mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Nantes – Paris, un retour sous haute tension !
LDC : Nantes – Paris, un retour sous haute tension !
25 Mars 2017 | Europe > Champion's League

Le 8° de finale entre Nantes et Paris a offert un spectacle de très haut niveau. En accouchant d’un match nul 26-26, l’issue du combat entre les deux meilleures équipes en France est reportée à la semaine prochaine à Coubertin. Et quelque chose nous dit qu’il ne faudra rater ce rendez-vous sous aucun prétexte. Même si la paire arbitrale à un peu fait tanguer la fin de match, on aura assisté à du handball de très haut niveau entre un Paris privé pourtant de Nicolas Karabatic et un Nantes qui aura encore une fois montré toutes ses valeurs dans le jeu et dans le combat.

La mauvaise nouvelle pour le PSG tombait avant le match… Longtemps murmuré, envisagé pendant la journée, le forfait de Nikola Karabatic était acté un peu avant le match. Présent sur la feuille de match, le meilleur joueur de l’année 2016 était contraint au repos total après deux jours bien malade… Il fallait faire avec ou plutôt sans pour les Parisiens et l’entame du match s’en ressentait quasiment immédiatement. Cyril Dumoulin en mode muraille ! Un jeu de transition qui fait mal de suite et un Nicolas Tournat qui met la défense centrale de Paris au supplice, il n’en fallait pas plus pour que le « H » prenne ses aises de façon un peu inattendue tout de même. Paris avait les pires difficultés à réagir et heureusement que Nedim Remili trouvait quelques ouvertures avec son bras gauche, sinon cela aurait presque senti le naufrage à peine le match commencé. Une petite montée en température de Thierry Omeyer. Un relais efficace de Mikkel Hansen de loin et un Luka Karabatic qui trouve quelques belles solutions en pivot et Paris refaisait surface dans le jeu et dans l’attitude. Même si les ailiers et notamment Uwe Gensheimer avaient le plus grand mal à battre Cyril Dumoulin, le reste de la cohorte du SPG était en mode combat et le coup de chaud nantais initial était au final assez bien géré et amorti. On ne finit pas 2° d’une poule comme la leur sans savoir gérer au mieux les moments difficiles, même face à des Nantais qui connaissent le moyen de faire déjouer ce PSG. Eduardo Gurbindo avait beau tout faire et de façon quasi magique, Nicolas Claire pouvait bien être le roi du jeu de transition et Nicolas Tournat monter qu’il est maintenant un pivot offensif de top niveau mondial, cela ne suffisait pas à larguer un Paris qui s’offrait même le luxe de revenir à égalité à la 25° avant de partir aux vestiaires avec une seule unité de retard…

C’est au retour de ceux-ci que Paris va vraiment marquer le match de son emprise ! En arrivant à bloquer le jeu rapide nantais, en étant beaucoup plus efficace à la finition et surtout en tuant consciencieusement l’attaque placée nantaise, le PSG arrivait enfin à passer devant d’une petite unité et on se disait que Nantes pourrait bien sombrer à cet instant du match. Mais on n’enchaine pas 20 victoires de rang toutes compétitions confondues sans de grosses qualités mentales. Et après la démonstration de jeu du début de match, Nantes allait faire preuve d’une volonté à toute épreuve pour ne rien lâcher. Et si Paris se faisait régulièrement sanctionner défensivement par des exclusions, côté Nantais, l’entraide et la solidarité arrivaient à faire passer tout le monde entre les gouttes arbitrales. Même si terminer un match d’un telle intensité défensive sans aucune exclusion peut surprendre, c’est ce que va arriver à réaliser la défense du « H » et ainsi pouvoir reprendre son jeu de transition pour recoller au score et ne plus rien lâcher. Même quand Paris va encore prendre deux buts d’écart à la 50°, suite à 5 minutes de disette offensive nantaise, les Ligériens vont encore trouver quelques ressources pour recoller dans une fin de match un peu complexe et bizarre ! Bizarre car la paire portugaise va un peu faire sauter ses fusibles en sanctionnant Nedim Remili d’un pied volontaire invisible à tous. Puis en ne sanctionnant pas un déboitage en règle de Mollgaard sur Nicolas Tournat sur une prise de position, puis enfin en oubliant carrément la règle qui veut qu’une faute volontaire entrainant une exclusion de 2 minutes dans les 30 dernières secondes soit suivie d’un jet de 7 mètres… Uwe Gensheimer dehors sur le coup, Nedim Remili encore sous le coup de sa suspension illusoire, à 2 de plus, Nantes trouvait Dominik Klein en décalage à gauche qui ne faisait pas prier pour remettre tout ce beau monde à égalité sur les 60 premières minutes de jeu.

Il reste une semaine aux deux collectifs pour corriger ce qui a moins bien marché et affiner ce qui était le plus performant. Mais une chose est sure au vu de ce match aller ! On voit mal maintenant une des deux équipes sombrer et la fin de match à Paris pourrait bien être elle aussi sous haute tension. C’est ce que désirait Thierry Anti avant le match : « Etre en position de se qualifier à 5 minutes de la fin des deux matches ! » Pour le moment, le plan de marche est respecté.

A Nantes, La Trocardière
Le samedi 26 mars à 20h30
HBC Nantes - Paris SG Handball : 26 - 26 (Mi-temps : 15-14)

4 500 spectateurs
Arbitres : MM Duarte Santos et Ricardo Fonseca (Portugal)

Evolution du score : 3-1 5°, 6-4 10°, 8-6 15°, 10-8 20°, 12-12 25°, 15-14 MT - 16-17 35°, 19-19 40°, 22-22 45°, 22-24 50°, 24-25 55°, 26-26 FT.

Le diaporama du match par Philippe Padioleau


Nantes - Paris 26-26
Chp. L. M. 2016-2017, 25 Mars 2017 (20h45), Tour 2 | Phase 1
NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
N.TOURNAT4/40/04/400000412
D.BALAGUER ROMEU3/31/24/50000049
E.GURBINDO MARTINEZ2/33/45/70010059
O.NYOKAS4/90/04/90000047
O.NYATEU3/40/03/40010036
N.CLAIRE3/70/03/70000035
D.KLEIN2/30/02/30000025
J.MATULIC1/20/01/20000012
F.DELECROIX0/00/00/00000000
R.FELIHO0/00/00/00000000
M.GHARBI0/00/00/00000000
R.LAGARDE0/00/00/00000000
D.PECHMALBEC0/00/00/00000000
T.DEROT0/30/00/3000000-3
Total22/384/626/44002002652
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DUMOULIN9/210/49/250000006
A.SIFFERT3/110/23/13000000-2
Total12/320/612/38002002656
ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
U.GENSHEIMER1/56/67/1100010715
N.REMILI6/80/06/800010614
M.HANSEN6/110/06/1100100611
L.KARABATIC4/50/04/50002047
L.ABALO2/30/02/30000025
D.NARCISSE1/20/01/20000012
W.ACCAMBRAY0/00/00/00000000
X.BARACHET0/00/00/00000000
N.KARABATIC0/00/00/00000000
B.KOUNKOUD0/00/00/00000000
D.NAHI0/00/00/00000000
J.NIELSEN0/00/00/00000000
L.STEPANCIC0/00/00/00000000
H.MOLLGAARD JENSEN0/00/00/0000100-2
Total20/346/626/40001502652
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.OMEYER16/371/517/4200000018
G.SKOF0/00/10/1000000-1
Total16/371/617/43001502669



Tous les résultats des 8° de finale

Dernière Journée | 8° de finale aller
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NantesParis262625/03>>
MontpellierKielce 26/03 
ZagrebVeszprem222325/03 
Bjerringbro-Silkebor.Szeged 26/03 
Meshkov BrestFlensburg 26/03 
KielRhein Neckar Löwen242522/03>>
Prochaine Journée | 8° de finale retour
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ParisNantes 01/04 
KielceMontpellier 02/04 
VeszpremZagreb 01/04 
SzegedBjerringbro-Silkebor. 02/04 
FlensburgMeshkov Brest 02/04 
Rhein Neckar LöwenKiel 30/03 



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités