mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Metz fort en tête
LFH : Metz fort en tête
2 Novembre 2017 | France > LFH

Le match d'ouverture de la dixième journée a donné le même résultat que les précédents : victoire de Metz. Si Brest leur a longtemps résisté, plus que le commun de leurs adversaires en France et en Europe, les coéquipières d'Ailly Luciano ont imposé leur supériorité physique en seconde mi-temps. Elles s'imposent 26-30, restent invaincues et relèguent les Finistériennes à quatre longueurs.


Brest reste la dernière équipe française à avoir vaincu Metz, il y a maintenant plus d’un an. Mais ne sera pas (encore ?) la première à se payer le leader, cette saison. A son contact pendant environ trente-cinq minutes, six fois en avance d’un but, le BBH a finalement succombé, abdiqué comme les autres. Le point culminant des matches aller a marqué le terme de son invincibilité domestique. Celle des Mosellanes recèle désormais dix victoires consécutives, pour ne s’en tenir qu’à l’exercice en cours.

Le collectif d’Emmanuel Mayonnade a moins survolé ce sommet que les rencontres précédentes, face à Issy/Paris (+12) et Dijon (+15). Son succès 26-30 s’avère le plus étriqué de la série, ex aequo avec celui acquis à Nice en ouverture (20-24). Il s’est esquissé grâce à un premier break, converti à l’approche du repos (11-10, 23' puis 11-14, 28').

Ailly Luciano : « Ce n’est que la mi-saison »

En seconde période, Metz a déposé son hôte lorsque Geiger a été priée de s’absenter deux minutes (13-14, 33' puis 13-17, 35'). Jovana Stroijkovic (7/13) et Astride N’Gouan ont essayé de remettre Brest en selle (19-21, 45'). Essayé, seulement. « On a manqué de régularité, notamment en perdant des balles en attaque placée, déplore la pivot finistérienne. Il y a aussi eu moins d’agressivité en défense. »

Des oublis coupables face à Ana Gros, et Laurisa Landre, sublimes dans leurs registres. L’arrière slovène (10/11, dont 3 penaltys) et la pivot d’attaque des Bleues (5/6) ont inscrit la moitié des buts du champion d’automne. Qui s’est offert de luxe de mener de sept buts à deux minutes de la fin (23-30).

Ailly Luciano et les Messines ont creusé, doublé, leur avance sur leurs dauphines. « Quatre points d’avance à mi-saison, ça fait du bien. On récolte les fruits de notre travail, réagit l’ailière néerlandaise (3/3 hier). Mais ce n’est que la mi-saison. Ce n’est pas fini. La phase retour sera aussi difficile que la phase aller. » A court terme, la trêve internationale est même très loin. Les Jaune et Bleu doivent encore jouer quatre fois d’ici au 19 novembre, dont trois en Ligue des Champions (à Podgorica dès samedi, 19h30). « On devra rester éveillées, on n’aura pas le droit de se relâcher. On est toujours sous pression, et ce n’est pas plus mal. »

Brest l'est également, à l'avant-veille d'un déplacement à Midtjylland, crucial pour son avenir en Ligue des Champions (samedi, 13h30). Pour mémoire, la formation de Laurent Bezeau est dernière de son groupe, sans victoire ni point.

Le diaporama du match par Patricia Merer

BREST BRETAGNE HB - METZ HB : 26-30 (12-14)

Mercredi 1er novembre 2017, Brest Arena. 4200 spectateurs. Arbitres : MM. Buy et Duclos.

Evolution du score : 2-2 (4') ; 3-4 (9') ; 6-5 (12') ; 7-8 (17') ; 10-9 (20') ; 11-10 (23') ; 11-14 (28') ; 13-17 (35') ; 17-19 (42') ; 19-23 (46') ; 20-26 (51') ; 22-29 (57').

Statistiques du match


La dixième journée de championnat se poursuit vendredi (Nice - Le Havre), samedi (Besançon - Dijon, Bourg-de-Péage - Toulon, Nantes - Issy/Paris) et dimanche (Fleury-les-Aubrais - Chambray-les-Tours).

© Laurent Hoppe
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com