mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cernay triomphe, Gonfreville engrange
Cernay triomphe, Gonfreville engrange
13 Mars 2012 | National > Nationale 1M

Résumé de la 18° Journée de N1M. La chute pressentie des leaders de la poule 2 s'est bel et bien concrétisée : Cernay-Wattwiller et Montpellier, sur leur nuage en ce moment, ont fait mordre la poussière respectivement à Villeurbanne et Valence, permettant surtout à Belfort de faire un spectaculaire come-back en tête du championnat. A l'ouest, cette 18ème journée profite à Gonfreville, plus très loin de la Pro D2, Bordeaux, seul dauphin, et Lormont qui fait le trou face à Rennes dans la course au maintien.

Poule 1

A force d'empiler les succès, on compte désormais les week-ends encore à jouer avant de célébrer la remontée de Gonfreville l'Orcher en Pro D2. Avec toujours 4 points d'avance et un match en retard abordable à jouer, le leader Normand ne laisse aucun espoir à son concurrent désormais seul et unique, les Girondins de Bordeaux. Nouveau virage parfaitement négocié chez lui à Delaune lors de cette 18ème étape, Gonfreville a fait respecter sa loi (35-27) contre Hazebrouck, dorénavant écarté de la lutte pour la montée en Pro D2. Les visiteurs du Nord y ont cru pendant un quart d'heure, le temps pour l'ESMGO de jauger son rival : un 3-0 à la 20ème minute (10-7) a suffit pour définitivement prendre le dessus : dès lors, l'équipe de Dragan Mihailovic imprime le tempo en défense, dans le sillage de son gardien Vladimir Perisic. 5 points d'avance à la pause, les Gonfrevillais n'ont de cesse que d'appuyer sur l'accélérateur en seconde période : 30 minutes à sens unique grâce notamment à la puissance de Benoît Mallet (9 buts) et à la précision de l'ailier Mathias Soltane (8 buts). Une dernière accélération au final et Gonfreville s'adjuge ainsi  3 points brillamment acquis. Rien à redire sur cette domination Gonfrevillaise, le HBH 71 n'a jamais pu s'exprimer dans ce match, il doit désormais se contenter d'une lutte pour le podium final. Thierry Micolon et ses hommes sont toujours 3èmes, à la lutte avec Limoges. De façon générale, il ne faisait pas bon sortir hors de chez soi ce week-end, tous les visiteurs ont subi la loi de leur hôte respectif. C'est le cas notamment dans l'autre duel de haut de tableau : les Girondins de Bordeaux ont fait une excellente opération à Dauguet contre Limoges (30-29). Dans un match farouchement disputé, Bordeaux a mis une mi-temps avant de faire les bons réglages en défense : une première mi-temps indécise, Limoges perturbe l'arrière-garde Girondine par la réussite de ses arrières Naim Sarni et surtout Yann Roby (9 réalisations au total). Martin Jomin fait bonne garde dans sa cage et voilà le visiteur Limougeaud en tête à la pause. Jamais serein dans ce duel capital, Bordeaux, sans Damiens et Villacampa, s'en remet à l'homme en forme, Mirko Popovic (11 buts) pour transpercer les filets de Limoges. Avec la solidité de Mathieu Reynaud (11 parades), la défense Girondine reprend ses aises en seconde période. Dans un money-time à suspense, c'est finalement Bordeaux qui arrache littéralement la victoire... 3 points ô combien cruciaux qui lui permettent de garder un petit espoir de Pro D2. Face à l'équipe en forme du moment, Limoges s'est brillamment comporté... hélas sans réussite au final, une fin de match mal maîtrisée qui laisse Bordeaux à 4 points devant lui. Autre rencontre disputée, Cherbourg a du batailler jusqu'au coup de sifflet final pour distancer Saran (31-28). Devant les 857 fidèles de Chantereyne, l'équipe du Nord-Cotentin a su faire la différence jusqu'aux abords du money-time, sous la bienveillance d'un Simon Dalmont excellent d'un bout à l'autre (21 arrêts). Ses coéquipiers Omar Benali et Cédric Lissont sont eux aussi en réussite... mais un 5-0 des Saranais relance totalement la partie (28-26) à la 56ème... et Cherbourg réussit à reprendre sa domination pour s'extirper sans encombres. "On réussit un gros match malgré les blessés. C'est une victoire qui fait du bien parce qu'on met toujours un peu plus d'écart sur le premier relégable" dira Cédric Lissot à l'issue du match. Belle opération au classement pour les gars de Sébastien Leriche : "et on se retrouve devant Saran, toujours dans la course pour le podium". Dominé dans le final malgré une belle tentative de come-back, Saran s'incline logiquement : "on a été déficients devant le gardien, avec parfois trop de facilité au shoot" déplore le coach Orléanais Fabien Courtial, Saran se fait ainsi rejoindre par son adversaire du jour au classement.

Dans une fin de saison sereine, Libourne n'a pas laissé passer l'opportunité d'un succès facile chez lui à Kany face à Bruges (29-19). Une longue domination dans ce derby Girondin... marquée surtout par une domination outrageuse durant 60 minutes de la défense Libournaise. Les malheurs Brugeais vont commencer dès la première période, seulement 7 buts incrits sur ce laps de temps face à un bloc défensif local bien en place. Derrière, en l'absence de Katschnig, c'est Sébastien Gonzalès qui brille dans la cage Libournaise (14 arrêts). La seconde période est le théâtre d'une envolée au score côté HBCL. Le club des 4 ne se prive pas pour mettre à mal le repli défensif Brugeais : Alix Geffrard, Florian Kongo, Rémi Puyau ou encore Yannick Sala sont à créditer de 5 buts personnels. Bruges lâche ainsi l'affaire en seconde mi-temps, Libourne gonfle le score pour s'imposer largement au terme de ce cavalier seul. La formation Girondine garnit un peu plus le rang des nombreux prétendants au podium final. Côté Bruges, pas de miracle malgré le bon rendement de Patrick Bos, l'ESB s'incline lourdement au coeur d'une fin de saison sans enjeu. De l'enjeu... il y en a forcément dans une course au maintien toujours indécise, et pourtant, c'est l'autre Girondin Lormont qui a marqué les esprits samedi en dominant à domicile Pau-Nousty (26-22). En imprimant une combativité défensive de tous les instants, le LHHG met son hôte Béarnais sur le reculoir très rapidement. Un travail de sape commencé dès la première période, Lormont fait la course en tête. Usant de sa dimension athlétique, le club des Hauts-de-Garonne fait bonne garde après la pause grâce notamment à Zsolt Ocsovai, le gardien Hongrois réussissant quelques arrêts déterminants. Et pour asseoir sa domination, il peut compter sur le buteur du match, Mathieu Derulle, fer de lance de l'attaque Lormontaise avec 10 réalisations. Grâce à ce succès, la formation de Frédéric Harribey met Rennes, son rival direct, à 3 points derrière lui. Pas de miracle pour Pau-Nousty, malgré une tentative de retour (17-16) aux abords de la 50ème minute, le PNS n'a pas pu répondre au défi physique du club des Hauts-de-Garonne.

Très mauvaise opération pour Rennes qui s'est incliné samedi chez la réserve de Dunkerque (34-31). Dans un match qu'il n'ont jamais pu maîtriser, les Rennais ont eu pourtant maintes occasions : "chaque fois que l'on revenait à la hauteur des Nordistes, on replongeait dans nos travers" souligne le portier Breton Olivier Laz. Et dans une partie débridée, ce sont les jeunes de l'USDK qui saisissent leur chance : Julian Emonet, Pierre Soudry (8 buts chacun) ou encore Medi Ait-Blal sont dans tous les bons coups. Une première accélération en fin de première mi-temps, Dunkerque se révèle efficace en défense et très mobile sur les phases offensives. Une domination permanente en seconde période et résultat logique au final, l'USDK s'impose sans trembler. Les 8 buts de Rémi Blanchard n'ont pas suffit, 5ème défaite consécutive pour le CPB Rennes qui s'enfonce un peu plus dans la zone rouge. "On n'a pas le mental pour répondre. Les Nordistes nous ont perturbé. Ils nous restent 8 rencontres pour se sauver" indique le coach Rennais Franck Prouff à l'issue de ce déplacement manqué. Enfin, Lanester a su éteindre l'incendie après un mauvais début d'année : le club Morbihannais s'est imposé chez lui à Jean Zay contre Gien-Loiret (31-26). Dans une rencontre entièrement acquise à sa cause, l'équipe Bretonne fait le plus dur en première période grâce à une sortie magistrale d'Yvan Bossuet, le gardien Lanestérien a littéralement étouffé les initiatives visiteuses avec 21 parades au total. Dans le bon tempo, le LHB profite de la réussite aux tirs de Florent Le Padellec (8 buts) et d'Adrien Le Pogam pour définitivement mettre Gien à la raison avant la pause. Certes, les Giennois vont tenter de répliquer en seconde période, l'ailier Loirétain Foudhil Haddad (10 buts) sera le seul à trouver régulièrement le chemin des filets. Trop peu pour mettre à mal la sérénité Lanestérienne dans ce match. Julien Dupond et ses coéquipiers s'adjugent une victoire... en forme d'espoir mais ne peuvent plus se permettre de traîner en route, eux qui comptent 4 points de retard sur le premier non-relégable. Pas de miracle pour Gien, sous l'étreinte Bretonne, et qui doit se contenter pour l'heure de la 9ème place.

ESM GONFREVILLE L'ORCHER - HB HAZEBROUCK 71
35 - 27 (Mi-temps : 17-12)
L'ESMGO BRILLE A NOUVEAU
Statistiques du match
Lieu :
AUGUSTE DELAUNE
Avenue du Général de Gaulle 76700 GONFREVILLE L'ORCHER
Date :
Le 10/03/2012 20h45
Arbitres :
BENNOUR RIDHA
REGAIEG RAOUF

*****************************

JS CHERBOURG HB - USM SARAN HB
31 - 28 (Mi-temps : 15-11)
CHERBOURG DANS LA DOULEUR
Statistiques du match
Lieu :
CHANTEREYNE
AVENUE DE CESSART 50100 CHERBOURG OCTEVILLE
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
CORDIER THIERRY
WIROTIUS-BELLEC ERIC

*****************************

GIRONDINS DE BORDEAUX HBC - LIMOGES HAND 87
30 - 29 (Mi-temps : 16-17)
DES GIRONDINS OPPORTUNISTES
Statistiques du match
Lieu :
Jean DAUGUET
Rue Ferdinand Palau 33100 BORDEAUX
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

LORMONT HB HAUTS DE GARONNE - PAU NOUSTY SPORTS
26 - 22 (Mi-temps : 10-7)
LE LHHG MET LES BARBELÉS
Statistiques du match
Lieu :
Les Iris
Chemin des Iris rue Saint Cricq 33310 LORMONT
Date :
Le 10/03/2012 20h45
Arbitres :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN

*****************************

LANESTER HB - HBC GIEN LOIRET
31 - 26 (Mi-temps : 17-11)
LANESTER AVANT LA PAUSE
Statistiques du match
Lieu :
Jean Zay
Rue Pierre de Coubertin 56600 LANESTER
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
BOIS FREDERIC
BOURGEOLAIS ALAIN

*****************************

HBC LIBOURNE - ES BRUGES
29 - 19 (Mi-temps : 13-7)
LA DÉMONSTRATION LIBOURNAISE
Statistiques du match
Lieu :
KANY
Avenue de Verdun 33500 LIBOURNE
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
VIVES MARC
WEINGAERTNER JEAN-CHRISTOPHE

*****************************

DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL II - CERCLE PAUL BERT RENNES HB
34 - 31 (Mi-temps : 17-14)
DUNKERQUE A FOND LA FORME !
Statistiques du match
Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 10/03/2012 18h00
Arbitres :
JACOUTOT MATHIEU
MEDINA JOHANN

*****************************

Poule 2

Le branle-bas de combat pressentie aux amorces de ce week-end capital a bien eu lieu. Lors de déplacements périlleux chez des formations en grande forme, les leaders ont mordu la poussière... permettant un regroupement général et une dramaturgie encore plus intense dans la lutte pour l'accession en Pro D2. En tête d'affiche de cette 18ème journée, Villeurbanne, le désormais ex-leader, a subi la loi de Cernay Wattwiller (25-23). Aucune équipe ne baisse la garde en défense dans ce match : un suspense insoutenable tout au long de la rencontre, Cernay parvient néanmoins à frapper le premier. 3-0 avant la pause mais qui ne permet toutefois pas au CWH de faire la différence, Villeurbanne recolle au score à la mi-temps. C'est durant le 3ème quart d'heure que le succès Alsacien se dessine : dans le sillage d'un excellent Gabor Kolonics (21 parades au total), Cernay se montre infranchissable en défense (2 buts visiteurs encaissés en 16 minutes). Cernay creuse l'écart (19-14, 46') sous l'impulsion de William Winterberg et surtout d'un Hervé Rietsch littéralement insaisissable (7 buts). On croit la partie gagnée, c'est sans compter sur la résistance du ténor Rhôdanien : le VHA revient à la charge à la 55ème minute grâce à la vivacité des ailiers Tom Garcelon et Queido Traoré. Mais dans une fin de match épique, Cernay parvient à arracher la victoire grâce à deux réalisations décisives de Winterberg et Schneider. Exploit acclamé par les supporters du CWH, le club Haut-Rhinois enchaîne sur un 3ème succès consécutif avec l'étiquette de terreur désormais à domicile. Villeurbanne s'incline avec regrets au terme d'un final raté... La formation de Thierry Perreux laisse ainsi son fauteuil de leader au revenant Belfort. En grande difficulté début janvier, Belfort effectue un spectaculaire redressement en enregistrant ce week-end une 7ème victoire consécutive. A domicile, les hommes d'Ilian Vassilev ont pris le meilleur sur Fréjus (34-27). Délocalisé à l'Axone, le BMHB n'a pas connu la moindre difficulté, faisant une première différence vers la 21ème minute grâce à 3 buts d'affilée d'un Johann Tschirret (9/11) particulièrement inspirée. Crédité d'une belle avance à la pause, Belfort prend ainsi le large grâce à une défense efficace et une attaque en réussite à l'image d'Aleksander Kokanovic (12/14 aux tirs dont 5/5 aux penalties). Mission accomplie sous le regard de 900 spectateurs conquis, Belfort prend le commandement de cette poule 2 : "Nous avons tué le match en première et géré en seconde. Notre victoire est surtout défensive. Si on trouve notre défense, après tout s'enchaîne" souligne le buteur Kokanovic. Pas de miracle pour le coach Fréjussien Gilles Sanchez : "Dès qu'ils ont accéléré en fin de première, il ont fait le trou". Désormais suiveur de Belfort, Valence n'a pas résisté lui non plus à un déplacement très compliqué : l'ex-leader n'a jamais pu endiguer un départ canon de la réserve de Montpellier. La vivacité Héraultaise fait dès l'entame des dégâts en passant par les ailes : Florent Joli côté gauche, Romain Zerbib côté droit (9 buts chacun). En comptant sur une belle solidité défensive, le MAHB mène ainsi tranquillement à la pause... Mais Valence se réveille enfin en seconde période : une défense subitement retrouvée (hélas trop tardivement) ne permet pas au VHB de combler son handicap. Aziz Benkhala et David Noalhyt ont beau scorer, l'équipe Valentinoise s'incline en toute fin de match et confirme sa baisse de régime. Montpellier, moins brillant en deuxième mi-temps, embraye tout de même sur une 6ème victoire d'affilée et conforte sa 4ème place au classement.

Toujours en course pour la 4ème place finale, le Cavigal Nice a pris son temps du côté de Strasbourg. C'est d'abord l'hôte Alsacien qui fait la course en tête, l'ESSAHB imprime le rythme grâce à la performance remarquée de Youssef Jid dans son but (14 arrêts au total). Au diapason d'une bonne défense, l'attaque Strasbourgeoise s'en remet au bras surpuissant de Mathieu Desbois (9 buts) et de Kévin Durand pour faire le premier pas juste avant la pause. En tête durant le repos, Strasbourg subit le réveil brutal des Niçois en seconde période. A la peine physiquement et sur les phases offensives, la formation de Bruno Boesch prend les coups... sans pouvoir répondre. Des coups de boutoir bien souvent signés du buteur Bosnien Danilo Nedovic (11 buts), bien aidé par le retour providentiel du Sénégalais Boubakar Sidibé. Le Cavigal égalise avant de prendre définitivement l'ascendant mais au terme d'un final à suspense. Une belle opération pour les hommes de Claude Mirtillo qui valident ainsi leur maintien. En revanche, l'embellie fut de courte durée pour les Strasbourgeois, toujours à la peine aux Malteries. Dans un mano-à-mano haletant, l'ESSAHB n'arrive toujours pas à maîtriser ses fins de matchs à suspense et s'interdit pour l'heure de se donner de l'air dans la lutte pour le maintien. Une nette amélioration en revanche pour les réservistes de Chambéry, vainqueurs à Jean Jaurès de Metz (38-32). Dans une rencontre débridée, les Chambériens s'envolent après le premier quart d'heure : quelques parades de Maxime Diot et quelques contres concrétisés par Guillaume Marroux et Killian Buffard. Par le biais de son trio offensif Loic Goemaere (7/16), Sofiane Hamiti (10/14) et Joffrey Bonnemberger (12/19 aux tirs), Metz essaie de revenir après la pause... mais Chambéry s'envole en toute fin de match grâce à un autre trio d'attaque : Laurent, Marroux, Buffard. Second succès d'affilée pour le centre de formation Chambérien qui s'éloigne ainsi doucement mais sûrement de la zone de relégation. Rien ne va plus en revanche pour Metz, un 5ème revers qui le laisse toujours sans marge de manoeuvre en bas de tableau.

Dans une situation d'urgence, Villeneuve Loubet a confirmé son succès d'il y a 8 jours face à Fréjus en s'imposant cette fois-ci à Granelle contre un rival direct La Seyne (30-28). Un match à sens unique - peut on croire - au vu d'une première période totalement à l'avantage des Villeneuvois : l'ESVL s'échappe après la 19ème minute grâce à de nombreuses montées de balle gagnantes entre autre de l'ailier Julien Denat (9 buts dans ce match). Mais le retour des vestiaires sera compliqué pour Villeneuve, incapable d'enchaîner sur le même rythme. La Seyne reprend le dessus et revient sur les talons de son voisin Azuréen, Ivan Anic (9 buts) et Jérôme Charrier affolent l'arrière-garde des joueurs du Loup. Il faudra quelques parades décisives du gardien Villeneuvois Mohamed Maziane pour faire pencher la balance en faveur de Villeneuve Loubet. Succès plus compliqué que prévu, les hommes de Sylvain Frésu remontent au classement, avec une 8ème place pleine d'espoir... mais encore trop proche de la zone rouge pour pouvoir fanfaronner. En perdant un nouveau duel direct, La Seyne compromet de plus en plus son maintien en N1. Enfin, Folschviller a mis fin à une épouvantable série noire en allant s'imposer chez son compagnon d'infortune, Aubagne (24-26). Un début de match à l'avantage des Aubagnais, Folschviller égalise peu avant la mi-temps et hausse sérieusement le ton au retour des vestiaires : Makram Jerou (10 buts) et Benoît Thiébaut (6 buts) profitent du bon rendement défensif Folschvillérois, accentué par les parades de Gwenael Berceville. Dans une tentative inespérée de retour, Aubagne revient à égalité sur un but acrobatique de Jérémy Siguan. Hélas pour le PAHB, la fin de match est à l'avantage de Folschviller qui signe un succès capital grâce à deux dernières minutes brillamment maîtrisées. Toujours en zone rouge, le club Mosellan entrevoit enfin le bout du tunnel. Soulagement palpable pour les joueurs de Makhlouf Ait-Hocine. Tout le contraire d'Aubagne qui accuse une 5ème défaite consécutive et se retrouve désormais lanterne rouge du championnat.

ENT. STRASBOURG SCHILTIGHEIM AHB - CAVIGAL NICE SPORTS HB
26 - 28 (Mi-temps : 15-12)
UN CAVIGAL RENVERSANT
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase des Malteries
49, rue des Malteries 67300 SCHILTIGHEIM
Date :
Le 10/03/2012 20h00
Arbitres :
FARGE LUDOVIC
MARTINEZ DAVID

*****************************

BELFORT MHB - AMSL FREJUS
34 - 27 (Mi-temps : 17-13)
BELFORT BRILLE A L'AXONE
Statistiques du match
Lieu :
AXONE
6, rue du Commandant Rossel 25200 MONTBELIARD
Date :
Le 10/03/2012 18h00
Arbitres :
GOURDEL BRUNO
NOGUES OLIVIER

*****************************

ES VILLENEUVE LOUBET HB CA - LA SEYNE VAR HB
30 - 28 (Mi-temps : 18-11)
PAS SI SIMPLE POUR VILLENEUVE
Statistiques du match
Lieu :
JEAN GRANELLE
Parc des Sports Avenue des Plans 06270 VILLENEUVE LOUBET
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

CERNAY WATTWILLER HB - VILLEURBANNE HB ASSOCIATION
25 - 23 (Mi-temps : 13-12)
LE MAGNIFIQUE EXPLOIT DU CWH
Statistiques du match
Lieu :
Centre Sportif
rue Gustave Eiffel 68700 CERNAY
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE

*****************************

PAYS AUBAGNE HB AGGLOMERATION - AS FOLSCHVILLER HB
24 - 26 (Mi-temps : 12-12)
FOLSCHVILLER AU FINISH
Statistiques du match
Lieu :
SERGE MESONES
Avenue des Goums 13400 AUBAGNE
Date :
Le 10/03/2012 20h00
Arbitres :
BOOS OLIVIER
RONDEAU YANNICK

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB II - METZ HB
38 - 32 (Mi-temps : 20-20)
CHAMBERY FORCE LE PASSAGE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase Jean Jaurès
17 Avenue Jean Jaurès 73000 CHAMBERY
Date :
Le 11/03/2012 15h00
Arbitres :
EL HILALI KHALID
GAZANI AHMED

*****************************

MONTPELLIER HB II - VALENCE HB
32 - 30 (Mi-temps : 16-9)
LE MAHB DEMARRE A L'HEURE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
NABET YAEL
PRIME LAHILA

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités