mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Hazebrouck a largement dominé Cherbourg
Hazebrouck a largement dominé Cherbourg
12 Novembre 2012 | National > Nationale 1M

En fin de semaine dernière, Thierry Micolon, l’entraîneur du HBH 71 craignait de devoir mettre au repos plusieurs joueurs dont Sylla pour raison de blessure. Seul Sylla est resté sur le banc. Au coup d’envoi, les deux équipes ont attendu deux petites minutes avant que Tami déflore la marque pour des Jaune et Noir qui vont littéralement exploser en vitesse et en concision à l’image d’Arnaud Bonin dont les tirs tendus en extension tout comme les tirs à mi-hauteur ont fait très mal aux visiteurs. Mais son cousin Florian n’était pas en reste tant et si bien que le HBH 71 prenait rapidement la direction des opérations (6e, 5-1 ; 10e, 8-4 ; 15e, 11-6). L’ensemble des coéquipiers de Tami prenait sa part de responsabilité, à l’image de l’incroyable Carette ou encore de Rémi Delplanque permettant aux Flamands de s’imposer nettement (20e, 15-7 ; 24e, 18-9) pour terminer la première période sur le score de 21 à 15.

Dès la reprise de la seconde période, Thierry Micolon était inquiet de voir si son groupe avait digéré le rythme fou de la première demi-heure de jeu. La machine se remettait en marche comme en première mi-temps. Les Hazebrouckois se surmenaient pour signer la victoire tandis que leurs adversaires durcissaient leur jeu obligeant la sortie sur blessure de Florian Bonin tandis qu’Arnaud Bonin écopait d’une exclusion temporaire alors qu’il venait d’être victime d’un méchant tacle… Néanmoins, son retour sur le parquet était souligné par de nouvelles réussites face à la cage adverse grâce aussi au talent de chef d’orchestre de Tami qui boostait son équipe. Le match ne baissait pas d’intensité (50e, 30-26 ; 55e, 33-26). Alors que Tami signait le 34e but des Flamands, Youf-Pinsault permettait à Cherbourg de réduire la marque dans les dernières secondes de jeu : 34-28.

À l’issue de la rencontre, Thierry Micolon ne cachait pas sa satisfaction : « Je suis satisfait. On a montré tout ce qu’il fallait faire. Les joueurs clés ont répondu à toutes mes attentes. Cherbourg semble mal le prendre mais on a gagné au handball, tout simplement. On n’a pas volé notre victoire en utilisant 100 % de notre potentiel de départ. Avec cette victoire, même si rien n’est assuré, nous sommes dans notre objectif de maintien. Quant aux blessés, il est vrai qu’ils deviendront de plus en plus problématiques. »

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités