mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Vasileuskaya file à Chambray
D2F : Vasileuskaya file à Chambray
26 Juillet 2014 | France > Division 2F

Relégué sportivement en D2, Besançon a un temps espéré un nouveau repêchage tant que Dijon n'a pas eu sa montée validée financièrement. Finalement, les filles de Camille Comte repartiront avec un effectif quasi inchangé, où seule Vasileuskaya file à Chambray.

Cette fois, ce n'est pas passé. Repêché trois fois lors des cinq dernières saisons, l'Entente Sportive Besançon Féminin va évoluer en D2 la saison prochaine, Championnat o combien difficile et ingrat. Si la relégation sportive, due à la dernière place de LFH en 2013-2014 (cinq victoires dans la saison), se double d'une petite baisse de budget, la fuite de talents que l'on pouvait craindre n'aura pas lieu.

Outre Ewa Paliès (Cergy, D2), seul un départ est à noter dans le collectif bisontin : celui de la Biélorusse Natalia Vasileuskaya (notre photo de tête) pour Chambray (D2). Auteur d'une première saison mitigée (3,1 buts de moyenne à 43 %, 3 balles perdues par match en phase régulière), l'arrière de 23 ans est prêtée une saison au Chambray Touraine HB, concurrent direct pour l'accession en D1. "Nous avions trop d'étrangères, explique Camille Comte, et on ne pouvait pas lui garantir du temps de jeu. Mais je n'ai rien à reprocher à Natalia sur la saison dernière, elle a été très professionnelle, donc on a pris la meilleure solution pour elle." Quitte à renforcer Chambray - qui aurait sinon cherché une autre joueuse - alors que la Biélorusse avait des pistes à l'étranger. "On a travaillé en bonne intelligence entre clubs français, et la situation nous satisfait tous les deux", poursuit le coach bisontin.

En revanche, le reste du contingent étranger de l'ESBF ne bouge pas : Sladjana Pop-Lazic (pivot), très demandée en LFH, a confirmé son envie de rester en Franche-Comté tandis que Maria Munoz (gardienne) et Moniki Bancilon (arrière gauche) n'ont pas trouvé d'offres correspondant à leurs attentes. Avec Patricia Alonso Jimenez, à qui il reste une année de contrat, cela fera donc 4 étrangères, alors que les feuilles de match n'en autorisent que 3. "Les meilleures joueront", annonce Camille Comte.

Pour le reste, les internationales jeunes Catherine Gabriel, Alizée Frécon, Sabrina Zazai et Chloé Bouquet constitueront le socle d'une équipe qui espère jouer les premiers rôles, sans se fixer d'objectif immédiat de remontée. Une presque "recrue'' est opérationnelle : Laurence Brame, déjà au club l'an dernier et qui s'est définitivement remise d'une rupture des ligaments du genou.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités