mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF F : c'est fini pour Nantes et Brest
EHF F : c'est fini pour Nantes et Brest
12 Mars 2017 | Europe

Les deux clubs français ont été éliminés après une nouvelle défaite ce week-end, à domicile pour les Nantaises (28-31 pour Metzingen), à Rostov pour les Brestoises (28-19). Il ne reste plus que Metz sur la scène européenne.

On savait la tâche de Brest quasi impossible à Rostov, avec cinq buts à remonter chez une des plus belles équipes du continent. Elle l'a été, et après un gros quart d'heure à résister (6-6), les Brestoises ont encaissé un 6-0 déjà fatal (12-6, 25e). La suite a été parfaitement gérée par les Russes, qui prenaient dix unités d'avance au cœur de la seconde période (22-12, 41e) avec un effectif qui tournait comme il faut (5 buts pour Barbosa et Managarova, 3 pour Dembélé). Et si les Françaises auront eu le mérite de ne pas lâcher, il y avait trop d'écart dans cette double confrontation. Elles sortent néanmoins avec les honneurs de cette première campagne européenne, en ayant largement rempli leur objectif d'atteindre la phase de groupes. Et nul doute que ce vécu servira pour les années futures, et pourquoi pas dès les prochaines semaines, lors des play-offs du Championnat.

Autant la donne était compliquée pour les Bretonnes, autant l'espoir était réel pour Nantes. Mais les Ligériennes sont à nouveau tombées sur un Metzingen plus solide, plus expérimenté, et surtout plus en réussite offensivement sur les deux matchs. Les Allemandes avaient posé beaucoup de problèmes à l'aller aux joueuses de Jan Basny, qui avaient mis quarante minutes à s'adapter. Cette fois, elles ont été plus réalistes encore, passant 31 buts à leurs adversaires. Difficile, dans ces conditions, de remonter un handicap de quatre buts.

Le NLA a tenu le rythme durant la première demi-heure, créant même un premier break intéressant (15-12, 27e). Toujours avec deux buts d'avance à la 40e (23-21), les locales pouvaient y croire, mais un temps faible était exploité à merveille par Metzingen, qui passait un 3-0 pour prendre les devants (23-24, 44e). Et jamais les Françaises n'allaient réussit à renverser la situation par la suite, la faute à un tir loupé ou un paquet de balles perdues.

Dommage, même si l'aventure nantaise est là-aussi superbe tout au long de cette première vraie campagne européenne (éliminé au premier tour l'an dernier). Les Ligériennes ont manqué de maturité et d'expérience pour jouer le dernier carré de cette Coupe EHF. Nul doute qu'elles reviendront à ce niveau.

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.