mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CAN : la Tunisie en force, Algérie et Congo outsiders
CAN : la Tunisie en force, Algérie et Congo outsiders
25 Janvier 2014 | International > CAN

Deux ans après Rabat, la CAN propose ce samedi à Alger un nouveau choc Algérie - Tunisie en finale hommes : les Algériens défient un tenant du titre Tunisien ultra-favori à sa propre succession. Dans la compétition féminine, le tremblement de terre est venu de l'élimination de l'Angola, vainqueur des huit dernières éditions. Surprise aussi avec l'avènement du Congo-Kinshasa aux dépens d'Algériennes inconsolables.

Hommes : les Algériens pour une revanche

C'était une nouvelle finale avant l'heure... Entre Tunisiens et Egyptiens, les joutes sont souvent accrochées et cette demi-finale de la CAN n'échappe pas à la règle. Les Aigles Tunisiens ont ainsi confirmé leur victoire au premier tour sur ces mêmes Pharaons, un premier duel remporté dans le sillage de Majed Hamza (15 arrêts) et d'Oussama Boughanmi (8 buts)... Cette fois-ci, les deux héros du premier tour ont laissé place à d'autres, preuve que la Tunisie regorge de talents. Ce sont toutefois les Egyptiens qui prennent en main la première mi-temps : détermination et efficacité sont l'apanage des joueurs du Nil. L'Egypte prend l'ascendant au tableau d'affichage (10-8, 25') comptant notamment sur un redoutable Ahmed Mostafa (7 buts et 4 passes décisives dans ce match). Une mainmise logique à la pause, l'Egypte prend un temps d'avance (12-10).

Mais il est dit que les Tunisiens attendent patiemment leur heure : le combat défensif est acharné, les hommes d'Hasanefendic courbent le dos mais ne plient pas (14-16). Aymen Toumi (100% aux jets de 7 mètres) et Aymen Hammed répondent coup pour coup le plus souvent aux initiatives payantes des Egyptiens Hassan et Mostafa. Il faut attendre l'entrée en jeu providentielle du gardien des Aigles Marouène Maggaiez pour voir le match basculer. Faisant sa rentrée dans la compétition, le portier Nantais est exact au rendez-vous : trois arrêts d'affilée permettent ainsi à la Tunisie de prendre le dessus (20-18, 48'). Si le champion d'Afrique en titre tremble jusqu'au bout, il ne déviera pas de sa trajectoire... Victoire finale aux forceps des coéquipiers d'Issam Tej (22-20), l'Egypte aura une nouvelle fois manqué de ressources pour battre une de ses bêtes noires. Nouvelle finale en vue côté Tunisien : "C’est notre seconde victoire aux dépens de l’Egypte. C’est important et cela ne manquera pas de conforter le moral des joueurs. L’Egypte a montré de très bonnes dispositions et de grandes qualités individuelles, mais nous avons réussi à la battre même si la victoire a été laborieuse. L’Egypte a été meilleure en première mi-temps, mais nous avons réussi à conserver notre flegme et faire preuve de grande concentration pour l’emporter finalement" se réjouit l'entraîneur des Aigles Sead Hasanefendic.

1ère demi-finale
A Alger (Salle Harcha-Hacène)
Le vendredi 24 janvier 2014 à 14h00
Tunisie - Egypte : 22 - 20
(Mi-temps : 10-12)
6.050 spectateurs
Arbitres :
MM. Ivan CACADOR & Eurico NICOLAU (Portugal)
Officiel :
Pedro GODINHO (Angola)
Statistiques du match

Après un duel aisément remporté en quart de finale contre un Sénégal aux abonnés absents, l'Algérie partait une nouvelle fois favorite en demi contre l'Angola. Et les Verts de Zeguili n'ont pas déçu les 6.000 spectateurs de la salle Al Harcha. Une ambiance de feu et un collectif Algérien au diapason. Il aura fallu batailler pour mettre à la raison des Angolais accrocheurs à l'image de la première période. Mais ressources mentales et physiques font bien partie de la panoplie des Verts du Maghreb. Et la première période donne un court avantage au pays hôte (13-11), les Angolais Edvaldo Ferreira (7 buts dans ce match) et Sergio Lopes (4 buts) donnant du fil à retordre aux Algériens.

A aucun moment l'Algérie ne baisse la garde : si les tentatives de rapprochement sont nombreux, l'Angola ne parvient pas à reprendre le dessus en seconde mi-temps. Et pour soutenir la comparaison une heure durant, les Algériens peuvent compter des individualités de talent : attendu au tournant, Messaoud Berkous remplit parfaitement sa mission durant ce second tour de la compétition. Le bombardier Maghrébin se joue à merveille de l'arrière-garde Angolaise (9/13 aux tirs et deux passes décisives) tout comme le maître à jouer Kader Rahim, le Nîmois fait preuve d'une redoutable efficacité (6/7 aux tirs) aux dépens d'un Muachissengue en difficulté. Le jeune Anis Zamoum a su également tirer son épingle du jeu... tout ceci chapeauté par Mohamed Mokrani revenu à la compétition après des soucis au dos. Mais pas de succès significatif sans grand gardien... et le portier Abdelmalek Slahdji a une part prépondérante dans le résultat de cette demi-finale. Auteur de 17 arrêts (à 42% de réussite), Slahdji écœure les buteurs Angolais et donne de l'assurance à l'arrière-garde Algérienne. Pas de revanche sur le match perdu au premier tour (23-19) pour l'Angola qui cède une nouvelle fois dans le final. Qualifiée pour la grande cérémonie finale, l'Algérie retrouvera donc la Tunisie après s'être inclinée (20-23) il y a deux ans face à ce même rival.

2ème demi-finale
A Alger (Salle Harcha-Hacène)

Le vendredi 17 janvier 2014 à 17h15
Algérie - Angola : 27 - 23 (Mi-temps : 13-11)
6.050 spectateurs
Arbitres :
MM. Akpatsa YAWO MAWUSSE & Assignon AGBEKOKOKOU (Togo)
Officiel :
Laurent KUETE (Cameroun)
Statistiques du match

*****************************

Femmes : les Tunisiennes enfin récompensées ?

Pas de grande buteuse sans accès au dernier carré de la compétition. Et ce vieil adage s'est encore vérifié lors de ces demi-finales : Christiane Mwasesa (Congo), Nabila Tizi (Algérie), Mouna Chebbah (Tunisie) et Marcelina Kiala (Angola) ont montré le chemin du but à de multiples reprises à leurs coéquipières. Le premier duel est très matinal (10h30) et premier choc de ce dernier carré avec un remake de la dernière finale au Maroc entre Tunisiennes et Angolaises. Et si l'Angola avait pris un ascendant durant le premier tour (victoire 23-19), les Tunisiennes n'ont elle pas manqué "le" rendez-vous le plus capital des deux. Dans le rythme dès les premières minutes, les coéquipières de Ouided Kilani bousculent d'entrée leurs rivales. Un Angola expérimenté mais qui peine à juguler les attaques le plus souvent conclues par le trio Chebbah - Toumi - Dhaouadi. Le chassé-croisé est permanent dans ce match. Si la Tunisie mène aux points à la mi-temps (12-14), l'Angola n'est pas très loin. Le second acte est disputé... chacune des deux formations a l'opportunité de prendre le dessus.

Dans le camp Tunisien, on compte sur le retour non négligeable de Rafika Marzouk, diablement efficace aux jets de 7 mètres (5 réussites en autant de tentatives). Echraf Abdallah est elle aussi précieuse dans son but (14 arrêts dans ce match)... autrement plus remarquée que ses homologues Angolaises. Suspense haletant à la fin du temps réglementaire (26-26)... les deux sélections poursuivent en prolongations et c'est la Tunisie qui au mental arrache sa qualification pour la finale. L'Angola tente de revenir mais il est trop tard : " je félicite la sélection tunisienne pour sa qualification en finale après le grand match qu’elle a disputée. Les Tunisiennes étaient meilleures et plus organisées sur le terrain. Quand on entame mal un match, on est condamné tout le temps à courir derrière le résulat. C’est ce qui a fait la différence aujourd’hui" révèle Neto Edgar Da Silva, le sélectionneur Angolais, à l'issue de ce match. Explosion de joie dans les rangs Tunisiens... l'exploit est à la mesure de l'ultra-domination Angolaise sur le hand féminin Africain depuis 1998. A l'image d'une Rafika Marzouk émue de pouvoir enfin à 34 ans espérer le sacre continental : "j'attendais avec impatience le moment de mon entrée dans la compétition car la blessure que j’ai contractée m’a privée de disputer la CAN depuis le début du championnat".

1ère demi-finale
A Alger (Salle Harcha-Hacène)
Le vendredi 17 janvier 2014 à 10h30
Angola - Tunisie : 30 - 31 (Mi-temps : 12-14) après prolongations
4.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Nanga COULIBALY YALATIMA & Mamadou DIABATE (Cote d'Ivoire)
Officiel :
Rachid MESKOURI (Algérie)
Statistiques du match

Décidemment, les surprises se sont succéder dans le tableau féminin. Dominatrice en phase de poule face à ce même adversaire Congolais (27-20), l'Algérie a totalement raté son rendez-vous pour rentrer en finale ce dimanche. Devant une salle Al Harcha entièrement acquise à leur cause, les Vertes de Karim Achour ont tenté de démarrer de la meilleure des façons. Mais trop de déchets techniques dans la circulation de balle et l'absence de lien en défense sont d'inquiétants signes précurseurs. Le Congo en profite pour mener à la pause de deux buts. Au retour des vestiaires, le public Algérois pousse et ses favorites parviennent à s'accrocher aux basques Congolaises (17-17, 46'). Mais le Congo, emmené par sa chef de file Christiane Mwasesa (8/12 aux tirs), ne lâche rien dans son secteur défensif.

La RDC étonne elle par sa maturité... au contraire d'Algériennes tendues et sanctionnées à deux reprises dans le money-time. Malgré l'omniprésence de Nabila Tizi aux tirs (9 réalisations pour la Brestoise), l'Algérie balbutie son handball et doit s'incliner face à la puissance Congolaise. Enorme désillusion dans les rangs Algériens, Nassima Dob et ses coéquipières sont passées au travers... reste désormais à aller chercher la 3ème place qualificative pour les prochains Mondiaux. Scènes de liesse côté Congolais : après avoir battu ce même adversaire il y a deux ans au Maroc, le Congo est une nouvelle fois la bête noire des Algériennes. Un exploit majuscule des protégées de Célestin Mpoua avec en guise de récompense une finale à disputer ce samedi face à la Tunisie.

2ème demi-finale
A Alger (Salle Harcha-Hacène)
Le vendredi 24 janvier 2014 à 12h45
Algérie - Rép. Démocratique du Congo : 23 - 28 (Mi-temps : 10-12)
4.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Jonas ALLADE & Armand DAGBA (Bénin)
Officiel :
Yazid ZOUADI (Maroc)
Statistiques du match

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités