mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
France Juniors: un tirage très prometteur
France Juniors: un tirage très prometteur
20 Novembre 2011 | International > Juniors
S'ils veulent se qualifier pour le prochain Euro en Turquie (5-15 juillet à Ankara), les Juniors français devront terminer dans les deux premiers d'une poule composée de la Slovénie, la Roumanie et la Hongrie. Un tirage largement à leur portée.

Les générations se croisent, cultivent leurs différences mais conservent des points communs. L'équipe de France juniors toujours dirigée par Guy Petitgirard retrouvera la Hongrie, la Roumanie et.... la Slovénie, éternelle rivale dans cette catégorie, du 6 au 8 avril prochains lors des qualifications à l'Euro 2012 qui lui, se déroulera à Ankara en Turquie, trois mois plus tard.

La génération 92-93 des juniors masculins français conduite par le Dunkerquois Théophile Caussé (notre photo) reste sur une 4ème place lors des Mondiaux en Argentine l'été dernier et n'était pas passée très loin de la médaille, battue en petite finale par la Suède.

Retrouvant donc des adversaires à sa portée, cette équipe devra terminer aux deux meilleures places d'un mini-tournoi de qualification (lieu à déterminer et pourquoi pas en France car la Slovénie et la Roumanie qui ont déjà organisé un tel tournoi, doivent en principe, cette fois-ci, passer leur tour).

La Slovénie apparait comme étant le rival le plus dangereux. 9ème des derniers Mondiaux, les joueurs slaves n'avaient pas passé la phase préliminaire malgré un parcours honorable et notamment un nul contre la Suède (future médaille de bronze). Les Tricolores n'ont rencontré qu'une seule fois les Slovènes dans cette tranche d'âge. C'était en catégorie jeunes en juin dernier à Zurich, et ils s'étaient inclinés d'un but.  

La Slovénie managée par l'inusable Ivezic et qui alignera très certainement Mario Sostaric, un ailier droit dont on reparlera plus tard, s'est retrouvée sur le chemin des Porte, Mahé et consorts de la précédente génération, lors du dernier Mondial juniors en Grèce. Le succès des Tricolores en phase de poule, leur avait ouvert les portes des 8èmes de finale. 

En revanche, l'opposition face à la Hongrie et la Roumanie sera inédite. Ces deux formations ont d'ailleurs été absentes des derniers championnats du Monde et d'Europe jeunes. 

Le tirage au sort des groupes de qualification a eu lieu ce vendredi à Vienne, à l'occasion du 20ème anniversaire de l'EHF.


Pour préparer cet important rendez-vous d'avril, les partenaires d'Hugo Descat (photo ci-dessus) auront plusieurs rendez-vous à honorer. Tout d'abord, un stage en région parisienne du 8 au 12 janvier prochain avec deux matches de préparation de très haut niveau face au Danemark, champion du Monde en titre (les 10 et 11/01 à Malakoff). Les juniors participeront ensuite au Tournoi des 4 Nations au Portugal (du 12 au 16 janvier) avec comme pays invités le Portugal, l'Espagne et vraisemblablement l'Allemagne. Les Juniors se retrouveront juste avant le tournoi de qualification, du 2 au 5 avril pour un stage à Vaulx-en Velin et deux matches contre la Suisse. 

Du pain sur la planche donc pour une génération au talent prometteur. 

Guy Petitgirard, l'entraîneur national juniors communiquera la liste des sélectionnés pour le stage de janvier d'ici la fin du mois. On devrait retrouver dans cette liste, l'ossature de l'équipe qui a terminé 4ème au dernier Mondial argentin parmi laquelle Hugo Descat (meilleur ailier gauche de la compétition), Antoine Gutfreund, Théophile Caussé, Kevin Rondel, Quentin Minel, Théo Derot, Benjamin Bataille, Adrien Ballet, Nicolas Boschi et autres Mathieu Merceron. En attendant le retour d'O'Brian Nyateu et surtout de Timothée N'Guessan, blessés et absents en Argentine. 

Depuis septembre, le sélectionneur national a repris son bâton de pèlerin pour dénicher de nouvelles têtes et surtout de nouveaux futurs talents issus de cette génération 92-93. Guy Petitgirard (photo du bas) a beaucoup consulté ses collègues entraîneurs et s'est déplacé à maintes reprises dans les centres de formation, sur les pôles et dans certains clubs. Le réservoir est bien rempli avec les Baptiste Bonnefond, Rémi  Leventoux, Maxime Cochard ou des éléments qui sont passés au travers des filières.


Les groupes de qualification

Gr.1: Danemark (ch. du Monde), Russie, Bélarus, Belgique 
Gr.2: Allemagne, République Tchèque, Pays-Bas, Ukraine
Gr.3: France, Slovénie , Roumanie, Hongrie
Gr.4: Serbie, Norvège, Israël, Autriche
Gr.5: Suisse, Suède, Lettonie, Monténégro
Gr.6: Portugal, Slovaquie, Bulgarie
Gr.7: Islande, Estonie, Bosnie-Herzégovine
Gr.8: Pologne, Finlande, Macédoine

Deux équipes qualifiées du groupe 1 à 5 - un seul qualifié pour les 3 groupes restants. La Turquie (pays organisateur), la Croatie et l'Espagne (1er et 2ème du dernier Euro au Monténégro) sont qualifiées d'office. 
© Yves Michel
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités