mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Montpellier en route vers Berlin via l’Alsace
EHF : Montpellier en route vers Berlin via l’Alsace
27 Avril 2014 | Europe

Sans pitié, le MAHB a fait exploser le HBC Nantes dans son antre de Bougnol et a donc pris avec autorité son ticket vers le Final Four de Berlin. Tout cela s’est fait avec brio et parfois du panache, mais surtout avec un Thierry Omeyer monstrueux pendant 50 minutes et qui a mis à lui tout seul l’attaque de Nantes à genoux.

Bien sur résumer la rencontre et la performance de Montpellier au seul talent de son gardien légendaire est très restrictif, car dans le sillage d’un duo Guigou – Simonet qui ne font pas qu’additionner leur QI handball, ils le multiplient carrément, tout le collectif du MAHB a fait dans l’excellence aussi bien défensivement qu’offensivement, même si l’attaque de la défense nantaise leur a parfois posé des problèmes quand même. Mais les arrêts à répétition et les relances ou montées de balles avec à la finition un Dragan Gajic impeccable ont permis à Montpellier de ne pas trop se frotter à la défense du H dans laquelle Rock Feliho faisait son retour. Pourtant après une première salve héraultaise et un 6-2 qui commençait à sentir mauvais, le temps mort de Thierry Anti pris dès la 11° minute se révélait payant. Un passage en 6-0 au détriment de la 3-2-1 un peu trop poreuse, un changement de gardien entre Skof et Maggaeiz, et l’entrée en pivot du jeune Nicolas Tournat, tout cela rééquilibrait un peu les choses et le duo Entrerrios – Tournat arrivait enfin à fissurer le mur monté par sa majesté Titi 1er. Malheureusement pour les Nantais, cela n’allait pas durer et après un 7-6 à la 15° qui sentait de nouveau le match bien tendu, ils allaient prendre une seconde rafale et celle là allait les coucher pour de bon. De nouveau en bute aux arrêts à répétition de Thierry Omeyer, subissant la puissance d’Issam Tej en pivot, la hauteur de Mathieu Grébille ou la justesse de jeu de Jure Dolenec ou Vid Kavticnik à droite, Nantes ne savait plus trop où donner de la tête et finissait par la baisser dès la fin de la première période.

-8 à la pause, l’addition passait à la dizaine en 2 minutes et si la révolte promise par Nantes à la pause avait pu exister, elle était étouffée dans l’œuf avant de prendre forme. Même si Jorge Maqueda se rajoutait à Alberto Entrerrios et Nicolas Tournat, les seuls à trouver la faille dans la défense de Montpellier pendant, longtemps, très longtemps, trop longtemps, le premier but à l’aile par exemple intervenant à la 47° minute via Valero Rivera, cela ne pesait guère dans la bataille les échecs et pertes de balles étant trop nombreux pour que l’écart au score puisse se réduire. Thierry Omeyer pouvait quitter le terrain sous les acclamations de Bougnol, l’entrée d’Arnaud Siffert ne changeait rien à la donne, lui qui signait de suite un double arrêt digne de son monstrueux acolyte. Patrice Canayer ouvrait son banc en grand et les Villeminot, Fabregas et Gutfreund foulaient à leur tour le parquet de Bougnol dans une démonstration européenne de Montpellier qui rappelait furieusement les grandes heures de cette salle avec un Michael Guigou montant tous les ballons comme pouvait le faire à l’époque un certain, Andrej Golic. Nantes n’a pas su faire chuter Montpelier pour la première fois et la douloureuse pourrait bien trotter un moment dans les têtes des joueurs du H.

Montpellier ira donc à Berlin les 18 et 19 mai prochain affronter Constanta, Szeged et Berlin pour in Final Four qu’il a longtemps cherché en Champion’s League et qui arrive via la Coupe EHF qui a de plus en plus d’allure au fil des ans.

A Montpellier, Palais des Sports de Bougnol
Le dimanche 27 avril à 19h00
Quart de finale retour de la Coupe EHF
Montpellier AHB - HBC Nantes : 33 - 24 (Mi-temps : 17-9)

3 200 spectateurs
Arbitres :
MM Lars Geipel et Marcus Helbig (Allemagne)

Montpellier :
Gardiens
: Omeyer (21 arrêts), Siffert (3 arrêts)
Joueurs de champ : Grébille (3/5), Dolenec (4/4), Guigou (1/2), Gajic (10/12 dont 1/1 pen), Hmam, Gaber (0/1), Kavtinick (2/3), Gutfreund (0/2), D.Simonet (4/7), Tej (4/4), Accambray (3/8), Villemont (1/1 dont 1/1 pen), Fabregas (1/1).
Entraîneur : Canayer.

Nantes :
Gardiens
: Maggaïez (10 arrêts), Skof (1 arrêt)
Joueurs de champ : Rivera (1/2), Nyateu (0/2), Camarero (0/4), Maqueda (8/14), Entrerrios (7/12), Gharbi, Claire (0/4), Tournat (3/4), Jonsson (3/6), Feliho, Toumi (1/2), Vujic (1/4), Garcia Rubio.
Entraîneur : Anti.

Evolution du score : 3-1 5°, 5-2 10°, 7-6 15°, 9-7 20°, 14-8 25°, 17-9 MT - 21-12 35°, 24-14 40°, 25-16 45°, 29-19 50°, 31-20 55°, 33-24 FT.

Les réactions:
Patrice Canayer (Coach du MAHB) :
« C’est une équipe qui avance, qui progresse. Qui est aujourd’hui plus forte dans les temps faibles et plus tueuse dans les temps forts. Je suis fier de cette équipe et de ce qu’elle a démontré ce soir. Tout n’est pas encore terminé mais l’essentiel était là. »

Thierry Omeyer (Gardien du MAHB) : « J’ai vécu de grands matchs européens ici à Bougnol et la saveur de ces matchs est toujours là. On a fait un très bon match ce soir. On connaissait la qualité technique de Nantes mais on a bien défendu ce soir et ca nous a permis d’avancer »

Thierry Anti (entraineur du HBC) : « Un match à ce niveau là doit se maitriser autant dans les temps forts que dans les temps faibles. On était en échec sur le shoot. C’était un match difficile pour nous. Je souhaite à l’équipe de Montpellier un grand bonheur à Berlin car ils le méritent »

Rock Feliho (capitaine du HBC) : « On a un gardien en face qui a sorti beaucoup de ballon. Ca nous a fait mal et on se devait de bien finir. Nous avons de belles échéances qui nous attendent sur cette fin de saison. Je souhaite bonne chance à Montpelier pour ce final Four. Dommage que nous n’y soyons pas car je pense qu’il y avait la place pour 2 équipes françaises »

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités