
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
G.KOMOK11/353/514/4000000012
V.KIREEV0/00/10/1000000-1
Total11/353/614/41000702966


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.