mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF : La Finale idéale !
CDF : La Finale idéale !
16 Avril 2017 | France > Coupe de France

Après Montpellier qui a surclassé Dunkerque dans la première demi-finale, les Nantais ont réussi à revenir d’une situation un peu compliquée en seconde période pour presque dérouler sur les dernières minutes de jeu et sortir le Chambéry SH sur le score de 28 à 23. Le 27 mai prochain, Nantes deuxième du championnat et auteur de sa meilleure saison et sans doute du meilleur jeu de son histoire va affronter le maître incontesté des finales de Coupes de France et le collectif qui par moments est capable de proposer un jeu absolument extraordinaire. Clairement, après l’élimination de Paris par le MHB, ce Nantes – Montpellier est sans doute ce qui pouvait se faire de mieux pour l’apothéose de la coupe de France fin mai dans un Bercy qui devrait être un sacré chaudron pour l’occasion.

Cette victoire, les Nantais ont été obligés d’aller la chercher un peu aux forceps… Car si la première période avait été assez positive avec beaucoup de jeu de transition pour user un peu les organismes savoyards. Si les relations avec Nicolas Tournat amenaient leur lot de buts et jets de 7 mètres, il fallait en plus de cela qu’Arnaud Siffert se démultiplie dans les buts. Arrêts de près, de loin, aux ailes, le portier nantais sauveur des espérances en championnat à Ivry était sur une superbe dynamique. Il le fallait car si Chambéry avait par moment des soucis offensifs, les Savoyards étaient aussi capables de belles séries avec un jeu tout en percussion où les Minel, Richardson et Briffe trouvaient de beaux espaces. On était toutefois proche de la rupture quand le « H » mettait à profit ses rotations et infligeait un 5-1 signé Lagarde, Delecroix et autres. Même si le CSH arrivait un peu à limiter les dégâts sur la fin de mi-temps, le +3 à la pause marquait toutefois la bonne emprise nantaise sur le match. Mais le retour des vestiaires va se faire sous un autre mode. En panne offensive, en butte aux exclusions qui leur tombaient dessus et face à un Chambéry beaucoup plus percutant et inspiré en attaque, les Nantais lâchaient leur avance au point de voir les Chambériens passer devant 17-18 à la 40°… On pensait que les hommes d’Ivica Obvran avaient fait le plus dur en passant devant et que la Coupe de France allait continuer à leur sourire. Après l’exploit à Saint Raphaël, celui à Nantes prenait forme. Julien Meyer était encore une fois impressionnant dans ses parades, et l’attaque nantaise était totalement étouffée par la défense adverse. Nantes va encore un fois s’en remettre à celui qui est certainement le meilleur Nantais depuis le début de saison, un certain Eduardo Gurbindo, ancien du Barca et capable de tous les exploits que ce soit en défense ou en attaque. Sous la houlette de son gaucher ibère de choc, le H allait se remettre les idées à l’endroit au point de finir son match en trombe et même reléguer Chambéry à 5 unités au final, un score plus que sévère au vu du déroulement du match. Mais la finale sera pour Nantes, pour une place européenne, le CSH devra passer par le championnat, mais dans son malheur, un point peut calmer la douloureuse… En effet avec Montpellier et Nantes en finale de la Coupe de France, Paris vainqueur de la Coupe de la Ligue, la 6° place au championnat risque d’être elle aussi européenne.

Le Diaporama du match par Philippe Padioleau

A Nantes, La Trocardière
Le dimanche 16 avril à 18 h00
Demi-finale de Coupe de France
HBC Nantes – Chambéry SHB : 28 - 23 (Mi-temps : 15-12)

4 000 spectateurs
Arbitres : MM Olivier BUY et Sébastien DUCLOS

Evolution du score : 2-3 5°, 6-4 10°, 8-6 15°, 9-10 20°, 13-11 25°, 15-12 MT – 16-14 35°, 17-18 40°, 20-18 45°, 23-20 50°, 26-22 55°, 28-23 FT.

NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.GURBINDO MARTINEZ7/82/29/1010100926
N.TOURNAT3/30/03/30000039
R.LAGARDE3/50/03/50000037
D.BALAGUER ROMEU1/23/44/60001046
F.DELECROIX1/10/01/11000015
J.MATULIC1/20/01/20000012
S.BURIC1/10/01/10001011
T.DEROT2/80/02/80000020
M.GHARBI0/00/00/00000000
D.PECHMALBEC0/00/00/00000000
O.NYOKAS2/50/02/5002002-1
N.CLAIRE2/60/02/6102102-2
R.FELIHO0/00/00/0000100-2
D.KLEIN0/10/00/1102000-3
Total23/425/628/48407402848
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.SIFFERT14/331/415/3700000013
C.DUMOULIN0/00/10/1000000-1
Total14/331/515/38407402860
ChambéryChambéry
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.BASIC1/14/55/600100510
R.FEUTRIER3/30/03/30000039
P.PATUREL2/30/02/30000025
Q.MINEL2/60/02/64021024
M.PANIC3/60/03/60010034
F.MELIC1/30/01/30000011
F.CHAZALLET0/00/00/00000000
G.DETREZ0/00/00/00000000
B.MALFONDET0/00/00/00000000
M.RICHARDSON3/100/03/100010030
A.TRITTA0/00/00/00000000
D.BICANIC0/10/00/1000000-1
J.MARESCOT3/70/03/7003003-1
R.BRIFFE1/30/01/3002001-3
Total19/434/523/484010102328
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.MEYER7/171/38/200000003
Y.GENTY5/170/35/20001000-7
Total12/341/613/404011102324



Montpellier jouera sa 15°

Dunkerque n’a pas eu les armes pour contrer l’envie du MHB de disputer sa 15° finale (pour 13 gagnées) de Coupe de France. Trop de ballons perdus, trop d’échecs face à un Nikola Portner toujours aussi impressionnant et pendant 60 minutes, les Nordistes ont laissé les Montpelliérains jouer ce qu’ils aiment le plus : du jeu rapide. A ce petit jeu on sait qu’il est quasiment impossible de contrer le MHB et l’USDK a un peu sombré dès la première période, laissant Aymen Toumi, Jure Dolenec et Ludovic Fabrégas se régaler sur le jeu en contre-attaque ou de transition. Même si il y a eu du mieux en seconde, cela était loin d'être suffisant pour passer l'obstacle.

Tout a commencé par comme souvent avec le MHB, un joli petit coup tactique du mentor absolu de ce club. Patrice Canayer avait concocté une 5-1 décalée à gauche afin de tuer un peu dans l’œuf une des principales forces vives de Dunkerque en la personne de Kornel Nagy. Certes, cela donnait un peu d’espaces à droite et le tout jeune Tom Pelayo allait en profiter au mieux, mais cela était loin d’équilibrer les choses. Et comme d’habitude après un premier quart d’heure ou tout semblait encore possible pour les Nordistes, les rotations allaient comme souvent avec le MHB changer la donne du match. Baptiste Bonnefond entrait au relais d’un Matthieu Grébille en difficulté avec son shoot et apportait toute sa percussion, Jure Dolenec étalait sa classe et le seul petit point noir était la possible blessure musculaire de Diego Simonet sur sa première tentative de 1x1. Montpellier peu à peu creusait l’écart, Aymen Toumi était dans tous les bons coups sur jeu rapide et avec 7 buts de retard concédés et seulement 9 buts marqués, on voyait tout de suite où était le souci pour l’USDK, une attaque en berne totale face à la défense héraultaise et un Nikola Portner royal. On se doutait que Dunkerque allait trouver le moyen de réagir, et c’est ce qui va se passer. D’abord en trouvant un William Annotel qui va se mettre au niveau de son alter ego suisse en seconde période. Puis la base arrière va elle aussi trouver un peu plus de dynamisme. Tout cela améliorait sensiblement la qualité du jeu de Dunkerque, mais pas au point de faire trembler Montpellier… Cela ne faisait qu’équilibrer un peu les débats comme va le prouver le -1 final pour l’USDK sur ces 30 dernières minutes. Mais le mal principal avait été fait sur les 30 premières et c’est le MHB qui sera le 27 mai prochain à Bercy pour défier Nantes. Pour Dunkerque, la 6° place semble très, très loin et la fin de saison pourrait être un peu longue…

A Montpellier, Palais des Sports René Bougnol
Le dimanche 16 avril à 15 h00
Demi-finale de Coupe de France
Montpellier HB – Dunkerque : 28- 20 (Mi-temps : 16-9)

3 000 spectateurs
Arbitres : MM Saïd BOUNOUARA et Khalid SAMI

Evolution du score : 3-1 5°, 7-4 10°, 9-5 15°, 12-17 20°, 13-8 25°, 16-9 MT – 19-13 35°, 20-15 40°, 22-16 45°, 23-16 50°, 26-18 55°, 28-20 FT.


MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
J.DOLENEC3/64/47/1000000718
L.FABREGAS5/60/05/600010512
A.TOUMI4/50/04/50020047
A.BINGO2/20/02/20000026
B.BONNEFOND3/70/03/70001033
D.SIMONET MOLDES1/10/01/10000013
M.ZVIZEJ1/10/01/10010011
A.ANQUETIL0/00/00/00000000
M.GREBILLE1/40/01/40000010
J.FAUSTIN2/30/02/3003002-1
J.TRUCHANOVICIUS1/10/01/1001101-1
M.GUIGOU0/10/00/1001000-3
V.PORTE1/30/01/3002001-3
Total24/404/428/440010302842
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
N.PORTNER11/241/312/2710000012
V.GERARD0/00/00/00000000
S.BELLAHCENE0/00/10/1000000-1
Total11/241/412/281010302853
DunkerqueDunkerque
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
B.AFGOUR4/50/04/500000411
B.BUTTO1/13/34/400100410
T.PELAYO4/60/04/60010048
N.NIETO2/20/02/20000026
F.BILLANT1/20/01/20000012
G.JOLI2/20/12/30010021
J.EMONET1/40/01/40000010
P.SOUDRY0/00/00/00000000
M.GROCAUT0/00/00/0000100-2
K.NAGY1/50/01/5001001-3
Z.PEJOVIC0/10/00/1001000-3
B.LAMON0/10/00/1003000-7
M.MAMIC1/40/01/4005001-10
Total17/333/420/370013102013
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.DEMAILLE0/00/10/1000000-1
W.ANNOTEL9/310/29/33000000-4
Total9/310/39/34001310208



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités