mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Sérieuse d’entrée, l’Espagne assomme l’Egypte
Sérieuse d’entrée, l’Espagne assomme l’Egypte
26 Juillet 2008 | International > Jeux Olympiques

Le premier match de la deuxième journée de l’EuroTournoi nous donnait le droit de voir de nouveau l’Egypte après son échec face à la France et face à une autre très grand d’Europe, le public du Rhenus, venu en masse pour voir les Bleus dans la foulée, était impatient d’assister à ce choc de cultures handballistiques. Même si l’Espagne, après sa démonstration islandaise, était largement favorite, la vitesse et les inspirations des hommes d’Irfan Smajlagic pouvaient déstabiliser la puissance ibérique.

Le hic, c’est que Carlos Pastor avait parfaitement étudié le jeu proposé par les Pharaons. Plus que solides en défense face à une équipe égyptienne ou Hussein Zaki était dans le zig pendant que son pivot était dans le zag, et Lycée de Versailles comme le disait l’éminent Pierre Dac, les ailiers dans le sac et la défense dans le dur. Il suffisait donc pour les Espagnols de courir, de profiter des occasions offertes par l’Egypte pour prendre vraiment le large dans ce match. Comme en plus José Hombrados « Barrufetisait » à qui mieux-mieux, l’Egypte prenait un 9-1 qui donnait sa vérité au match au bout de seulement 11 minutes de jeu. L’Egypte allait bien refaire quelque peu surface par El Salam et Ahmed, mais Juanin veillait suffisamment au grain pour que les Pharaons restent à distance respectable de ses couleurs.

Carlos Pastor pouvait faire tourner son effectif, Cristian Malmagro montrait tout son talent naissant, avec lui l’Espagne à peut-être trouvé un arrière droit d’impact pour de longues années, Carlos Prieto montrait qu’il peut aussi être un pivot d’attaque conséquent et malgré encore un El Salam sur orbite, l’Egypte restait calée à quelques longueurs de l’Espagne sans jamais toucher du doigt l’espoir de renverser la vapeur. L’Egypte jouera demain pour éviter le Fanny face à l’Islande, l’Espagne se confrontera à la France avec le sentiment d’avoir fait exactement ce qu’il fallait, mettre l’Egypte sous l’éteignoir d’entrée de jeu pour empêcher ses joueurs de rêver à l’exploit et ensuite de maintenir suffisamment la pression pendant le reste du match pour ne pas se faire frayeur sur la fin de partie. Les Français sont prévenus, l’Espagne semble être dans bien d’autres dispositions que lors du TQO de Bercy !

A Strasbourg, Hall Rhenus
Le 26 juillet 2008 à 17h00
Espagne – Egypte: 37 - 29 (Mi-temps : 19-14)

2500 Spectateurs
Arbitres :
MM Buy et Moreno (France)

Statistiques du match à suivre…

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités