mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Ça sent le traquenard, surtout pour les leaders
LSL: Ça sent le traquenard, surtout pour les leaders
28 Novembre 2017 | France > LNH

Les deux premiers de l'élite sont en danger. Montpellier doit craindre son déplacement à Dunkerque, tout comme Nîmes qui rend visite à Nantes. Cette 11ème journée pourrait être profitable au PSG qui a l'occasion de refaire une partie de son retard. En bas de classement, Massy joue son avenir en accueillant Saran.

par Yves MICHEL
 

Tous les ingrédients sont réunis sur cette 11ème journée pour que l'ordre établi soit remis en cause. Rien n'est figé et personne n'est à l'abri. Patrice Canayer, entraîneur de l'actuel leader montpelliérain est le 1er à reconnaître que le danger était partout et que sa formation, aussi talentueuse qu'elle soit, avait récemment passé un sale quart d'heure à Massy qui pointe pourtant en queue de classement. Montpellier est seul en tête depuis la 8ème journée, lorsque ce soir-là, le PSG a eu la mauvaise idée de s'incliner à Nîmes. Les Héraultais ont ensuite enchaîné sur Massy et on produit deux prestations de grande qualité, face à Chekhov en Ligue des Champions et contre Toulouse en championnat, avant de totalement déjouer pendant au moins une période, dimanche face aux Turcs du Besiktas. A Dunkerque, les Héraultais vont avancer en terrain miné. Ils retrouvent un adversaire qui cultive le paradoxe. Qui est capable de s'étaler magistralement à domicile contre Toulouse et réaliser en suivant deux belles perfs à l'extérieur, à Aix et Ivry.  « Contre Toulouse, reconnait Guillaume Joli, on a fait un non match, on est passé au travers que ce soit dans l’engagement ou en ne respectant pas les consignes. C’est la raison pour laquelle on avait à cœur de se racheter à Aix. A Ivry, le match a été maîtrisé de bout en bout même si par moments, on a les défauts d’une jeune équipe. »  Notamment en ratant l'occasion de tuer le suspense lorsque l'équipe en double supériorité numérique se retrouve sur un +5 à suivre. Des erreurs qui seront sans appel face à Montpellier, un match et c'est le moins que puisse dire l'ailier droit nordiste, sera abordé « avec sérieux, en y mettant toute l'intensité nécessaire » Les Héraultais se sont fixés comme objectif d'atteindre la dernière journée de la phase aller (le 21 décembre) en ayant préservé le capital points qu'ils possèdent sur le PSG. Paris sera ce soir-là, l'hôte d'une Arena annoncée en fusion. Mais cette avance risque donc de s'effriter dès ce mercredi dans le nord et pourquoi pas, la semaine prochaine à Ivry.

La semaine dernière face à Massy, Nîmes a souvent joué avec le feu puisque les Essonniens étaient même parvenus à prendre la tête dans les dix dernières minutes avant de rendre les armes à 40 secondes de la fin. Les Gardois s'en sont bien tirés et ont pris cet avertissement sans frais comme un élément salvateur. De quoi les faire redescendre sur terre et les remettre sur des rails totalement rectilignes. L'Usam qui a pour l'instant une des meilleures défenses et le meilleur gardien du championnat, va connaître un grand moment de vérité à Nantes. Les partenaires de l'excellent David Balaguer (notre photo de tête) n'en finissent pas d'étonner en Ligue des Champions. Avant d'accueillir Barcelone samedi pour une confrontation décisive pour la 2ème place du groupe, ils comptent bien poursuivre leur redressement en championnat. Après le cafouillage de début de mois contre Chambéry et Ivry, et même si contre Saran, le boulet n'est pas passé très loin, la nette victoire à Tremblay (+12) a redonné des couleurs. Avec 7 longueurs de retard sur Montpellier, ils se doivent de capitaliser un maximum dans ce qui leur reste au calendrier avant la trêve internationale. Nîmes, Paris et Toulouse. Dis Tonton, pourquoi tu tousses ?



Tremblay... parlons-en. Le club de tous les records. Celui des entraîneurs utilisés, des joueurs transférés, des occasions manquées et surtout d'une situation qui au fil des temps, ne s'est pas améliorée. Ce club qui a tout pour réussir, s'empêtre depuis quelques années dans des situations inextricables. Tout avait été fait pour que le retour en D1 soit réussi. Avec un budget conséquent pour un promu (un peu plus de 4 millions d'euros dont presque  2,5 de masse salariale) mais surtout des éléments comme Annonay, Honrubia, Sevaljevic, Sebetic, Tomas, Siakam ou Batinovic qui ont fait largement leurs preuves. Après dix journées, Tremblay est à un point de la relégation, n'a remporté qu'une seule rencontre, a concédé un nul et s'est incliné à huit reprises. Certes, l'infirmerie est bien remplie mais ce n'est pas une spécificité séquano-dionysienne, certes Benjamin Braux (notre photo) découvre l'élite comme coach et on peut l'affubler d'une certaine inexpérience mais ce n'est pas lui qui est sur le parquet, qui loupe des tirs ou des arrêts, ne soigne pas ses passes et perd les ballons. On donne l'impression au fil des semaines de se répéter. Mais les chiffres sont là et le constat répétitif. Ce mercredi, le temps de longer le périphérique, Tremblay se retrouve à Coubertin face à Paris. Sans son arme fatale (Niko Karabatic purge son 2ème match de suspension), le PSG est vulnérable. Récemment Aix en a profité. La référence s'arrête-là. A moins que Tremblay se découvre des vertus insoupçonnées et réalise l'impensable ?  On vous le répète depuis le début, tout est possible !

Toulouse avait traversé un bon mois d'octobre et avait bien débuté novembre et là en deux matches, certes face aux deux leaders de LSL, tout a été remis en question. En recevant Cesson, les joueurs de Haute-Garonne ont l'occasion de retrouver un peu plus de sérénité. Quoique... Viendra bien ce moment où les Bretons finiront par remporter leur 1er match de la saison. Jusque-là, ils ont pris des valises, concédé deux nuls et réalisé des prestations dont l'issue aurait très bien pu basculer vers le positif (contre St Raphaël, Dunkerque, Nîmes ou Saran). Les rendez-vous ratés s'accumulent, à l'inverse des points.

Même constat pour Massy et à un degrés moindre pour Saran. Les deux équipes se retrouvent lors de cette 11ème journée, deux points en faveur des Loiretains, les séparent au classement. Les hommes de Fabien Courtial savent aller gagner dans l'Essonne. C'est là-bas qu'en mai 2016, ils avaient validé leur titre de champions de Proligue et leur billet pour l'accession. Un succès leur ferait prendre l'air et mettrait leur rival dans une situation inconfortable pour ne pas dire irréversible avant de se déplacer chez un voisin, Tremblay, lui aussi mal classé.



Deux matches auront lieu ce jeudi. 

Chambéry qui accueille une équipe d'Ivry qui alterne le bon (contre Nantes) et le franchement médiocre (contre Dunkerque) est en net regain de forme. Après avoir crié famine pendant six journées, les Savoyards restent sur quatre succès de rang en championnat et une qualification au forceps pour la phase de groupe de la coupe EHF (comme d'ailleurs St Raphaël).  « Ça fait longtemps qu'on n'avait pas eu un match aussi intense, ça fait du bien. On a tous élevé notre niveau. Vu les semaines passées, le meilleur est à venir, c'est sûr», s’exclamait Julien Meyer (notre photo) après la victoire samedi, sur les Hongrois de Tatabanya. Le gardien de l’équipe de France a donné l’exemple (12 arrêts) tout comme le trio offensif Melic-Briffe-Minel pour que l’équipe tout entière se transcende. Avant la trêve, les hommes du tandem Obrvan-Busselier ont encore des points à prendre. En confirmant une assise défensive efficace et une plus grande solidarité, la remontée vers les cimes pourrait être aussi spectaculaire que ne l’a pas été l’entame de la saison.

L'affiche premium de cette 11ème journée opposera St Raphaël à Pays d'Aix, deux équipes au parcours similaire en ce début de championnat. Elles comptent d'ailleurs le même nombre de points (12), c'est dire si l'issue de la confrontation peut faire bouger les lignes. D'un point de vue régularité et dynamique, les Varois avec cinq matches sans défaite (dont un nul à Montpellier) paraissent mieux lotis que les Provençaux qui ont perdu chez eux face à Dunkerque mais ont réalisé un véritable exploit en s'imposant face à Paris. Pays d'Aix avec un Aymeric Minne rayonnant et son compère Gabriel Loesch qui a l'assurance d'un vieux baroudeur a tout à gagner dans ce rapport de force. D'autant que le dernier succès sur la Côte d'Azur remonte à mai 2013, la 1ère saison après l'accession à l'élite.


DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier ou nul

Date et Heure :  29/11/2017 A 20:00:00
Lieu : DEWERDT (Stade de Flandres) - Avenue de Rosendael - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Toulouse

Date et Heure :  29/11/2017 A 20:30:00
Lieu : Palais des Sports de Toulouse - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - USM SARAN HB

Pronostic : Massy

Date et Heure :  29/11/2017 A 20:30:00
Lieu :  COS Pierre de Coubertin - Avenue du Noyer Lambert - MASSY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - USAM NIMES GARD

Pronostic : Nantes

Date et Heure : 29/11/2017 A 20:45:00
Lieu :  LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  29/11/2017 A 20:45:00
Lieu :  PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Date et Heure : 30/11/2017 A 20:00:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : St Raphaël

Date et Heure :  30/11/2017 A 20:45:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités