mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
France Jeunes: Bonneau, un géant vert chez les Bleuets
France Jeunes: Bonneau, un géant vert chez les Bleuets
11 Août 2014 | International

L'Equipe de France Jeunes dispute cette semaine, le championnat d'Europe en Pologne. A l'image de Florent Bonneau, leur gardien futur pensionnaire du centre de formation de Nîmes, les Tricolores partent avec de sérieuses ambitions. Le géant vert (2.03 m) aimerait accrocher une médaille autour du cou.

Pour Florent Bonneau, le changement, c'est maintenant. En l'espace de quelques jours, le jeune portier international de presque 18 ans (il les aura fin septembre) a quitté le pôle Espoirs de Segré, le cocon familial de Bouaye et Bouguenais, le club où il vient de passer trois saisons. La rupture avec la région des Pays de Loire est totale puisqu'il va intégrer le centre de formation de l'USAM Nîmes. "Il me fallait bien cela pour sortir de la routine. Le plus simple aurait été d'aller à Nantes mais il y a déjà là-bas les deux gardiens de France Juniors (Salmon et Cantegrel). Et puis, le fait de connaître un autre environnement n'est pas plus mal. La mentalité dans le sud est différente, Nîmes dégage de belles valeurs de combat, c'est un club plutôt jeune au niveau de l'état d'esprit." Pourtant rien ne prédisposait ce récent bachelier (série S) a un tel destin. Pas d'antécédents familiaux marqués dans le milieu sportif, des débuts au bord d'un tatami et dans une piscine, le handball est arrivé presque par hasard. "J'ai vu de la lumière et je suis entré dans la salle, lance-t-il d'un ton badin. J'ai découvert ce sport à l'école, j'ai regardé des matches à la télé. Et cela m'a plu." Dès lors, Florent Bonneau excelle dans l'art du contrepied. Sa silhouette plutôt élancée, sa taille qui ne lui permet pas de se fondre dans la masse auraient très naturellement du l'orienter vers la base arrière, sur le côté gauche. Pas du tout, pendant un an, il fait un essai à l'aile puis se retrouve très vite dans les cages. "A Bouaye, il n'y avait personne pour occuper le poste et c'est tombé sur moi. Mais je ne m'en plains pas. Je suis plutôt introverti, plutôt dans la retenue mais une fois que je suis lancé, je prends vraiment du plaisir." Développant désormais 2.03 m pour 96 kg, son gabarit même pour un gardien est atypique. Parmi les plus connus au plan international, seul l'Allemand Bitter (2.05) toise plus haut. Mais le gamin n'est pas du genre à jouer les kamikazes pour attirer le regard. Son talent est tout simplement prometteur. Au point d'être appelé dès 2012, en France cadets. "C'est une réelle fierté de porter le maillot tricolore. Au contact des meilleurs de ma génération, j'ai acquis plus d'expérience, le niveau de jeu est plus élevé et il y a plus de diversité dans les tireurs qui nous font face." Cette semaine, le néo Nîmois a préparé son sac pour la Pologne où l'équipe de France des moins de 19 ans va disputer le championnat d'Europe Jeunes. Avec le Sélestadien Julien Meyer, il sera un des deux portiers de la sélection dirigée par Eric Quintin. "On a obtenu d'excellents résultats (succès notamment lors du dernier Tiby), maintenant il faut concrétiser au plus haut niveau. On connait notre valeur et on sait qu'on est capable d'aller loin. Certains nous voient parmi les favoris de la compétition, on ne pourra pas se dérober, les autres équipes vont nous attendre au tournant. Il n'y a aucun objectif fixé mais on serait vraiment déçus de ne pas monter sur le podium. " Avec son géant vert (la couleur de l'Usam), l'équipe de France Jeunes peut relever le défi. Jamais une génération tricolore n'est partie sur un Euro jeunes avec des ambitions aussi légitimes.   



La France parmi les favoris de l'Euro

Que peut-il arriver à une équipe qui a tout gagné ou presque dans sa catégorie d'âge ? Ils sont nés en 1996 et 1997, sont passés pour la plupart par la sélection cadets, ont intégré les différents pôles Espoirs et désormais les centres de formation et cette année en France Jeunes, ils disputent le championnat d'Europe en Pologne. Et ce, après s'être brillamment qualifiés en janvier dernier au Danemark, en s'imposant face au Danemark, à la Bosnie et la Bulgarie. Lors du tour préliminaire, les coéquipiers du Montpelliérain Ludovic Fabregas (notre photo) affronteront la Roumanie qu'ils ont largement battue lors d'une triple confrontation en juillet à Saint-Malo, la Hongrie, adversaire plus coriace défait chez lui en décembre 2013 d'un seul petit but et la Croatie jamais rencontrée et qui sera l'inconnue du groupe. L'équipe dirigée par le trio Eric Quintin-Mirko Perisic-Daouda Karaboué (renforcé par la présence de Didier Dinart) peut s'offrir une place au soleil polonais. Pour poursuivre son aventure avec les meilleurs, elle devra terminer aux deux premières places de la poule C, si possible en tête avec le maximum de points pris sur l'autre qualifié.  Ensuite, tout sera permis. Les Français ont de multiples atouts: une paire de gardiens très complémentaire, un demi-centre (capitaine) qui fonctionne à l'instinct, un arrière droit aussi prometteur que son papa ancien meneur de jeu, des pivots qui malgré une imposante morphologie sont très mobiles, des ailiers très incisifs, bref, cette équipe-là ne doit pas se perdre en route.

Groupe C

 

 

 

 

 

14 août 2014

 

13h30

France - Roumanie

15h30

Croatie - Hongrie

15 août 2014

 

13h30

Hongrie - France

15h30

Roumanie - Croatie

17 août 2014

 

13h30

France - Croatie

15h30

Roumanie - Hongrie

Pour le programme complet de l'Euro jeunes (14 au 24 août 2014), cliquer ICI

Les 17 joueurs de France Jeunes à l'Euro en Pologne


Nom

Prénom

Club

Poste

Taille/poids

Age

BILLANT

Florian

Dunkerque

ailier droit

185/79

18

BONNEAU

Florent

Nîmes

gardien

203/90

17

BOUCHILLOU

Sacha

Ivry

pivot

202/105

18

FABREGAS

Ludovic

Montpellier

pivot

194/90

18

FERRANDIER

Lucas

Créteil

demi-centre (c)

188/72

18

GARAIN

Dylan

PSG handball

arrière gauche

193/86

17

KAMTCHOP

Hugo

Cesson

pivot

193/92

17

KOUNKOUD

Benoit

PSG handball

ailier droit

186/78

17

LAGARDE

Romain

Nantes

demi-centre

192/90

17

LENNE

Yanis

Sélestat

ailier droit

188/81

18

MEM

Dika

St Gratien SH

arrière droit

194/80

16

MEYER

Julien

Sélestat

gardien

197/90

17

MINNE

Aymeric

Toulouse

demi-centre

186/76

17

MOCQUAIS

Etienne

Créteil

ailier gauche

183/72

18

NOZERAN

Tom

Toulouse

ailier gauche

189/77

18

RICHARDSON

Melvyn

Chambéry

arrière droit

189/84

17

ZAHM

Iswaran

Montpellier

arrière gauche

197/76

18

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités