mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Ils auront tout surpassé !
LDC : Ils auront tout surpassé !
31 Mars 2018 | Europe > Champion's League

Montpellier a été plus que grand ! Montpellier a surpassé tous les obstacles et il y en a eu ! En ne perdant que de 2 buts (30-28) dans un Palau Grana en ébullition, les Montpelliérains ont réalisé un des exploits de leur histoire qui en comporte tant et tant. Pourtant, tout le monde baissait bien la tête quand, incapables de trouver une solution face à la défense monstrueuse du Barca et un Gonzalo Perez de Vargas majestueux, ils étaient menés de 6 buts et tout semblait à cet instant du match complètement perdu. Mais, Montpellier a ce petit supplément d’âme qui lui permet de renaître de tout, et en réalisant un dernier quart d’heure de feu, ils ont réussi à contenir la furia d’un Barcelone qui aura tout tenté.

Ce match, quand on y regarde de plus près, aura été quand même joué sur un tempo un peu étrange. Chaque équipe a eu des énormes temps forts mais aussi des temps faibles tout aussi impressionnants. Le premier à se mettre en branle était Montpellier avec une superbe entame de match. 10 minutes où tout le monde a pensé que le MHB était parti pour faire un match monstrueux. Diego Simonet, Valentin Porte, Ludovic Fabrégas, etc… tout le monde trouvait la faille dans une défense du Barca aux abois, et de l’autre côté, Vincent Gérard signait quelques arrêts de grande classe dont un pastis somptueux sur Timothey N’Guessan. Menant 7-3 et on se disait que tout cela avait belle allure. Sauf que dès le temps mort de Xavi Pascual, tout allait changer vitesse grand V. Gonzalo Perez de Vargas commençait à faire des arrêts devant une défense beaucoup plus dense, et surtout offensivement, le Barca jouait sur beaucoup plus de tableaux que ses simples arrières latéraux. Et surtout les ennuis commençaient à tomber sur Montpellier. Jonas Truchanovicius, le héros du match aller se retournait un doigt et pour faire bon compte, Valentin Porte était obligé de sortir avec sa cheville plus que douloureuse qui l’empêchait d’avoir des appuis normaux. Heureusement, offensivement, Melvyn Richardson et Baptiste Bonnefond prenaient bien le relais et Montpellier arrivait vaille qua vaille à résister à la domination catalane. +1 à la pause, tout était dans le bon tempo, Montpellier avait encore un peu de marge et surtout arrivait à regarder le Barca droit dans les yeux.

Ce mano à mano allait continuer encore quelques minutes après la pause. Nikola Portner réussissant quelques prouesses dans les buts après avoir remplacé un Vincent Gérard qui s’était éteint après son très bon début de match. Montpellier par toujours Melvyn Richardson, Ludovic Fabrégas et Diego Simonet trouvait encore quelques failles, mais tout allait s’arrêter d’un coup d’un seul, avec un MHB en panne sèche offensive totale… de 19-18, le score allait passer à 24-18 avec un Perez de Vargas à son sommet sur les quelques bribes que laissait la défense de Barcelone et en face, le bloc héraultais explosait sous les coups de boutoirs d’Aron Palmarsson, Timothey N’Guessan et Dika Mem. -6 à la 46°, on ne pouvait dire que l’optimiste était de rigueur côté MHB. Même le discours musclé de Patrice Canayer sur ses temps morts ne suffisait pas à sortir ses joueurs de leur apathie offensive. Et puis d’un coup d’un seul, la lumière est revenue ! Encore et toujours par Melvyn Richardson qui cette fois allait emmener tout le monde dans son sillage. Une défense 1-5 avec soit Arnaud Bingo, soit Ludovic Fabrégas devant, qui stoppe tout et le peu qu’il reste est parfaitement pris en charge par un Nikola Portner magique sur ses duels. Et Montpellier grignotait peu à peu son retard et surtout commençait à mettre une pression infernale dans les têtes Blau Grana. En attaque, Bonnefond, Mamdouh, Simonet, tout le monde répondait présent et le retour à 26-25 faisait cette fois exploser en vol la confiance catalane. Des tirs à l’emporte pièce qui ne marche qu’un coup sur deux, une défense qui n’arrive plus à faire un stop et même si Barcelone va timidement prendre un +2, ce la ne va surtout pas calmer ou faire peur aux Montpelliérains qui voyaient l’exploit se dessiner devant eux.

Et ils vont tenir jusqu’au bout ce -2 salvateur et synonyme de ticket pour un quart de finale face à Flensburg. Montpellier venait de réussir ce qu’il n’avait jamais réussi à faire, sortir le nonuple tenant de la Ligue des Champions, le FC Barcelone lui-même. On ne sait maintenant pas ce qu’il adviendra lors du quart de finale face à Flensburg. Mais on peut déjà se dire que cela ne peut pas être beaucoup plus difficile. Peut-être autant, mais pas plus. Et comme le MHB a réussi à escalader son Everest, pourquoi ne pas continuer par un sommet qu’il a déjà gravi !

A Barcelone, Palau Grana
Le samedi 31 mars à 18h30
8° de finale retour de la Ligue des Champions
FC Barcelone - Montpellier HB : 30 - 28 (Mi-temps : 15-14) (Aller : 25-28)

7 500 spectateurs
Arbitres : MM Lars Geipel et Marcus Helbig (Allemagne)

Evolution du score : 2-4 5°, 4-7 10°, 9-8 15°, 12-10 20°, 14-12 25°, 15-14 MT - 17-16 35°, 22-18 40°, 24-18 45°, 26-22 50°, 27-26 55°, 30-28 FT.


BarceloneBarcelone
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
V.RIVERA FOLCH3/32/25/500000515
A.GOMEZ ABELLO5/60/05/600000514
T.N'GUESSAN5/90/05/900000511
K.SYPRZAK4/50/04/500000411
D.MEM4/70/04/70000049
V.TOMAS GONZALEZ2/20/02/20000026
A.ARINO BENGOECHEA0/00/00/00000000
J.DOLENEC0/00/00/00000000
A.HERNANDEZ BORGES0/00/00/00000000
W.JALLOUZ0/00/00/00000000
V.MORROS DE ARGILA0/00/00/00000000
C.SORHAINDO0/00/00/00000000
A.PALMARSSON2/60/02/6001102-2
R.ENTRERRIOS RODRIGUEZ1/20/01/2002101-4
Total26/402/228/42003202860
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
G.PEREZ DE VARGAS11/351/512/400000029
B.RISTOVSKI0/00/00/00000000
Total11/351/512/40003203069
MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.RICHARDSON4/63/37/900000719
D.SIMONET MOLDES5/80/05/800000512
B.BONNEFOND4/50/04/50001049
M.SHEBIB MAMDOUH3/30/03/30000039
V.PORTE3/40/03/40001036
J.TRUCHANOVICIUS2/30/02/30000025
L.FABREGAS2/20/02/20001024
V.KAVTICNIK1/21/22/40000022
T.CAUSSE0/00/00/00000000
J.FAUSTIN0/00/00/00000000
M.GUIGOU0/10/00/1000000-1
M.SOUSSI0/10/00/1000000-1
B.AFGOUR0/00/00/0000100-2
A.BINGO0/20/00/2000000-2
Total24/374/528/42000402860
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
N.PORTNER7/240/27/26000000-2
V.GERARD2/120/12/13000000-6
Total9/360/39/39000402852


Résultat des 8° de finale retour
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BarceloneMontpellier302831/03>>
VeszpremSkjern342931/03>>
FlensburgKristianstad272428/03>>




© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.