mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Rencontres Guy Otternaud 2018 : Séance de Nenad STANIC
14 Juin 2018 | France

Nenad STANIC

Entraîneur de Limoges Hand 87 - Proligue

Public : Collectif Métropole Masculin





THEME : Exploitation du surnombre vers l’exterieur a partir de jeu de demi centre


Pourquoi ces 2 situations ? (Contextualisation du thème + référence à l’actualité si
nécessaire)
A notre niveau de compétition (proligue), la plupart des équipes proposent une défense 0-6
de zone avec des intentions défensives visant à ramener les arrières latéraux vers l’intérieur (orientation des postes n°2 et montées inversées de la part n°1).
Dans notre projet offensif, nous avons donc mis en place des enclenchements qui nous permettent de créer des situations de surnombre vers l’extérieur.


Que doit-on retenir ? (Principes didactiques importants, mots clés)

Dans cette exploitation du surnombre, les principales difficultés rencontrées sont :
‐ la capacité du DC à la sortie de son duel avec le n°3 vers l’extérieur et de s’organiser pour tirer ou libérer la balle à l’arrière ou l’ailier (prise d’information)
‐ la capacité de l’arrière latéral en traversant son couloir de jeu direct de prendre l’information du comportement du n°1 pour tirer à 6m ou libérer le ballon à l’ailier

Situation 1 - Organisation

Joueurs / rôle (s)
1 gardien, 1 défenseur, 2 attaquants

Ce qu’il faut dire aux attaquants :

2 attaquants à 9 mètres avec 1 ballon, au coup de sifflet, le porteur de balle s’engage dans son couloir de jeu direct (sans dribble et une passe maximum)

1. Tirer à 6 mètres « en traversant » si le défenseur ne s’oppose pas
2. Passer au partenaire proche, si le défenseur s’oppose
3. 2ème attaquant après avoir reçu la balle tir à 6 mètres « en traversant » si son couloir de jeu direct reste libre ou il tir avant (7-8-9 mètres) si le défenseur s’oppose


Ce qu’il faut dire aux défenseurs et au gardien :

La situation aménagée est avantageuse pour l’attaque, 2 contre 1
1. Le défenseur doit perturber le porteur de balle pour l’obliger à faire un « mauvais choix » (tir précipité, tir sans sans élan, passe trop tôt ou mauvaise passe)
2. Une fois que le 2ème attaquant a reçu la balle, le défenseur doit l’empêcher de tirer (neutraliser ou contrer)
3. Le gardien doit avancer pour agresser les tireurs à 6m ou se mettre en relation de contre avec le défenseur en cas de tir de loin






Situation 2 - Organisation :

Joueurs / rôle (s)
1 gardien, 3 défenseurs, 1 passeur fixe et 3 attaquants ( Dc, arrière, ailier )

Ce qu’il faut dire aux attaquants :

Le demi centre après avoir reçu le ballon (ou gagné son duel 1 contre 1 : situation  d’évolution), s’engage dans son couloir de jeu direct :

1. Tirer à 9-6 mètres si N°2 de défense ne s’oppose pas
2. Passer à l’arrière latéral si N°2 s’oppose
3. Passer à l’ailier si N°1 s’oppose à l’arrière latérale (si disuasion)
4. L’arrière latéral dès réception de la balle, tir à 6 mètres « en traversant » si le
défenseur N°1 ne s’oppose pas
5. Passer à l’ailer si N°1 s’oppose


Ce qu’il faut dire aux défenseurs et au gardien :

La situation aménagée est avantageuse pour l’attaque. Les retards sur le flottement du défenseur N°3 crée une situation de surnombre pour les attaquants.

1. Défenseur N°2 doit perturber le demi centre et l’obliger à faire une passe
2. Défenseur N°1 doit s’opposer à arrière latéral, soi dissuader, soi neutraliser.
3. Le gardien doit avancer pour agresser les tireurs si tir à 6m, se mettre en relation de contre avec le défenseur en cas de tir de loin ou se déplacer et s’organiser pour faire une parade si tir à l’aile.





Retour de séance avec Nenad STANIC



Catherine TACHDJIAN et
© Jean-Philippe Omer
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com