mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Welkom in Nederland
Welkom in Nederland
30 Mai 2012 | International > Euro

Les Pays-Bas sont une destination un peu moins en vogue pour le tourisme français depuis quelques semaines, mais en décembre prochain il y aura une jolie bande de Bleues pour y disputer un Euro post olympique qui pourrait sourire à une équipe pas trop renouvelée après cette échéance quadri-annuelle.

Cette place assurée avant même le dernier match à Nantes dimanche prochain face à la Lituanie, les Bleues ne le doivent qu’à elles même et à une superbe victoire décrochée à l’extérieur face au plus gros adversaire des Tricolores dans cette poule A, la Turquie. Pourtant rien ne semblait facile en début de match… Yeliz Ozel crainte comme la peste, Olivier Krumbholz faisait démarrer sa défense en 5-1 et une stricte sur la star adverse, mais cela ouvrait un peu trop d’espaces et Yeliz Yilmaz en profitait de la plus belle des façons en lâchant son bras gauche. Heureusement, de l’autre côté du 40x20, le côté gauche français avec Siraba Dembele et Mariama Signate était en pleine réussite, cela permettait de rester au contact et surtout de ne pas laisser la Turquie s’enflammer dans ce début de partie. Petit à petit on sentait que la France avec ses rotations bien supérieures pouvait décrocher son adversaire, mais il y avait un peu trop de déchet. Déchet dans des tirs mal cadrés, déchets dans des prises de balles approximatives ou des passes mal ajustées, à chaque fois que la France arrivait à desserrer l’étau, on voyait une Sahin impeccable sur son aile gauche où un oubli défensif offrir l’égalisation aux Turques. Mais la 6-0 relancée par Olivier Krumbholz après son temps mort mettait peu à peu les attaquantes adverses sur le reculoir dont une Yeliz Ozel complètement à côté de son match, un peu comme une Alexandra Lacrabère elle aussi très à la peine. Le + 1 pour la France à la pause illustrait parfaitement la toute petite domination tricolore sur cette première période.

Mais le retour des vestiaires allait largement changer la donne… Alexandra Lacrabère entamait la seconde période tambour battant oubliant ses difficultés, et même si les passes et les réceptions manquaient encore de qualités, en face c’était limite pire et la fatigue marquait de plus en plus les visages turcs et si Amandine Leynaud avait fait dans le solide en première période, Cléopâtre Darleux s’offrait quelques jolies parades à son tour. La défense et sa gardienne en place, des Turques usées, tout était présent pour que la France lâche les chevaux avec Blandine Dancette, Siraba Dembele ou Paule Baudouin et pour couronner le tout, la Turquie se lançait dans une double stricte qui donnait beaucoup trop d’espaces à une Claudine Mendy beaucoup trop puissante et rapide dans ses 1x1 pour que les 4 restantes puissent faire autre chose que de regarder.

La fin allait être à sens unique complet ! Les Bleues déroulaient leur jeu rapide, étaient solides en défense autour de Raphaëlle Tervel et appliquées en attaque. Le +10 était signé par le classique mais superbe Kung-fu entre Raphaëlle Tervel et Alexandra Lacrabère. Le tout étant saupoudré d’un +13 final de belle facture au final. La Lituanie à Nantes sera l’occasion d’une belle fête en quelques jours, les Bleues se sont offerts les JO et l’Euro, en bref du bon boulot.

A Antalya, Süleyman Evcilmen Spor
Le mercredi 30 mai à 18h00
Turquie - France : 23 - 36 (Mi-temps : 13-14)
400 spectateure
Arbitres :
MM Lars Schaller et Sebastian Wutzler (Allemagne)

France
Gardiennes
: Leynaud (8 arrêts dont 1 pen ; 30 minutes), Darleux (12 arrêts, 30 minutes)
Joueuses : Goudjo (3/3), Dancette (3/4), Kanto, Ayglon (4/4), Mendy (3/4), Baudouin (9/11 dont 4/4), Gnabouyou (2/3), Dembélé (3/4), Tervel (0/1), Signaté (4/9), Lacrabère (4/6), Herbrecht, Goïorani, Deroin (1/2).

Turquie
Gardiennes
: Imamoglu (5 arrêts), Tapar (3 arrêts), Tnkaoglu
Joueuses : Adiyanan, Ozturk (1/3), Ozel (1/5), Y. Ylmaz (4/7), Iskendoroglu (6/10 dont 4/5), Akgun (1/1), C Ylmaz (3/6), Sagsic (0/2), D. Ylmaz (2/2), Calis (2/3), Oztan, Yorikler, Khin (3/3).

Evolution du score : 2-2 5°, 4-5 10°, 6-6 15°, 10-9 20°, 11-13 25°, 13-14 MT - 14-17 35°, 17-21 40°, 18-24 45°, 20-29 50°, 21-35 55°, 23-36 FT.

© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités