mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : La logique pour une fois respectée !
D2F : La logique pour une fois respectée !
30 Septembre 2014 | France > Division 2F

Résumé de la 4° Journée de Division 2 Féminine. 
Pour une fois la logique a été respectée en D2F. Les cadors de la division se sont tous imposés. Brest, Besançon, Cannes, Chambray les VAP ainsi que la toujours très solide formation de Yutz composent le peloton de tête accompagné du promu Saint Maur qui a connu son premier échec à Yutz mais qui reste malgré tout un vrai concurrent.

Pas de surprises dans la première rencontre du week-end. Cergy-Pontoise n’a pas fait illusion face à l’As Cannes. Ce sont les Valdoisiennes qui prennent le meilleur départ menant 3 – 0 à la 3e mn retardant un peu l’échéance. Elles sont encore au contact 12 – 14 à la 26e mn mais commencent à donner des signes de faiblesse, les Cannoises prenant 4 buts d’avance à la pause (13 – 17). Les locales arrivent à maintenir l’écart à 5 buts jusqu’à la 40e mn mais, ensuite, les choses se gâtent et, le retard va prendre plus d’ampleur pour atteindre 10 buts avant que Sharon Léa Dorson ne réduise le score sur un dernier 7 m juste avant le gong. Cannes l’emporte sur le score de 24 à 33.  La logique est respectée sans grand suspens.

Chambray a connu par contre de sérieux problèmes au démarrage alors que la rencontre s’annonçait sans surprises face à la lanterne rouge du championnat, Octeville. Stérilité offensive, pertes de balle, tirs sans conviction, une défense malheureusement au diapason ; le collectif vole en éclat et ce ne sont pas les tentatives individuelles qui vont sauver la situation. Heureusement qu’Axelle Bertrand assure dans ses cages et limite la casse car Octeville profite que le CTHB a perdu le fil du match pour prendre les commandes et virer à la pause avec 5 longueurs d’avance (8-13). A la reprise, la gardienne chambraisienne continue son show (comme à l’accoutumée a-t-on envie de dire) à la différence que le discours de Guillaume Marqués dans les vestiaires a porté sur ses coéquipières, à l’évidence. La défense répond désormais présente et montre la voie. Inexorablement, les locales reviennent dans le match et recollent au score 18 à 18 à la 52e mn. L’affaire est pliée, Octeville ne s’en remettra pas et encaisse même un 6 – 0 qui porte le score final à 24 – 18. Malgré la défaite, les Normandes sont en progrès ; elles ont montré qu’avec un peu d’intensité défensive elles peuvent tirer leur épingle du jeu. A reproduire dès le week-end prochain. Le CTHB peut pousser un soupir de soulagement, l’avertissement était sans frais cette fois-ci.

Le leader Stelliste n’est plus !
Il n’est jamais simple de faire le déplacement à Yutz et la Stella Sports Saint Maur l’a appris à ses dépens. Les Louves ont mené les débats de bout en bout sans réellement être inquiétées. Le collectif saint-maurien n’a jamais réussi à rentrer dans le match et la défaite 32 à 24 est bien lourde pour une équipe qui n’avait pas fait le moindre faux pas depuis le début de saison. Les Yussoises font la bonne opération de la journée et prennent provisoirement la tête du championnat.

Le promu Bourg de Péage intraitable à domicile.
Avec une nouvelle victoire à domicile, Bourg de Péage a marqué des points important. La rencontre a été indécise de bout en bout avec un écart qui n’a jamais dépassé les 2 unités. Menées à la pause, les Péageoises ne vont jamais lâcher et elles prennent un avantage définitif à seulement 1 mn du terme. Les 2 dernières tentatives de Rebecca Lopez-Martin, la pivot de l’équipe d’Aunis La Rochelle, ne donnent rien, la dernière étant arrêtée par Carmen Farroco Alves auteure d’une partie stratosphérique avec pas moins de 20 arrêts à son actif. Les locales s’imposent 34 à 32 dans une partie menée tambour battant. Aunis La Rochelle enregistre sa 3e défaite de la saison, probablement pas de quoi donner le moral à un collectif qui s’est déjà maintenu de haute lutte la saison dernière…

Les Bisontines ont pris leur match par le bon bout lors de leur déplacement à Noisy Le Grand. Dès l’entame, elles prennent l’avantage au score et vont mener durant toute la rencontre. Malgré un rapproché des locales en début de 2e mi-temps (15 – 16 à la 35e mn), les joueuses de Camille Comte remettent un coup d’accélérateur et passent un 6 – 0 aux Noiséennes en moins de 10 mn, écart qui va globalement se maintenir jusqu’au terme de la rencontre. Victoire probante de l’ESBF 23 à 28.

Le Brest Bretagne Handball souffle le show et le froid.
Le show tout d’abord dans la nouvelle enceinte de l’Arena qui accueillait, pour sa première affiche sportive, pas loin de 3 600 personnes, peut-être même un record d’affluence en D2F…

On a mis les petits plats dans les grands et l’ambiance brésilienne proposée par le club électrise un public qui ne demande qu’à faire la fête. Le froid ensuite, plutôt glacial d’ailleurs puisque les joueuses du BBH sont complètement tétanisées : mauvaises passes, tirs forcés, des replis qui ne se font pas… bref, un vrai coup de froid pour les spectateurs bretons qui se demandent ce qui est en train de leur arriver. Laurence Maho brille dans les buts de Mérignac et délivre ses caviars de relances longues sur ses coéquipières qui crucifient Daniela Pereira à 6 m. La marque enfle doucement mais sûrement et le BBH reste muet durant 9 longues minutes (4 à 7 à la 12e mn). Laurent Bezeau a changé de meneuse de jeu. Après Elodie Manach Le Calvé, c’est Camille Rassinoux qui s’y colle mais sans vraiment d’effets sur le score puisque le BBH traverse de nouveau une période de 5 mn sans inscrire le moindre but. Le déclic va venir de l’entrée d’Ivana Filipovic au poste de demi-centre. Bien aidée par le gros travail de Léa Marie-Joseph en pivot, le meneuse serbe pose le jeu et la défense brestoise se fait plus présente. Il n’en faut pas beaucoup plus puisque l’effet est quasi-immédiat. A la 19e mn, Elodie Brou marque son 3e jet de 7 m mais, surtout, le dernier but de son équipe en 1ère mi-temps ! Le score est alors encore en faveur de Mérignac (5 à 11) mais Brest entame, inexorablement, sa remontée pour revenir à hauteur de ses adversaires (11 à 11) juste avant la pause. Au retour des vestiaires, la lutte est acharnée 7 minutes durant lesquelles les égalités se succèdent.

Mais, ce qui fait la différence entre les 2 équipes, c’est la qualité du banc brestois. Comme l’a souvent répété Laurent Bezeau, chaque joueuse est capable d’apporter quelque chose et cela va être ici déterminant. Le BBH multiplie les rotations et fait son travail de sape. Mérignac est au supplice puisqu’il faut attendre la 25e mn pour que les Girondines ne retrouvent le chemin des filets adverses, bien aidées par des Bretonnes qui, à ce moment-là, ont plus la tête à la fête qu’à autre chose. Cela permet à Mérignac d’inscrire 4 buts supplémentaires qui rendent la défaite plus digeste. Comme un symbole, c’est Ivana Filipovic qui inscrit le dernier but de la rencontre sur jet de 7 m, quelques secondes avant le gong final, elle qui a été une grandes artisanes de la victoire brestoise. Le public de l’Arena est déjà debout et les danseuses brésiliennes peuvent faire leur entrée sur le terrain entrainant les spectateurs conquis dans une samba effrénée.

CERGY-PONTOISE HANDBALL 95 - A.S.CANNES HB

24 - 33 (Mi-temps : 13-17)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE
VOYE JOEL (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:30:00
Lieu :
Complexe sportif des Maradas Grande Halle
6 passage du lycée
PONTOISE

*****************************

CHAMBRAY TOURAINE HANDBALL - HB OCTEVILLE SUR MER

24 - 18 (Mi-temps : 8-13)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
MOITY DAMIEN
ALLONGUE SEBASTIEN
FOUQUET-METIVIER JACQUES (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:00:00
Lieu :
Gymnase de la Fontaine Blanche
Rond Point du Maréchal Leclerc
CHAMBRAY LES TOURS

*****************************

YUTZ HANDBALL FEMININ - STELLA SPORTS SAINT MAUR HANDBALL

32 - 24 (Mi-temps : 15-10)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN
TELLIER JACKY (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:30:00
Lieu :
SAINT EXUPERY
Rue du Gymnase
YUTZ

*****************************

DROME HANDBALL BOURG DE PEAGE - AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNY

34 - 32 (Mi-temps : 16-17)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
YALLOURACKIS NICOLAS
VERONCINI FLORIAN
PADOVANI BERNARD (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:30:00
Lieu :
Complexe Sportif Vercors / salle competition
Rue Zamenhof / Boulevard Alpes Provence
BOURG DE PEAGE

*****************************

NOISY LE GRAND HANDBALL - ES BESANCON FEMININ

23 - 28 (Mi-temps : 12-15)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
VLAMINCK HERVE
BARBA JEAN-DENIS
COLLEAU REGIS (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:15:00
Lieu :
CLOS DE L'ARCHE
Rue Jean Riche pin
NOISY LE GRAND

*****************************

BREST BRETAGNE HANDBALL - MERIGNAC HANDBALL

24 - 18 (Mi-temps : 11-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
TURIN SEBASTIEN
FABRE MAXIME
LEGRAND RAYMOND (D)
Date et Heure :
Le 27/09/2014 à 20:30:00
Lieu :
BREST ARENA
140 boulevard de Plymouth
BREST

*****************************

© Philippe Merer
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités