mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Entretien avec... Stéphane Pellan (Lanester)
Entretien avec... Stéphane Pellan (Lanester)
15 Octobre 2009 | National > Nationale 1M

Le Lanester Handball entame sa quatrième saison en N1 avec l'ambition de voir plus haut très prochainement. Leader de la poule 1 en compagnie de Vernon, Lanester a pour l'heure évité les accrocs contre les candidats au maintien. Novembre et décembre seront cruciaux pour le collectif Morbihannais et on en saura plus sur l'éventualité d'une accession en D2 à la trêve des confiseurs. En attendant, Lanester continue son petit bonhomme de chemin. Retour sur ces premières semaines de compétition avec le coach Lanestérien, Stéphane Pellan. L'ancien entraîneur d'Aurillac nous livre ses impressions sur la saison en-cours et sur les défis qui attendent le Lanester Handball.

Quelles impressions tirez-vous de cette victoire contre Pau Nousty ?

Certes le résultat comptable est là : 5ème victoire, avec 32 buts marqués et un bon pourcentage de réussite, moins de 25 buts encaissés, mais le bilan reste tout de même plus que mitigé. On mène 7 à 1 en perdant une balle sur 2, puis en ratant des choses faciles on se met presque en danger pour tourner à la pause à +2, avant de recreuser un écart définitif en 2ème mi-temps.

Mais que tout celà est laborieux dans les choix, la gestion des temps forts et temps faibles de la rencontre. Ce match me laisse encore une fois sur ma faim comme quelque chose d'inachevé, de pas abouti. J'espérais que face à Nousty les joueurs se fassent violence pour trouver de la constance dans le jeu mais celà n'a pas été le cas malheureusement.

Malgré un effectif inchangé, votre équipe ne tourne pas à plein régime, à quoi est-ce dû ?

C'est vrai que l'effectif est quasi inchangé mais les blessures de fin de saison dernière et lors de la préparation n'ont pas permis à certains joueurs de retrouver le rythme nécessaire pour être performant en compétition. Du coup, même si elles n'expliquent pas tout, les rotations de joueurs et les associations de certains joueurs à des postes clés n'ont pas le rendement voulu.

Maintenant, en dehors de cet aspect, les joueurs présumés en forme n'ont pas encore démontré qu'ils sont capables d'être constants et performants pendant 60 minutes. Si bien que nos matches de ce début de saison ressemblent à des montagnes russes avec des périodes de grande domination et des périodes d'un niveau de jeu très faible.

Comment jugez-vous le niveau de cette poule par rapport à la saison dernière ?

Difficile de comparer deux poules géographiques différentes, mais contrairement à la saison dernière où le haut de tableau est resté longtemps indécis , les résultats de ce début de saison semblent dégager 2 grosses écuries : Massy et Vernon. Le niveau du jeu que l'on a pu entrevoir pour le moment correspond bien à une deuxième partie de classement de N1. Il va nous falloir attendre les prochaines oppositions pour voir si le niveau de jeu est plus ou moins élevé que celui de la saison passée.

Lanester a-t-il les moyens de rivaliser avec Massy et Vernon ?

Avant de parler des autres, il faudrait savoir si Lanester peut rivaliser avec le Lanester de la saison passée. Pour l'instant, des progrès ont été affichés dans certains aspects du jeu mais en faisant apparaître des carences inquiétantes dans la gestion et dans la concentration. Il ne faudrait pas que mes joueurs se voient trop beaux trop tôt sinon la désillusion risquent de nous faire mal rapidement.

Les jeunes doivent continuer à grandir et à s'affirmer, les anciens doivent apporter leur expérience et leur gestion, et tous doivent arrêter de jouer à l'économie comme ils le font actuellement. Si on affiche ces volontés dans le jeu, alors oui on peut rivaliser avec n'importe qui dans cette poule.

Craignez-vous la fin d'année avec une succession de rencontres capitales ?

Oui bien évidemment avec le calendrier qui nous est proposé, la fin d'année et la fin de saison vont être très délicates à gérer. D'autant plus que je comptais sur le début de championnat pour bien travailler et progresser, faire évoluer le projet de jeu, mais comme ce n'est pas le cas, on a pris du retard dans mon ordre de marche, donc il va falloir batailler ferme avec nos moyens et notre niveau de jeu actuel pour passer tous ces obstacles. C'est aussi comme çà qu'un groupe peut se construire ou se reconstruire ...

Premier test grandeur nature à Limoges, votre avis sur cette formation ?

Après un début de championnat difficile avec Bordeaux et Massy, la machine semble s'être mise en route et c'est sans doute une formation qui sera avare de points à domicile. Au vue de l'effectif, il me semble légitime de placer Limoges dans la première partie du classement. Avec pas mal de joueurs qui ont connu l'échelon supérieur, il ne va pas falloir leur donner trop de munitions gratuites sous peine de se faire punir rapidement. Donc un premier vrai test face à une équipe homogène qui jouera devant son public, on pourra ainsi évaluer où on en est vraiment après cette rencontre.

Lanester sera-t-il officiellement candidat à la D2 en 2010 ?

Difficile de répondre par l'affirmative à cette question tant notre niveau de jeu actuel n'est pas suffisant pour prétendre à atteindre un tel objectif. Maintenant, j'ai signé un contrat qui vise à monter en 2 ans donc après une 4ème place la saison passée, j'espère trouver les moyens pour y parvenir cette année.

Seconde saison à Lanester, comment vous sentez-vous au sein de ce club ?

Après 5 années à Aurillac à vivre sous pression quasiment à chaque minute, je peux dire que je me sens bien dans le club de Lanester. Non pas que la pression soit absente ici mais elle est totalement différente, je travaille plus dans la sérénité même si la quantité de changements et de transformations nécessaires est très importante et qu'on avance pas forcément assez vite à mon goût.

Dans le Cantal, on travaillait pour avoir un coup d'avance sur tous les autres, en Bretagne j'ai parfois l'impression qu'on avance au jour le jour et qu'on anticipe pas assez sur la suite des évènements. Toutefois la marge de progression de ce club est énorme et il y a vraiment moyen de faire un beau projet d'élite sur Lanester et plus largement sur le bassin de l'agglomération Lorientaise.

Remerciements à Didier Le Gal

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités