mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Lueur à l'Ouest... Brouillard à l'Est !
Lueur à l'Ouest... Brouillard à l'Est !
21 Mars 2012 | National > Nationale 1M

Résumé de la 19° Journée de N1M. Une petite lueur d'espoir pour Bordeaux, auteur d'un nul à Saran, dans la course à la Pro D2 après la première défaite de la saison du leader Gonfreville à Limoges. Une petite lueur que les Gonfrevillais auront à coeur d'éteindre de façon définitive avec deux prochains matchs à domicile. En poule 2, le statut-quo perdure entre les 3 favoris. De même que dans la lutte pour le maintien : 3 équipes au coude-à-coude à l'ouest, 7 candidats en file indienne à l'est.

Poule 1

Battu pour la première fois de la saison à Limoges (33-30) ce week-end, le leader Gonfreville l'Orcher ne fera pas le même parcours que celui la saison dernière de Chartres-Mainvilliers, terminant de façon inédite invaincu en N1. La belle série de 17 matchs sans défaite a donc pris fin dans le Limousin pour le collectif Haut-Normand au terme d'un combat acharné. Le début de match est intense, aucune équipe ne lâche le moindre bout de terrain : en très nettes difficultés défensives, Limougeauds et Gonfrevillais compensent par une activité débordante en attaque. L'Orcher mène sur une courte marge à la pause, profitant du rendement offensif de Benoît Mallet (8 buts) ou encore Mathias Soltane. Mais Limoges renverse la vapeur au retour des vestiaires, une irrésistible ascension menée tambour battant par le tandem offensif Benjamin Dumas (intenable au pivot avec 7 buts) - Yann Roby (8 buts). Les hommes de Nenad Stanic prennent le large au score au beau milieu de cette seconde mi-temps (30-24). Fidèle à son état d'esprit exemplaire, Gonfreville ne lâche plus rien... et refait surface en fin de match. Mais bien décidé à faire chuter le leader, Limoges conclue les débats par une probante victoire. Certes, l'ESMGO s'incline pour la toute première fois de la saison mais le leader a l'occasion de repartir très vite de l'avant à domicile face à Dunkerque puis Saran pour valider prochainement son retour en Pro D2. Belle démonstration de force des Limougeauds qui confirment leur retour en forme en prenant seuls la 3ème place du championnat. Dans ce duel à distance, les Girondins de Bordeaux ont perdu une belle occasion de se rapprocher du leader, le collectif d'Aquitaine n'a pas pu faire mieux qu'un match nul en déplacement dans le Loiret, partage des points plutôt heureux à Saran (34-34). Dans une rencontre pour le moins débridée, les Girondins n'ont jamais pu mettre à la raison des Saranais maîtres du jeu tout au long du match. La double-stricte concoctée par le coach local Fabien Courtial ni la bonne partie d'Hassine Chaka (17 arrêts) n'ont pas eu d'effets sur un Bordeaux à l'aise en attaque à l'image de son capitaine Antoine Damiens (9 buts) ou encore Rémi Andrieu et Sédrick Ignol. Les Girondins ont, en revanche, éprouvé les pires difficultés à contrecarrer les plans offensifs de Saran : la faute à un dispositif Loirétain bien en place et brillamment emmené par Xavier Meng (7 buts). Martin Gaillard et Ludovic Valleton sont eux aussi en réussite et Saran finit par concéder le match nul... une pointe de regret pour les partenaires de Nicolas Bordier qui auraient pu, avec le brin de réussite supplémentaire, signer un succès de prestige face au second du championnat. Au final, Bordeaux s'en tire plutôt bien et conserve 3 points d'avance sur le 3ème. On attendait pas pareille scénario... ni résultat dans le derby du Nord. Archi-favori, Hazebrouck s'est pris les pieds dans le tapis en son fief de Desbuquois, battu à la surprise générale par une insouciante et entreprenante réserve de Dunkerque (29-30). Très rapidement, les nerfs du HBH 71 seront mis à rude épreuve : tirs hors cadres et Nicolas Huyghe en grande forme (21 arrêts) complique la tâche Hazebrouckoises. En tête à la pause, Dunkerque résiste toujours en seconde période : un chassé-croisé où tour à tour, Clément Carbon (8 buts) et le duo offensif Martin Valent - Alexandre Rose (6 buts chacun) se mettent en évidence. Plus frais physiquement, l'USDK porte le coup de grâce dans la toute dernière minuter de jeu pour signer un éclatant succès. Certes, le maintien n'est plus d'actualités pour les jeunes de Richard Demaret mais il confirme la belle montée en puissance de l'USDK, vainqueur de son second match d'affilée. Grâce à ce succès, Dunkerque revient à hauteur de Bruges avec la perpective de laisser à son rival la lanterne rouge. Côté Flamand, c'est la tête des mauvais jours pour le coach Thierry Micolon : "On n'est pas bon défensivement. Et en terme d'envie, on n'a jamais réussi à se sublimer". Un revers surprise qui fait tâche dans la saison Hazebrouckoise, le HBH 71 dégringole à la 4ème place.

Toujours en course dans la course au podium, Pau Nousty s'est montré intraitable au moment de l'emballage final face à Cherbourg (34-30). Pourtant, il a fallu lutter face à une adversité de premier choix. Le collectif du Nord-Cotentin tient la dragée haute à son hôte notamment en première période. La jeunesse au pouvoir dans les rangs de la JSC avec un trio offensif en réussite : Cédric Lissot (7 buts) - Quentin Leleu - Yohan Moniez. Une farouche résistance mise à mal en seconde période, Pau Nousty prend les commandes du match, bénéficiant d'une défense mieux en place. L'attaque Noustysienne s'en remet aux habituels buteurs Paul Falguière, Sébastien Posat (7 buts chacun) et Frédéric Marty pour faire la décision. Le collectif Béarnais s'impose au final et revient à hauteur de la 4ème place. De quoi réjour le coach du PNS Michel Laborde : "Une belle victoire obtenue face à une équipe de Cherbourg que l'on n'avait jamais pu battre. Cela se concrétise par une belle 4ème place au classement, ce qui est intéressant avant de jouer, lors des prochaines journées, des gros calibres". De son côté, Cherbourg doit, comme les autres, subir la supériorité Noustysienne dans le Béarn :  limitée dans ses rotations après les blessures de Segarel et Youf Pinsaut, l'équipe de Sébastien Leriche a néanmoins montré de belles choses. 3 équipes sont toujours au coude-à-coude pour obtenir leur maintien : parmi elles, les 2 Bretons ont fait la bonne opérations. Rennes s'est ainsi imposé très nettement à domicile contre Libourne (29-23). Rapidement, le CPB Rennes prend les devants, affichant une combativité défensive de tous les instants (14-7, 23'). Dans le même sens, l'attaque Rennaise est aussi dans le bon tempo : Rémi Blanchard (7 buts) et Romain Charrier sont les buteurs Cerclistes. Dans le sillage d'une bonne première période, Rennes appuie encore sur l'accélérateur en seconde pour s'arroger d'un confortable bonus (28-18, 46'). Libourne, totalement transparent, parvient tout juste à réduire le score dans les dernières minutes. Succès convaincant pour les Bretons de Franck Prouff : "Cette fois-ci la qualité de jeu est validée par des points, c'est une victoire très importante". Primordiale effectivement car Rennes revient à 1 point du premier non-relégable Lormont. Sans envie... pas de miracle, Libourne encaisse un revers sans panache, étonnant après le mieux enregistré ces dernières semaines en déplacement.

Dans un face-à-face frontal pour le maintien, Lanester et Lormont se sont livrés à un duel sans merci. Dans un tournant de sa saison, Lanester a pris le taureau par les cornes en dominant de façon outrageuse la première période. Belle solidité en défense sous l'impulsion d'Yvan Bossuet... conjuguée aux efforts de Florent Le Padellec (9 buts) et d'Isaac Le Goff sur le front de l'attaque Lanestérienne. Le LHB mène ainsi grand train à la pause. Et pourtant, la mécanique Morbihanaise va se dérégler au retour des vestiaires... la faute à une réaction d'orgueil nécessaire des Lormontais. Le club des Hauts-de-Garonne se réveille littéralement dès l'entame de la seconde demi-heure, profitant de l'insolente réussite aux tirs de Mathieu Derulle, l'arrière Lormontais est prodigieux en inscrivant la bagatelle de 16 buts. Lormont donne ainsi des sueurs froides au public de Jean Zay. Dans un sursaut inespéré, le collectif Lanestérien s'en sort sans dommage grâce à un but victorieux d'Isaac Le Goff. Seconde victoire consécutive (32-31) pour Lanester qui revient ainsi à 2 points de son rival du jour. Dans le camp d'en face, très mauvaise opération pour Lormont qui rate le hold-up de très peu et voit revenir ses concurrents Bretons sur ses talons. Enfin, Gien-Loiret a du lui aussi batailler ferme pour se sortir des griffes de Bruges (32-28). Passé une première période équilibrée, Gien va peu à peu prendre l''ascendant : l'attaque du collectif Solognot se met en branle à l'image du retour gagnant de Paul Ménudier (6 buts) et des habituels rendements offensifs de Sylvain Delchini et Foudhil Haddad. Bruges tente de répliquer bon gré mal gré par son arme offensive du jour, Cédric Aubard (9 buts). En tête à l'emballage final, Gien a fait la différence en toute fin de match... Une victoire tout aussi difficile qu'importante car Mohamed Ahouari et ses hommes, avec 6 points d'avance sur le premier relégable, valident de façon quasi-définitive le renouvellement de leur bail en N1. Venu dans le Loiret avec un effectif très léger, Bruges s'est comporté de belle manière offrant une résistance de tous les instants. Hélas, le manque de rotations a eu raisons des espoirs de victoire. Plus sérieux, Bruges voit Dunkerque revenir à hauteur.

USM SARAN HB - GIRONDINS DE BORDEAUX HBC
34 - 34 (Mi-temps : 18-17)
ENTRE REGRETS ET SATISFACTION
Statistiques du match
Lieu :
Halle des Sports du Bois Joly
115 Allée du Parc des Sports 45770 SARAN
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
JOALLAND BENOÎT
OUARDANI ADEL

*****************************

HBC GIEN LOIRET - ES BRUGES
32 - 28 (Mi-temps : 13-12)
GIEN A DU BATAILLER FERME
Statistiques du match
Lieu :
Salle Polyvalente de Cuiry
Rue Jean Mermoz ZA de Cuiry 45500 GIEN
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
BRIANCEAU ALEXIS
MONLLOR DAVID

*****************************

HB HAZEBROUCK 71 - DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL II
29 - 30 (Mi-temps : 15-16)
HAZEBROUCK TOMBE DE HAUT
Statistiques du match
Lieu :
HENRI DESBUQUOIS
42 AVENUE DELATTRE DE TASIGNY 59190 HAZEBROUCK
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN

*****************************

CERCLE PAUL BERT RENNES HB - HBC LIBOURNE
29 - 23 (Mi-temps : 17-11)
SOLIDE COMME DU GRANIT BRETON
Statistiques du match
Lieu :
COMPLEXE SPORTIF CHARLES GENIAUX
3 RUE C GENIAUX 35000 RENNES
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
BAILLY ALEXANDRE
MAGNIER VINCENT

*****************************

LANESTER HB - LORMONT HB HAUTS DE GARONNE
32 - 31 (Mi-temps : 17-11)
LANESTER S'EST FAIT PEUR
Statistiques du match
Lieu :
Jean Zay
Rue Pierre de Coubertin 56600 LANESTER
Date :
Le 18/03/2012 16h00
Arbitres :
NABET YAEL
PRIME LAHILA

*****************************

PAU NOUSTY SPORTS - JS CHERBOURG HB
34 - 30 (Mi-temps : 17-17)
PAU NOUSTY GAGNE A L'USURE
Statistiques du match
Lieu :
Salle Municipale des Sports
Rue du Béarn 64420 NOUSTY
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
EL HILALI KHALID
GAZANI AHMED

*****************************

LIMOGES HAND 87 - ESM GONFREVILLE L'ORCHER
33 - 30 (Mi-temps : 15-16)
SUCCES LIMOUGEAUD DE PRESTIGE
Statistiques du match
Lieu :
Complexe Aimé Tricard - BUXEROLLES
RUE FARADAY ZI Nord 87100 LIMOGES
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
BOIS FREDERIC
BOURGEOLAIS ALAIN

 

*****************************

Poule 2

Pas de changement en tête de la poule Orientale de N1 : les 3 cadors de la division ont tous gagné ce week-end... et c'est donc le statu-quo qui prédomine au soir de cette 19ème journée. Avec une tendance commune à martyriser les candidats au maintien qui se présente sur le passage. C'est le cas notamment du leader Belfort, en démonstration samedi dans le Var : victoire facile à La Seyne (17-32). A vrai dire, les Seynois n'ont fait illusion que durant 3 minutes... La suite réservant au public de Maurice Baquet un long cavalier seul du prétendant à la Pro D2. Une très nette différence de niveau entre les deux formations, Belfort s'appuie sur une défense de haut niveau dans laquelle Christophe Pécheux fait d'abord bonne garde. L'écart au score augmente de façon linéaire, les Belfortains appuyent sur l'accélérateur grâce aux réalisations de Guillaume Stocker, Alioune Sylla, Guillaume Dumont ou encore Johan Tschirret. Avec 8 buts d'avance, la victoire Belfortaine est acquise à la pause. Les Seynois, dans le sillage de Grégory Bègue, tentent de répliquer au retour des vestiaires mais la défense du BMHB, avec Stéphane Michel en relais, continue son travail de démolition. Avec une belle avance (14-20, 45'), Belfort accentue encore une fois l'écart par un 9-2 assommant, La Seyne abdique dans le dernier quart d'heure et encaisse au final un lourd revers. Dans la zone rouge, le collectif Varois est en souffrance depuis des semaines, encaissant ici son 4ème revers de suite. En revanche, tout va bien pour le cador Belfortain comme l'indique son entraîneur Ilian Vassilev : "Je suis vraiment content du comportement de mon équipe. Les gars ont été sérieux et d'une grande rigueur défensive pendant 60 minutes". Seule ombre dans le joli décor Franc-Comtois, la blessure prématurée d'Aleksander Kokanovic, le Slovène souffre d'une entorse. Dans la même veine que le leader, Villeurbanne a lui aussi donné la fessée à son adversaire du jour, Folschviller (40-26). Match totalement déséquilibrée qui a basculé en début de seconde période. Avant le repos, le visiteur Mosellan parvient à suivre le rythme du second du championnat. Mené de 3 unités à la pause, c'est en revanche une seconde mi-temps galère qui se profile pour les Folschvillérois de Makhlouf Ait-Hocine. La faute à une montée en puissance brutale et irrésistible des Villeurbannais. Dès lors, le match est à sens unique : toujours attentif en défense, le VHA fait exploser la défense adverse grâce aux montées de balles gagnantes de Tom Garcelon (12 buts) et aux réussites en base arrière de Dejan Pralica (7 buts) et d'Arnold Chekhar. 40 buts inscrits au final, Villeurbanne améliore ainsi son record offensif de la saison. Une nouvelle formalité aux Gratte-Ciel avant un déplacement important à Chambéry. Pas de grandes illusions dans l'antre d'un favori au titre, Folschviller a baissé de pied physiquement et conserve sans surprise sa position de relégable. Dans une période moins bien actuellement, Valence a repris les choses en mains en s'imposant (32-25) dans sa salle fétiche de Mendès-France face à Aubagne. Une victoire plus besogneuse que celles de ses concurrents directs... due à la résistance farouche de l'adversaire Provençal du jour. Les Valentinois s'appuyent sur une défense solide pour petit-à-petit prendre une petite avance au score. Aubagne résiste de belle façon par l'intermédaire de Julien Leguy, Mahdi Moussaoui et surtout d'Ababacar Sarr (8 buts). En tête à la pause, la formation Drômoise met du temps à lâcher les chevaux (20-16, 38'). Une montée en régime lente et progressive qui met ainsi définitivement le PAHB à la raison dans le dernier quart d'heure de jeu. Yaneck Fritsch (en verve sur ce match avec 8 buts) et Mohamed Abidi permettent au VHB d'assurer le strict nécessaire. Une petite victoire Valentinoise au final, les hommes de Milorad Davidovic - qui a fait tourner son effectif pour la circonstance - sont toujours à 3 points du leader... avec un match en retard. De son côté, Aubagne n'a surtout pas à rougir de cette défaite honorable... mais hélas, ce 6ème revers consécutif complique les affaires de la lanterne rouge Bucco-Rhôdanienne.

Dans un match de grande qualité, le Cavigal Nice est parvenu à prendre le meilleur sur l'équipe en forme de ce début d'année, la réserve de Montpellier (29-26). Pas de Mickael Robin ni de Michael Guigou en renforts, le MAHB fait pourtant la meilleure impression en tout début de match, dans le sillage du capitaine Baptiste Bonnefond (7-12, 20'). Nice fait le dos rond et parvient au courage à revenir à la marque aux abors de la mi-temps. Le retour des vestiaires est tout autant disputé, Montpellier profite d'une défense compacte et surtout de la vivacité de son ailier Romain Zerbib (8 buts au total). A la peine jusqu'alors (19-21, 43'), Nice va alors hausser le ton en fin de match. Un dernier quart d'heure à sens unique : Charden M'Bouta (8 buts) et Alexis Poirier, déterminant dans son but, renversent la vapeur au profit du Cavigal. Victoire à l'arrachée des Niçois qui mettent fin à la dynamique Montpelliéraine du moment... et recollent surtout à la hauteur au classement de leurs adversaire du jour. Claude Mirtillo, le coach du Cavigal, ne tarit d'ailleurs pas d'éloges sur le niveau de son rival : "C’est sans doute la plus belle équipe de Montpellier que j’ai pu voir à Nice depuis ces 10 dernières années, ou du moins la plus homogène. Sans renfort de joueurs de leur équipe première,  nous avons eu le plus grand mal à les battre et il aura fallu faire un match plein et très sérieux". De quoi nourrir de gros regrets du côté des jeunes Héraultais, privés de leur tour de défense Rémi Leventoux et émoussés physiquement en fin de partie. Restant sur deux revers consécutifs, Fréjus a repris le chemin du succès après une belle sortie à domicile contre Strasbourg (34-28). Et pourtant, les Varois de Gilles Sanchez ont bien failli tout perdre en première période. Ce sont les Strasbourgeois qui impriment une cadence d'enfer dès l'entame sous l'impulsion d'un Mathieu Desbois intenable (7 buts). Avec 4 buts de retard au repos, Fréjus ne s'affole pas et repart sur une intensité défensive impresionnante : les attaquants adverses sont sur le reculoir... Les Amsélistes égalisent puis retournent totalement la situation par l'intermédiaire d'Antonin Juillard (9 buts), Yann Vojetta et d'Eric Badalassi. Maître de la rencontre en seconde période, Fréjus s'impose de belle manière et confirme son retour en forme : un tournant bien négocié qui place les partenaires de Kelly Jarny sur la voie royale du maintien, avec 8 points d'avance sur le premier relégable. En revanche, Strasbourg a subi une inquiétante traversée du désert en seconde période... Le propre des équipes en proie au doute, l'ESSAHB ne parvient toujours pas à s'extirper de la zone de relégation.

Dans un choc frontal pour le maintien, Villeneuve Loubet a fait la superbe opération de cette 19ème journée en allant battre Metz en Lorraine (22-24). Sérieux d'un bout à l'autre, l'ESVL démarre sur les chapeaux de roue (2-6, 12') profitant des imprécisions locales. Une défense attentive autour de Mohamed Maziane permet aux Villeneuvois de prendre l'avantage à la pause. Puis, l'équipe de Sylvain Frésu va asséner un terrible 7-0 à son hôte Messin en seulement 10 minutes dans le sillage d'un Benjamin Curabet percutant en attaque (9 buts). Mené (13-21, 45'), Metz fait le forcing en fin de match profitant de nombreux avantages numériques. Le money-time (21-22, 58') est intense, Julien Lasserre met fin au suspense et Villeneuve Loubet empoche ainsi le jackpot d'une victoire qui compte double. Sur la voie de la rédemption, les joueurs du Loup s'éloignent peu à peu de la zone rouge. Tout le contraire de Metz, en grande difficulté après cette 6ème défaite d'affilée. "C'est le scénario que je craignais avant cette rencontre. Au final, on était inhibé par la peur. Et même en jouant mal, on a les occasions On a clairement manqué d'expérience, et d'une personne capable de poser le jeu à un moment donné" regrettera le coach-adjoint Stéphane Leidwanger au sortir de ce face-à-face crucial. Dernier duel du week-end, Cernay-Wattwiller a donné la leçon à une bien pâle réserve de Chambéry (40-29). Début de match à l'avantage des Haut-Rhinois, le CWH s'appuie sur une attaque efficace en première mi-temps : la fraterie Schneider - David (8 buts) et Florian (6 buts) - s'illustre pour placer Cernay sur de bons rails (18-13, 24'). Au beau milieu de la seconde période, avec l'aide d'un Gabor Kolonics (17 arrêts) une nouvelle fois étincelant, le collectif Alsacien inflige un 6-1 rédhibitoire et prend ainsi un avantage décisif. La fin de match est anecdotique, l'occasion pour le CWH de régaler une salle comble de 500 spectateurs. Une démonstration brillante des Cernéens, qui avec ce 4ème succès consécutif, remontent à une très belle 6ème place. En face, les jeunes Chambériens, incapables de juguler l'avalanche de buts, n'ont jamais vu le jour. Une prestation décevante qu'il faudra bien vite oublier, le maintien en dépend.

VALENCE HB - PAYS AUBAGNE HB AGGLOMERATION
32 - 25 (Mi-temps : 16-12)
L'ESSENTIEL SELON VALENCE
Statistiques du match
Lieu :
Mendès France
Rue Barthelémy Laffemas 26000 VALENCE
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL

*****************************

VILLEURBANNE HB ASSOCIATION - AS FOLSCHVILLER HB
40 - 26 (Mi-temps : 18-15)
VILLEURBANNE A L'ATTAQUE
Statistiques du match
Lieu :
Salle des Gratte Ciel
98 rue Francis de Pressensé 69100 VILLEURBANNE
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
GOURDEL BRUNO
NOGUES OLIVIER

*****************************

AMSL FREJUS - ENT. STRASBOURG SCHILTIGHEIM AHB
34 - 28 (Mi-temps : 14-18)
FREJUS MONTE EN PUISSANCE
Statistiques du match
Lieu :
JEAN VILAIN
Quartier Villeneuve 83600 FREJUS
Date :
Le 18/03/2012 16h00
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

CAVIGAL NICE SPORTS HB - MONTPELLIER HB II
29 - 26 (Mi-temps : 15-16)
LE CAVIGAL AVEC LA MANIERE
Statistiques du match
Lieu :
Pasteur
1 av du professeur Delvalle 06300 NICE
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
FITOUSSI MICKAËL
SORIA JULIEN

*****************************

CERNAY WATTWILLER HB - CHAMBERY SAVOIE HB II
40 - 29 (Mi-temps : 20-17)
CERNAY EN ROUE LIBRE
Statistiques du match
Lieu :
Centre Sportif
rue Gustave Eiffel 68700 CERNAY
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
FARGE LUDOVIC
MARTINEZ DAVID

*****************************

METZ HB - ES VILLENEUVE LOUBET HB CA
22 - 24 (Mi-temps : 11-13)
VILLENEUVE FERME LES VANNES
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase du technopole
5 boulevard Arago 57070 METZ
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
TROUSSE ANTHONY
TUSSEAU NICOLAS

*****************************

LA SEYNE VAR HB - BELFORT MHB
17 - 32 (Mi-temps : 7-15)
LE LEADER EN TOUTE SERENITE
Statistiques du match
Lieu :
MAURICE BAQUET
72, chemin de la Seyne à Bastian 83500 LA SEYNE SUR MER
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
COCHARD CORALIE
HERY VICTORIA

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités