mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro -17 : Du beurre, mais à éclaircir
Euro -17 : Du beurre, mais à éclaircir
21 Août 2013 | International > Euro

Engagées dans le dernier match du tour de classement, les Françaises savaient avant même de commencer la partie qu’elles seraient premières de ce groupe I1. La victoire contre l’Espagne de la veille avait fait le boulot. Le match contre la Pologne, le pays organisateur, comptait donc pour du beurre… Quand même, les Tricolores ont eu tout entre les mains pour remporter ce match, elles ont fini par le perdre à force encore une fois de vendanger face au gardien et de perdre des ballons.

La motivation était visiblement ce qui manquait le plus en début de match, et très logiquement, la Pologne déroulait tranquillement son jeu au point de prendre 3 puis 4 buts d’avance à l’entame du second quart d’heure. Moment pour les Bleuettes de se rebiffer très franchement et de coller un 8-1 très sévère, avec en maîtresse d’œuvre une Emma Grimaud qui non seulement menait le jeu bleu plutôt pas mal du tout, mais était un vrai poison pour l’attaque adverse en position de 1 avancé sur la 5-1 de son équipe. Cela entraînait jeu rapide et de transition qui mettait la Pologne cul par-dessus tête, à ce moment là de la partie, les Françaises déroulaient un jeu vraiment plaisant et la Pologne ne trouvait plus aucune solution cohérente. Mais les Polonaise vont récupérer un peu de leurs esprits marquant les deux derniers buts dont le dernier, un vrai but casquette de 15 m encaissé sur le gong par une gardienne tricolore un peu aux abonnées absentes sur ce coup là.

Malheureusement, de la première période, les protégées de Pierre Mangin ne vont retrouver que l’à peu près en début de seconde et sur la fin de match. Commençant par un exercice de tir au pigeon sur les dix premières minutes pour le finir de façon très appliquée sur les 5 dernières, le tout mêlé de quelques pertes de balles bien idiotes et évitables. Alors effectivement, les belles choses vues entre ces deux temps là ne vont pas permettre de mater cette équipe polonaise à la recherche d’une seconde victoire depuis le premier jour de compétition et sa victoire sur le Portugal. Les Bleuettes étaient certes privées de leur atout majeur en attaque, Sophia Fehri étant économisée par le staff tricolore après toutes les batailles livrées depuis le début, et il est clair que le jeu en pivot s’en est fortement fait sentir. Evidemment, l’absence de Nelly Plazanet se faisait aussi sentir sur la base arrière, il faudra faire avec face la Hongrie en match d’accession pour la place 9-10. Mais il faudra aussi clarifier les choses après ce match inutile mais assez mal géré et qui laisse quelques interrogations finales.

A Gdynia, Hala Sportowo Widowiskowa
Le mardi 20 août 2013 à 15h00
France - Pologne : 23 - 25 (Mi-temps : 15-12)

800 spectateurs
Arbitres :
MM Saso Krkacev et Gjoko Kolevski (Macédoine)

FRANCE
GARDIENNES :
1 PANNEQUIN Morgane, 16 LACHAT Marie, 12 MERCIER Emma
JOUEUSES : 3 LORRILLARD Mathilde 5, 6 SERCIEN UGOLIN Oceane, 7 GRIMAUD Manon 1, 8 DEVILLE Elsa 1, 9 TAKAMOUD Michele-Alissa 4, 10 CARRARA Fiona, 13 SYLLA Dyeneba 1, 15 TOUBLANC Alicia 5, 19 KIEFFER Ilona 3, 20 SAJKA Helene 2, 21 FEHRI Sophia, 25 DEWEZ Eloise.

POLOGNE
GARDIENNES :
12 KRUPA Natalia,69 SARNECKA Karolina
JOUEUSES : 5 URBANIAK Gabriela 4, 6 HERBUT Anna, 7 ORESZCZUK Aleksandra, 8 ZIMNY Aleksandra, 9 BALSAM Magda 3, 10 NOCUN Dagmara, 13 KONOFAL Kamila 1, 14 MOKRZKA Karolina, 15 KWIECINSKA Aleksandra 10, 17 SWIERZEWSKA Patrycja 2, 19 DWORCZAK Klaudia 2, 20 TRAWCZYNSKA Malgorzata 1, 28 JACKIEWICZ Karolina, 33 TOMASZEWSKA Katarzyna.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités