mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Juniors tricolores dans le doute
Les Juniors tricolores dans le doute
30 Décembre 2010 | International

Le Tournoi international des 4 Nations qui s’est déroulé cette semaine à Cordoue dans le sud de l’Espagne n’a pas franchement rassuré l’encadrement de l’équipe de France juniors. Un succès étriqué d’un but contre la Tunisie, un revers « honorable » contre le Portugal (vice-champion d’Europe) mais surtout une déculottée de 15 buts contre l’Espagne sont venus souligner les manques d’une équipe française qui dès le 7 janvier tentera de se qualifier pour les prochains championnats du Monde en Grèce.

Quinze buts d’écart !!! Il y avait bien longtemps, toutes catégories confondues que le hand français n’avait pas subi une aussi sévère correction.  Un véritable coup de bambou ! Certes, les Espagnols évoluaient à la maison, certes, leur gardien, l’excellent Gonzalo Perez de Vargas a fait des prouesses dans ses cages, certes Kentin Mahé retenu en Bundesliga n’était pas du voyage mais il y a d’autres  explications à trouver lorsque vous êtes à égalité à la pause (12-12) et que vous prenez un 18-3 en seconde période. Guy Petitgirard, le patron de la sélection n’élude pas les interrogations : « Je suis parti avec dix-huit joueurs et mon souci était de  faire tourner l’effectif. J’ai plus pensé au temps de jeu qu’au résultat. Lors des trois matches, ce sont les cadres de l’équipe qui ont tenu la 1ère mi-temps. Cela s’est traduit par des prestations satisfaisantes puisqu’on était devant,  contre le Portugal, à égalité contre une solide équipe espagnole et largement en tête contre la Tunisie. C’est en 2ème période que tout a basculé et que les remplaçants n’ont pas su ou n’ont pas pu, tenir le rythme. Il faut préciser aussi que très peu de joueurs évoluent au plus haut niveau en club.»

Les affres du dernier Euro slovaque ont refait surface. Le banc français n’est pas assez profond, les remplaçants n’ont pas les épaules assez larges pour soutenir la comparaison et prendre les clés du camion. Et pourtant, une fois le week-end festif passé, il faudra se replonger dans le bain et cette fois-ci pour un objectif autrement plus gustatif qu’un tournoi amical en Espagne. Pierre Andry et ses coéquipiers disputent la semaine prochaine (du 7 au 9 janvier) en Finlande, leur tournoi de qualification au Mondial grec qui lui, est programmé à Salonique du 17 au 31 juillet. Face à la Finlande, le Monténégro et la Bulgarie, il n’y aura pas de session de rattrapage puisque seulement la meilleure équipe, celle qui se classera en tête du groupe, obtiendra son billet estival. A priori, la mission est largement dans les cordes des Tricolores mais des trois adversaires, c’est du Monténégro que Guy Petitgirard se méfie le plus : « Je n’ai aucune information sur les Bulgares,  et la Finlande est semble-t-il un ton en dessous. Le Monténégro apparait comme l’adversaire le plus redoutable. Ce sera en plus, le 1er match. Il y a deux ans, les deux équipes s’étaient rencontrées en moins de 19 ans et elles avaient fait match nul. »

Pas le temps de gamberger, les Bleus se retrouveront pour un stage à Chartres, du 3 au 6 janvier avec un match amical, mardi 4 contre la Suisse, avant de partir à 16 pour le grand Nord. Guy Petitgirard récupèrera au passage Kentin Mahé qui n’aura pas chômé ces derniers temps avec Dormagen, puisque le championnat allemand est le plus long d’Europe et la dernière journée était programmée, ce mercredi 29. Pour la petite histoire, on retiendra qu’après avoir offert une belle résistance en 1ère période, Dormagen s’est incliné (33-23) face à Kiel mais Kentin a tout de même inscrit 6 buts. Le meilleur joueur du dernier Euro juniors qui a montré le bout de son nez en France A à l’occasion des deux matches amicaux contre la Tunisie en octobre, aurait peut-être eu besoin d’un peu de repos mais le calendrier est ainsi fait. Sans être attendu comme le messie, il apportera toute sa clairvoyance, son talent et sa roublardise à une équipe en plein doute. Avouez qu’une semaine avant que la bande à Onesta n’entre dans son championnat du Monde, cela ferait désordre de ne pas se qualifier pour le prochain Mondial juniors ! Se secouer, c’est ce que doivent désormais faire les jeunes Français !

Le groupe pour le stage de Chartres :
Gardiens :
Andry (Montpellier) Bonnefoi  (St Raphaël) Huyghe (Dunkerque)
Arrières : Barrère (St Raphaël) Calandre, Mayayo et Capella (Chambéry) Zens et Grébille (Montpellier) Mahé (Dormagen) Moreau et Morency (Toulouse)
Pivots : Afgour (Dunkerque) Pijulet (Nantes) Marche (Villeurbanne)
Ailiers : Marroux (Chambéry) Portes (Toulouse) Denat (Ivry) M’Tima (Paris)

Résultats du Tournoi des 4 Nations :
27.12
France – Portugal 27-28 (13-12)
Espagne – Tunisie 32-24 (15-8)

28.12
Portugal - Tunisie  41-32  (19-13)
Espagne – France  30-15  (12-12) 

29.12
France - Tunisie   30-29 
Espagne – Portugal 29-25  (13-11) 

Classement :
1er Espagne  6pts
2ème Portugal  4pts
3ème France  2pts
4ème Tunisie  0pt

Yves MICHEL (www.rtl-lequipe.fr)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités