mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Alexis Bertrand : Retour gagnant au Canada
Alexis Bertrand : Retour gagnant au Canada
30 Juin 2012 | International

Le week-end du 18,19 et 20 mai avaient lieu les championnats nationaux canadiens. Les sélections de l’Alberta (tenante du titre), du Saskatchewan, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick ont affronté les 3 équipes québécoises qualifiées pour ces championnats : Champlain, Le club Celtique de Montréal et les nouveaux champions québécois : Lévis. La plupart des joueurs de l’équipe nationale viennent d’ailleurs de ces 3 équipes. Cette dernière a eu la chance de voir revenir un enfant du pays : Alexis Bertrand qui revient de 8 saisons passées en France. 

Le match d’ouverture a vu s’opposer Lévis et Celtique. Les 2 équipes comptent parmi elles de nombreux non-canadiens : Français, Tunisiens, etc. L’équipe du président –coach François Devic n’est jamais arrivée à battre l’équipe de Sylvain Allard. Mais lors de ce premier match, les renforts ont permis à l’équipe montréalaise d’entamer le tournoi de la meilleur façon en battant les champions québécois 24-22.

Alors que la moitié de la journée est passée, l’autre gros match de ce premier jour de compétition permet aux hôtes du tournoi de mettre en valeur tous leurs internationaux. Champlain affronte donc Celtique. C’est un match à couteaux tirés qui se déroulent devant plus de 200 spectateurs dans l’école de la Magdeleine. Et les locaux vont montrer qu’ils veulent gagner ce titre qui leur a échappé les 2 dernières années. Et cette machine bien huilée rentre au vestiaire sur un score de 16 à 9 dans la lignée des matches qu’ils ont accomplis pendant la saison contre Celtique. Mais c’est sans compter sur l’envie des joueurs montréalais. Et c’est une deuxième mi-temps qui va offrir un aussi beau spectacle que la première qui va voir les joueurs de Celtique menés par un excellent Sébastien Lefebvre et le futur retraité Benjamin Herbet revenir à 21-21 dans les dernières secondes du match. La journée de Celtique se termine donc avec une victoire et un match nul.

Certains joueurs du club Celtique ont pu rencontrer le président de l’IHF lors de cette première journée de compétition.

Les joueurs de Celtique avec le Dr Hassan Moustafa

Le samedi, la journée est beaucoup plus calme. C’est sans surprise que se déroulent les premiers matchs de la journée. Arrive enfin le gros match de la journée. C’est la revanche de la finale de l’an dernier Champlain-Alberta. Cette fois Champlain est à domicile devant un public très nombreux acquis à sa cause. Et c’est une bataille très serrée qui va être livrée. Les coéquipiers de Sébastien Fyfe ont eu le temps de voir de quoi étaient capables les Albertains. Cependant un manque de réussite au tir et une défense très agressive de l’Alberta va permettre aux visiteurs de virer très largement en tête à la pause. Mais au retour des vestiaires, les Québécois se reprennent en main et le bras de Sylvain Gaudet se met en marche et ce sont 5 buts d’affilée qui remettent Champlain dans la course. Le score est de 17-17 à 5 minutes de la fin. Mais avec un peu plus de réussite, ce sont les champions en titre qui finissent par gagner 19-18 dans la dernière minute de jeu !

La dernière journée va donc décider du champion. 3 équipes sont encore en course : L’Alberta, Lévis et Celtique. Le premier gros match de la journée s’annonce. Celtique peut presque devenir champion en battant l’Alberta. L’année précédente, l’Alberta avait battu Celtique 22-19. C’est donc une équipe québécoise gonflée à bloc qui entre sur le terrain. Mais les Albertains infligent un cuisant 4-0 d’entrée de jeu à Celtique incapable de se mettre en place en défense. Mais Jean-Marc César prend le dessus comme ses coéquipiers et à la mi-temps Celtique perd d’un petit point. Une mise au point faite, les verts reviennent avec la rage de vaincre avec moins de 30 minutes les séparent d’une accessibilité au titre. Mais c’est à nouveau l’Alberta qui va mener le jeu. Un pénalty manqué et une réussite au tir totalement absente ne permet pas aux Montréalais de faire leur retard et c’est l’Alberta qui gagne le match 19-17 et qui se rapproche d’un troisième titre consécutif. C’est avec une mine déconfite que les verts rentrent aux vestiaires.

Le match suivant est très important. Champlain qui n’a plus son destin en main a par contre celui de Lévis en main ! En effet, s’ils gagnent, ils privent Lévis de la possibilité d’être champion. Champlain veut effacer le mauvais match contre l’Alberta. Et donne tout ce qu’il a. Maxime Godin sort le grand jeu. C’est un match très intense. Le champion Québécois (Lévis) affronte le vice-champion. Champlain a beau faire le meilleur du monde, Félix Hasty, le portier de Lévis joue une très grosse partie et permet à Lévis d’à nouveau vaincre Champlain. Lévis-Alberta s’affronteront donc pour le titre.

La finale tant attendue arrive enfin. C’est devant une salle comble qu’elle va se jouer. Et c’est sans surprise que la salle va tenir pour Alexis Bertrand et ses coéquipiers. Le match est très physique des 2 côtés. C’est un match serré où aucune des 2 équipes ne lâchent le morceau. Félix Hasty fait à nouveau un énorme match. Mais Dan Devlin et les siens ne veulent pas lâcher leur troisième titre ! L’Alberta prend même plusieurs buts d’avance avant de se voir rattraper par Lévis et ses jeunes. Finalement Lévis arrivera a marqué le but de la victoire dans les dernières 30 secondes : 21-20. Et c’est une très bonne défense d’Alexis et de Marc André qui permettra à Lévis de faire le doublé : champion du Québec, champion du Canada.

Les équipes étoiles :
Philippe Thibeault (Champlain), Douglas Bennett (Alberta), Christophe Vidil (Lévis, ex Aix en Provence), Marc-André Vachon (Lévis), Adel Shiab (Celtique), Courtney Spence (Alberta), Jonathan Leduc (Lévis)

Première équipe étoile :
Félix Hasty (Lévis), Sébastien Lefebvre (Celtiques), Benjamin Herbet (Celtique, ex Mainvilliers), Tyrell Johston (Alberta, Christian Toth (Champlain), Alexis Bertand (Lévis, ex Cesson-Sévigné, Chartres), Dan Devlin (Alberta, ex St-Malo)

Meilleur joueur du tournoi : Félix Hasty

Classement final :
1 – Lévis
2 – Alberta
3 – Celtique
4 – Champlain
5 – Ontario
6 – Saskatchewan
7 – Nouveau Brunswick

François Devic pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités