mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
17èmes championnats du Monde Juniors en Egypte : les petits Bleus en quête d’un exploit
17èmes championnats du Monde Juniors en Egypte : les petits Bleus en quête d’un exploit
3 Août 2009 | International

Ils se sont retrouvés toujours avec le même plaisir, toujours avec la même envie… mais, au fond, s’étaient-ils vraiment quittés ?  Ils se côtoient en club ou rivalisent comme adversaires toute la  saison, et il y en a même qui exacerbe la promiscuité en partant ensemble en vacances.

Les vacances, courtes pour certains, pas assez longues pour les autres (si, si, il y a une différence) et voilà qu’à peine rentrés, ils ont du repartir. Depuis mardi, les Juniors tricolores étaient rassemblés à Montpellier afin de préparer dans la sérénité et avec tout le sérieux possible, les 17èmes championnats du Monde en Egypte (du 6 au 20 août).

Pour la 4ème année consécutive, Guy Petitgirard est le gardien d’une couveuse… une couveuse à champions et qui avait vu défiler par le passé les Abalo, Sorhaindo, Bosquet ou autres Tuzolana….

Dans le sillage de leurs grands frères qui ont touché le Graal avec les « A », ces Juniors-là trépignent d’impatience… certains comme William Accambray ou Xavier Barachet ont même eu le culot de passer plus qu’une tête dans l’entrebâillement de la porte et sauter dans la cour des grands.

Cette génération qui dès cette semaine se retrouve au pied des pyramides veut frapper un grand coup, histoire de laisser une trace…. Histoire de refermer le livre d’ailleurs fort bien illustré, il y a moins d’un an avec cette médaille de bronze ramenée de l’Euro macédonien.

Dès jeudi, le capitaine Adrien Di Panda et ses copains seront confrontés  à la Tunisie du meneur de jeu istréen Kamel Alouini. Ensuite, ce sera le Brésil, puis la Norvège, puis l’Iran et enfin, le gros morceau espagnol.  Un tour préliminaire disputé dans la ville de Suez, largement à la portée des Tricolores avec un objectif : faire le plein de victoires car les points acquis sur les deux autres qualifiés du groupe seront crédités au tour suivant. Avec 4 points et une victoire supplémentaire, les demi-finales seraient en vue.

Mais gardons-nous de toute vantardise ! Dans un pays recouvert à 97% par le désert…  un grain de sable peut vite enrayer la machine.

Une équipe de France qui  a du se passer de quelques-uns de ses cadres (Yann Ducreux, Fabien Ruiz, Sam Clémentia, Alexandre Pongerard et Pierre Soudry sont blessés et ont du renoncer) mais qui enregistre le retour de Xavier Barachet, Rémi Salou et Benjamin Massot-Pellet.  Si l’on ajoute à ces trois joueurs d’expérience, la puissance de Luka  Karabatic, la percussion de Jordan François-Marie, le toreo de Jordan Perronneau, et le bras dévastateur de William Accambray et Adrien di Panda,  on est en droit d’espérer une belle quinzaine en bleu-blanc-rouge au pays des pharaons.

A plus tard, pour des nouvelles aventures …. Des aventures torrides…. A tous les niveaux…. 38 degrés de moyenne ces jours-ci du côté du thermomètre égyptien.


Yves MICHEL

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités