mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial juniors : que la fête commence !!
Mondial juniors : que la fête commence !!
17 Juillet 2011 | International > Mondial

A partir de ce dimanche, les 384 joueurs des 24 équipes engagées dans le 18ème championnat du monde junior, vont partager la même ambition et parfois pour certains, la même obsession. Se classer tout d’abord dans les 4 premiers de leur groupe et faire bonne figure ensuite, en 8ème de finale. L’équipe de France compte bien prendre part à la bagarre.

Depuis 2008 et la génération des 88-89 (Accambray, Perronneau et autres Barachet) qui avait décroché le bronze à l’Euro roumain, la France est en quête d’un trophée. Comme chaque année, les adversaires progressent à un rythme effréné, et se faufiler dans le peloton de tête devient de plus en plus ardu.

Les Français savent que l’entreprise sera périlleuse d’autant que le tirage au sort des poules préliminaires ne les a pas avantagés. En effet, cinq des six équipes engagées dans le groupe A peuvent prétendre à la qualification. Avant d’affronter dans l’ordre la Tunisie, la Serbie, le Chili et terminer par la Slovénie, la France devra tout d’abord résoudre l’équation posée par la Norvège. Cette équipe recalée en qualifications par la Slovénie, a bénéficié du forfait du représentant de la zone Océanie et se retrouve donc repêchée. Ces Norvégiens que les Français ont toujours battu depuis trois ans (deux fois à l’Euro des moins de 18 à Brno en 2008 et en qualifications de l’Euro slovaque en avril 2010 en Roumanie) ont fait d’énormes progrès. Après avoir bafouillé leur copie devant le modeste Brésil, ils ont été surprenants lors du dernier Open de Scandinavie où ils se sont permis le luxe de battre  l’Allemagne (de 2 buts) et les champions d’Europe danois (de 3 buts) avant de faire étriller par la Suède (de 8 buts).  Les joueurs de Guy Petitgirard devront notamment trouver des solutions face à une défense très agressive articulée autour du pivot Magnus Gullerud et d’une gâchette qui s’est particulièrement illustrée en Scandinavie… 23 buts en 3 matches pour l’arrière droit Kent Robin Tonnessen. Les Tricolores, à l’image du pivot Benjamin Afgour (photo centrale) connaissent tout l’intérêt de ce 1er match : « il faudra faire attention car ils sont sur leurs perfs en Scandinavie. Au-delà des 2 points, une victoire rehausserait notre capital confiance. En cas de faux pas d’entrée, nous n’aurions quasiment plus le droit à l’erreur »

Le Dunkerquois qui comme tous ses camarades, a décortiqué à la vidéo deux matches de la Norvège sait où il met les pieds. « Comme des Nordiques, ils sont sur tous les ballons. Leurs ailiers sont très rapides, mobiles. Il faudra qu’on soit vigilant sur le repli défensif. Ils ont un excellent demi-centre et des latéraux shooter » Quelle année pour le Nordiste ! Un premier contrat pro en D1, la finale gagnée en Coupe de France et cette levée mondiale avec les Juniors. « De porter pour certains d’entre nous, pour la dernière fois peut-être le maillot bleu-blanc-rouge, c’est important. Moi je pense à tous les potes qui ont été avec nous depuis la « pouponnière », ceux notamment comme Xavier ou Andy qui ne sont pas là parce qu’ils sont blessés. Il faut que nous terminions en beauté. » Terminer en beauté, c’est au minimum un podium. Jusque là, les « 90-91 » ont échoué, ne sachant jamais géré le match important ou en se prenant les pieds dans le tapis sur des missions anodines. Cette semaine est décisive si dans quelques années, ils veulent avoir un souvenir à partager ensemble. Lundi soir, après les deux premières rencontres, nous aurons un début de réponse.

Mondial Pratique
Tour préliminaire – Groupe A
17-07 18h30 France – Norvège
18-07 14h00 France – Tunisie
19-07 18h30 France – Serbie
21-07 16h30 France – Chili
22-07 18h30 France – Slovénie
Décalage horaire avec la France : +1h
Qualification pour les 8èmes :
Les quatre premiers de chaque groupe (16 équipes).
Le groupe A croise avec le groupe B  (1er contre 4ème – 2ème contre 3ème): Danemark (champion d’Europe) Argentine (champion Panaméricain) Grèce, Qatar, Algérie et Uruguay
Groupe C : Allemagne, Egypte, Brésil, Russie, Corée du Sud, Bénin
Groupe D : Portugal, Espagne, Suède, Hongrie, Canada, Iran

Retrouvez dès à présent les anecdotes autour du Mondial juniors sur http://totalhand.canalblog.com . Avec en prime, le « Mahétoscope », à l’intérieur du groupe France, comme si vous y étiez grâce à Kentin Mahé !


De notre envoyé spécial à Thessalonique

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités