mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les juniors français terminent l'année à Créteil
Les juniors français terminent l'année à Créteil
26 Décembre 2012 | International > Juniors
L’équipe de France juniors dispute en fin de semaine à Créteil, le traditionnel tournoi des 4 Nations en compagnie de l’Espagne, la Suisse et du Portugal. Cette compétition très relevée permettra aux jeunes tricolores de préparer dans d’excellentes conditions, les qualifications au prochain Mondial qui se dérouleront dès le 4 janvier au Monténégro. 

Pour les juniors tricolores, Noël est passé à la vitesse de l’éclair, le jour de l’An ne sera qu’une parenthèse furtive puisque dès le 4 janvier, une échéance très importante les attend avec la qualification pour le prochain championnat du Monde, cet été en Bosnie. Ce tournoi se déroulera au bord de la mer Adriatique à Bar au Monténégro, à 60 km au sud de la capitale Podgorica. S’ils veulent obtenir leur billet pour le Mondial, les joueurs de la génération 92-93 devront terminer 1er de leur poule et donc se débarrasser du Monténégro, de l’Estonie et surtout de la Norvège qui apparait comme l’adversaire le plus dangereux des trois.
 
Avant cela, le groupe désormais dirigé par le trio Yohan Delattre-Jacky Bertholet-Patrick Teyssier (de gauche à droite sur la photo du bas) a rendez-vous de vendredi à dimanche à Créteil pour le tournoi des 4 Nations où ils pourront se mesurer à la Suisse, au Portugal et à l’Espagne, le champion d’Europe en titre qui se déplace à Créteil avec une impressionnante armada. Trois confrontations idéales pour préparer l’échéance monténégrine de la fin de semaine prochaine avec une sélection de 19 joueurs où l'US Créteil sera la mieux représentée avec cinq éléments, appelés régulièrement en LNH. 


Une sélection peut en cacher une autre

L’effectif tricolore sera cependant amputé de certains de ses cadres comme son capitaine Théophile Caussé, blessé depuis plus de six mois après une mauvaise réception lors d’un match amical face à la Turquie. Le verdict de l’IRM a été sans pitié pour l’ailier dunkerquois : rupture des ligaments croisés intérieurs du genou droit et ménisque touché. Il a entrepris depuis, un véritable parcours du combattant. Il vient de reprendre la course et devrait être totalement opérationnel courant mars. Timothey N’Guessan sera l’autre absent de marque. A la surprise générale, Claude Onesta a sélectionné le Chambérien pour le stage de France A à Capbreton et pour toute la préparation au Mondial espagnol. Alors que l’arrière gauche est encore junior, ses excellentes prestations en club ont véritablement séduit le sélectionneur national. N’Guessan fait partie des joueurs sur qui le handball français fonde de réels espoirs pour remplacer à court terme au plus niveau, les Fernandez et autre Narcisse. 

France Juniors est un véritable laboratoire qui ne garantit pas à tous les coups, une parfaite alchimie. Les résultats de la sélection s’en ressentent. Le dernier podium dans un championnat officiel remonte à 2008 avec une médaille de bronze à l’Euro en Roumanie. La saison passée, lors du championnat d’Europe en… Turquie, les Français, certes amputés de quelques cadres ont terminé à une piètre 14ème place (sur 16 équipes). En récupérant cette fois, Antoine Gutfreund, O’Brian Nyateu, Jordan Camarero et Kévin Rondel (notre photo ci-dessous), le groupe parait plus solide. Le staff technique a même innové en "surclassant" le Nantais Nicolas Tournat (à peine 18 ans) au poste de pivot. « Nous sommes en recherche de solutions sur ce poste, nous a précisé Jacky Bertholet, et Nicolas apparait comme étant un des plus prometteurs. » L’évaluation qui sera faite sur Créteil avec des entraînements communs aux quatre nations et des matches de vendredi à dimanche, permettra aux techniciens tricolores d’établir la liste des 16 joueurs qui le 2 janvier s’envoleront pour le Monténégro. 


Des adversaires de qualité

Ce tournoi des 4 Nations est désormais un rendez-vous traditionnel dans le calendrier des juniors français. Avec la Suisse qui cette année s’est substituée à l’Allemagne, le Portugal et surtout l’Espagne, championne d’Europe en titre, les adversaires sont de grande qualité. 

L’équipe helvète sera toutefois privée de Nikola Portner. Le  gardien de buts bernois fils de l’ancien international yougoslave Zlatko Portner dispute en cette fin d’année, un tournoi au Qatar avec les "A". Lors des dernières confrontations en juin dernier, la Suisse a plutôt mal réussi aux Tricolores qui se sont inclinés à deux reprises.  

En juniors, le Portugal parvient souvent à hisser sa sélection au plus haut niveau. Dans le sillage de leur talentueux demi-centre Rui Silva, meilleur buteur du dernier Euro (54 réalisations), les joueurs portugais étaient parvenus à se classer à la 5ème place de cette même compétition. 

L’Espagne sera incontestablement la grande favorite de ce tournoi. L’équipe, championne d'Europe junior et vice championne du Monde chez les jeunes, possède de sérieux atouts. A commencer par sa défense où un certain Juan José Fernandez Sanchez (notre photo ci dessous) est un rempart infranchissable. Ce n’est pas un hasard si le joueur de Cuenca que ses camarades en sélection surnomment "le petit Dinart" a été consacré meilleur défenseur du Mondial jeunes en 2011 et de l’Euro juniors en 2012. Avec Alex Dujshebaev, l’autre petite perle de la sélection ibérique, meilleur arrière droit de l’Euro turc et fils de l’entraîneur de l’Atletico Madrid et le pivot Ignacio Plaza Jimenez, ils constituent à eux trois la tête de gondole d’une puissante armada. Cette année, Français et Espagnols se sont rencontrés à deux reprises. Le bilan est mitigé avec un succès pour les Ibères et un match nul. 


Le programme du Tournoi International des 4 Nations

Lieu: Palais des Sports de Créteil

Vendredi 28/12: (16h) Espagne-Portugal (18h) France-Suisse
Samedi    29/12: (16h) Portugal-Suisse (18h) France-Espagne
Dimanche 30/12: (10h) Espagne-Suisse (12h) France-Portugal


Le groupe des Juniors français pour le Tournoi International des 4 Nations:

Gardiens: Alexandre Demaille (St Raphaël) Rémy Desbonnet (Montpellier) Mathieu Merceron (Chambéry)

Arrières droit: Jordan Camarero (Nantes) Antoine Gutfreund (Montpellier)

Demi-centres: Benjamin Bataille (Tremblay) Antoine Ferrandier (Créteil) O'Brian Nyateu (Nantes)

Arrières gauche: Baptiste Bonnefond (Montpellier) Nicolas Boschi (St Raphaël) Quentin Minel (Créteil) 

Ailiers droit: Adrien Ballet (Créteil) Léo Le Boulaire (Cesson) 

Pivots: Kévin Rondel (Chambéry) Jérémy Toto (Créteil) Nicolas Tournat (Nantes)

Ailiers gauche: Enzo Cramoisy (Massy) Hugo Descat (notre photo - Créteil) Julian Emonet (Dunkerque)


Pour réserver votre place au Tournoi des 4 Nations (palais des sports Robert Oubron à Créteil) du 28 au 30 décembre 2012, vous cliquez ici
© Yves Michel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités