mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Sérieuses et appliquées !
Sérieuses et appliquées !
24 Octobre 2013 | International > Euro

Les Bleues ont parfaitement entamé leur course à la qualification pour l’Euro 2014 en dominant la Slovaquie assez facilement 25-18. Une première pour beaucoup de joueuses et surtout pour le staff d’Alain Portes et une première réjouissante sur de nombreux aspects.

Au vu des absentes, il y avait largement de quoi se faire un peu de mouron pour les Bleues, sans Camille Ayglon, Alisson Pineau, Mariama Signate, Blandine Dancette etc… on se disait que sur un malentendu, les Slovaques pouvaient causer quelques tracas à la France dans ce match dans la superbe KindArena de Rouen. Perdre sur son terrain dans un premier match de qualification, voilà ce que voulaient à tout prix éviter les Bleues et Alain Portes. Pour se faire, elles se sont appuyées sur les bases de toujours. Une défense en acier devant une Amandine Leynaud qui ne va pas mettre longtemps à montrer qu’elle était redevenue la patronne de cette défense si crainte par toutes les équipes. Un peu moins de 10 minutes avant que la France ne prenne ses marques face à cette Slovaquie dont on ne connaissait que quelques joueuses. Après l’écart va doucement mais surement se faire. Sous l’impulsion d’une Gnonsiane Niombla pratiquement dans le costume d’une taulière malgré ses 6 sélections et avec un Alexandra Lacrabère de très bonne facture, la France tenait le jeu et surtout savait profiter de la moindre perte de balle ou tir raté ou arrêté pour se projeter vers l’avant. Certes, Lucia Gubikova arrivait à s’interposer dans les buts slovaques, mais globalement, cela revenait trop souvent et trop vite pour que la gardienne adverse puisse contrer la montée en puissance tricolore.

Avec un joli matelas de 6 buts à la pause et seulement 7 buts concédés, on sentait la tranquillité dans les rangs bleus. Et même si la défense va un peu baisser de pied sur la seconde période, les choses vont se dérouler sans accroc. Alain Portes va pouvoir ouvrir le banc et lancer la nouvelle garde à fond dans la bagarre et Leslie Briemant et surtout Dounia Abdourahim vont en profiter pour suivre les pas de Grace Zaadi qui avait déjà foulé le terrain en première période mais qui va elle aussi donner sa pleine mesure comme à Metz dans cette seconde mi-temps. Malgré les 11 buts concédés en seconde période, jamais les Bleues ne vont vraiment se faire peur, le petit rapproché de la Slovaquie à 18-15 à la 43° sera vite effacé par la réussite et la vivacité de Paule Baudouin qui va finir sur un impeccable 6/6, étant par la même la meilleure marqueuse bleue à égalité avec Alexandra Lacrabère elle aussi présente de bout en bout dans la partie. Mais les nouvelles têtes bleues ont montré tout leur potentiel, et il est clair que si elles continuent sur cette voie, Alain Portes va avoir des problèmes de riche au retour des grandes absentes. Mais si ce sont les seuls problèmes que l’équipe de France féminine lui créé, alors à coup sur, les Bleues seront sur de très bons rails.

Entame parfaite avant de s’envoler vers la Finlande pour affronter les locales, dimanche en fin d’après-midi. Etrillées 34-18 en Islande, les nordiques vont devoir hausser largement leur niveau de jeu si elles veulent rivaliser avec cette jeune équipe de France. Pour le moment, tout se passe pour le mieux, à voir si la suite à l’étranger dans une ambiance moins propice au bleu blanc rouge peut freiner l’enthousiasme de cette victoire convaincante face à la Slovaquie.

Rouen, Kindarena.
Le jeudi 24 octobre à 19h00
Groupe 2 des qualification pour l'Euro 2014
France - Slovaquie : 25-18 (Mi-temps : 13-7)

4500 spectateurs.
Arbitres :
Mmes Laurell Alexandra et Engberg Natasha (Suède)

FRANCE
Gardiennes :
Leynaud (52 min, 14 arrêts), Darleux (8 min., 2 arrêts)
Joueuses : Kanto (0/2), Nze Minko (0/4), N’Gouan (0/1), Baudouin (6/6 dt 4/4 pen.), Zaadi (2/4), Gnabouyou, Bruneau, Dembélé (cap. 1/2), Deroin (2/3), Goiorani (2/2), Abdourahim (3/5), Niombla (2/2), Briemant (1/1), Lacrabère (6/10)

SLOVAQUIE
Gardiennes :
Gubikova (60 min., 15 arrêts), Tothova
Joueuses : Skolkova (0/5), Rebicova (3/8), Kerteszova, Benuskova (5/6 dt 3/3 pen.), Czanik (2/4), Stuparicova (1/3), Szarkova (0/3), Michnova (1/2), Sukennikova (2/3), Veselkova, Jakubisova (3/4), Pollakova (0/3), Bizikova (1/2), Hornakova

Les réactions (avec femmesdedefis.com)

Alain PORTES (Entraîneur des Bleues)
"Je suis très satisfait et très heureux que ces joueuses se soient exprimées comme elles l'ont fait pour certaines dès leur première sélection. De leur investissement. Il y avait une grosse envie de bien faire. On a été en difficulté un moment mais on a su repartir sur de bonnes bases sans s'affoler. C'est encourageant. Certes, on sait contre qui on a joué. Ce n'était pas un adversaire de classe mondiale mais c'était une formation solide. Il y avait de l'enthousiasme qui a été communiqué au public et je crois que ce match est une bonne rampe de lancement."

Grâce ZAADI (Arrière des Bleues)
"On a proposé une belle copie après trois jours de travail où on a tout mis en oeuvre pour se construire. C'est une nouvelle ère pour tout le monde. On s'est appuyé sur le jeu collectif, la confiance que l'on place en ses partenaires et sur le plaisir de jouer parce qu'Alain nous a dit qu'un jour de match, c'était un jour de fête."


Alexandra LACRABERE (Arrière des Bleues)
"On a pris du plaisir. C'est un peu le maître mot d'Alain. Et le reste a suivi. Les plus jeunes se sont super bien intégrées au groupe. Les anciennes se sont adaptées aux nouveaux systèmes. C'est bien. Mais il ne faut pas s'emballer. Il faut que l'on y aille petit à petit."


Siraba DEMBELE (Capitaine des Bleues)
"L'équipe a vraiment très bien abordé cette rencontre. Je craignais qu'il y ait des cafouillages, des incompréhensions après seulement trois jours de travail ensemble. Au contraire… Chacun a joué librement sans s'affoler et c'est un vrai plaisir de voir tout le monde s'exprimer comme ça sur le terrain."


Paule BAUDOUIN (Ailière des Bleues)
"On a super bien bossé depuis dimanche. Donc c'est une belle récompense que ça paie face à la Slovaquie. On s'est concentré sur nous parce qu'il y a beaucoup de nouveautés. Il fallait qu'on se lâche, tout le monde est investi et j'espère que le jeu qu'on a proposé aujourd'hui, on va le proposer longtemps".



© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités