mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Montpellier aura tout surpassé !
LDC : Montpellier aura tout surpassé !
2 Avril 2017 | Europe > Champion's League

Ils y sont ! Les Montpelliérains ont réussi à sortir le tenant Kielce après un match quasi d’anthologie tant le MHB aura eu à faire à bon nombre d’écueils pour arriver à défier Veszprém en quart de finale. Une équipe constellée de stars qui les attendaient de pied ferme après leur défaite de 5 buts à Bougnol. Une salle bondée et chauffée à blanc. Une paire arbitrale de sinistre mémoire avec le Szeged – MHB de la saison dernière. Une fin de première période et un début de seconde plus que compliquées en attaque. Et malgré tout cela les hommes de Patrice Canayer ont trouvé le moyen de s’imposer 28-26 en Pologne avec talent, abnégation et solidarité. L’aventure continue pour le MHB, les clubs français ont réussi un 100% dans ces quarts de finale et placent 2 équipes à minima aussi bien que l’Allemagne qui aura Kiel et peut-être Flensburg au même stade de la compétition.

Pour la première fois depuis l’avènement du Final Four, le tenant est exclu de la compétition dès les 8° de finale ! Et cette superbe première est à créditer à un Montpellier qui aura été, sur les deux matches, supérieur dans quasiment tous les domaines. Supérieurs en attaque malgré des coups de mou qui sont un peu trop récurrents au gout de Patrice Canayer. Supérieurs en défense, et là c’est la vraie surprise, arriver à contrer les Polonais sur leur point fort et cette 6-0 qui met tout le monde sur le reculoir. Enfin supérieur physiquement, les fins de match de la cohorte jaune et bleue ayant été plus que difficiles, que ce soit à Montpellier ou chez eux. Et cette supériorité à tous les bouts du terrain, il a fallu la montrer d’entrée. Entre des coups de sifflets qui vont vite faire comprendre que la mansuétude arbitrale n’était pas à attendre pour le moins... et une équipe de Kielce qui mettait tous les ingrédients possibles dès l’entame de match, le MHB a dû courber un peu l’échine avant d’enfin se lancer pour de bon dans son match. Mais une fois en place, jusqu’à la 25° minute, les Héraultais vont tranquillement dérouler leur match. Vincent Gérard était quasi impeccable dans les buts. L'attaque était patiente et Valentin Porte en percuteur amenait un vrai plus. Michael Guigou était encore une fois le roi de la montée de balle et le reste assurait parfaitement la gestion d’un match mené autant avec la tête qu’avec les jambes. Malheureusement, on ne sait si c’est la tête ou les jambes qui vont flancher sur la fin de première période. Mais, toujours est-il, que Kielce va avoir un gros coup de chaud sur cette fin de mi-temps qui aurait pu s’avérer rédhibitoire. Pertes de balles, échecs au shoot, oublis défensifs, le MHB va un peu tout enchaîner pour lâcher vraiment du lest en étant mené 15-11 à la pause.

Là où cela devenait clairement inquiétant, c’est que la mi-temps n’avait pas permis à Montpellier de résoudre ses problèmes offensifs. Mathieu Grébille n’arrivait pas à être dans le bon tempo, Jure Dolenec était un peu éteint, seul Diego Simonet, toujours aussi fringant, arrivait un peu à laisser le MHB en vie dans ce match. Mais c’est sur la défense que tout va se reconstruire ! Le duo Fabrégas – Truchanovicius mettait Julen Aguinagalde dans le dur aussi bien dans son approvisionnement en ballons qu’en ne lui laissant que des shoots compliqués à réaliser. Mathieu Grébille muselait parfaitement Kristof Lijewski et Arnaud Bingo tuait le côté droit polonais par son envergure et son sens de l’anticipation. Résultat, des ballons à monter, un Jure Dolenec qui se retrouve offensivement et qui redevient le cauchemar de la défense polonaise. Un Ludovic Fabrégas qui continue à dominer les quintaux polonais aux deux bouts du terrain. Un Mathieu Grébille qui règle la mire et un Diego Simonet toujours aussi incompréhensible pour les Kus, Chrapowski et autres Jurecki et la machine à jouer montpelliéraine repartait de plus belle et n’allait plus jamais être inquiétée dans le match. Kielce retombait dans les mêmes errements offensifs qu’au match aller. Tout jouer sur un Julen Aguinagalde parfaitement scouté par le staff du MHB et en déshérence totale face à Vincent Gérard. Tenter de sauver la patrie par de grands coup d’épaules dans la défense et en lâchant une bonne vielle mine qui 2 fois sur 3 était plus un danger pour les spectateurs que pour les buts héraultais. En bref, sa majesté KS Vive Tauron Kielce déjouait complètement sur ses terres et les tenants voyaient leur couronne s’envoler bien loin d’eux au gré des montées de balles tranchantes, des attaques patientes et payantes d’un Montpellier qui tenait le match de façon royale.

En jouant à 12 joueurs totalement concernés par la rotation. En n’ayant pas de joueur qui se troue, chacun apportant un vrai plus au collectif du MHB, Montpellier revient en quart de finale de plus belle des compétitions de club pour la première fois depuis 2010-2011. 6 saisons, une longue attente et quelque chose nous dit que Veszprém ne saute surement pas de joie à l’idée de recroiser ce Montpellier-là. Les quarts de finale seront un affrontement Franco – Hongrois, et voir un 2/2 réalisé par Paris et Montpellier est tout sauf une utopie.

A Kielce, Hall M.O.S.I.R
Le dimanche 2 avril à 18h00
8° de finale retour de la Ligue des Champions
KS Vive Tauron Kielce - Montpellier HB : 26 - 28 (Mi-temps : 15-11)

Match aller : 28-33
4 200 spectateurs
Arbitres : MM Matija Gubica et Boris Milosevic (Croatie)

Evolution du score : 2-3 5°, 6-4 10°, 7-8 15°, 9-10 20°, 11-11 25°, 15-11 MT - 17-13 35°, 19-16 40°, 20-19 45°, 20-22 50°, 24-25 55°, 26-28 FT.


KielceKielce
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.JURECKI7/80/07/800210714
K.BIELECKI0/35/55/800000512
K.LIJEWSKI6/80/06/800200612
D.DJUKIC2/30/02/30000025
J.AGUINAGALDE AKIZU2/50/02/50000023
T.REICHMANN1/20/01/20000012
M.STRLEK1/20/01/20000012
P.CHRAPKOWSKI0/00/00/00000000
M.JACHLEWSKI0/00/00/00000000
P.WALCZAK0/00/00/00000000
D.BOMBAC1/10/01/1001101-1
P.PACZKOWSKI0/10/00/1000000-1
U.ZORMAN1/10/01/1002001-1
M.KUS0/00/00/0000100-2
Total21/345/526/39007302645
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
S.SZMAL0/00/00/00000000
F.IVIC7/340/17/35000000-10
Total7/340/17/35007302635
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
J.DOLENEC7/90/07/900100717
M.GREBILLE5/80/05/800100510
A.BINGO3/30/03/30000039
V.PORTE3/50/03/50000037
L.FABREGAS3/30/03/30011035
A.TOUMI2/30/02/30000025
D.SIMONET MOLDES4/60/04/60030044
M.GUIGOU0/01/11/10000013
A.ANQUETIL0/00/00/00000000
B.BONNEFOND0/00/00/00000000
J.FAUSTIN0/00/00/00000000
M.ZVIZEJ0/00/00/00000000
J.TRUCHANOVICIUS0/10/00/1000200-5
Total27/381/128/39006302855
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD13/340/413/380000008
N.PORTNER0/00/10/1000000-1
Total13/340/513/39006302862


Les résultats des 8° de finale retour
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ParisNantes352701/04>>
KielceMontpellier262802/04>>
VeszpremZagreb291901/04>>
SzegedBjerringbro-Silkebor.332402/04>>
FlensburgMeshkov Brest 02/04 
Rhein Neckar LöwenKiel242630/03>>



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités