mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF juniors F : la Slovaquie avant la Slovénie
EDF juniors F : la Slovaquie avant la Slovénie
14 Mars 2017 | International > Juniors

Une qualification au Championnat d’Europe peut difficilement échapper aux moins de 19 ans françaises. A condition de ne prendre aucun adversaire de haut, de tirer les enseignements des test-matches imparfaits du week-end dernier, les coéquipières de Soukeina Sagna (photo) ont les capacités de finir à l’une des deux premières places du tournoi de Michalovce, de vendredi à dimanche.

A ce stade de la saison, et plus largement de la vie d’un collectif en apprentissage, le rituel est incontournable. Tous les ans, à l’approche du printemps, l’équipe de France juniors ouvre une fenêtre internationale plus importante que toute autre. Celle qui donne sur le grand Championnat de l’été. En années impaires, c’est une présence au rendez-vous continental que les Bleuettes doivent valider.

En amont, elles sont passées au révélateur du tournoi amical des Quatre Pays. Une autre tradition saisonnière. Les résultats enregistrés à travers la Basse-Saxe, dans le nord de l’Allemagne, ne sont pas mirifiques (une victoire, deux défaites), mais passent au second plan. « Ces trois matches font apparaître que notre projet de jeu a besoin d’être remis au clair, indique le sélectionneur, Eric Baradat. Depuis décembre et notre dernier stage en Espagne, les joueuses ont eu tout loisir de l’oublier. Le grand mérite de ce tournoi est de nous mettre face à nos manques du moment contre des adversaires de valeur, comme l’Allemagne qui est en gros progrès. Cela fixe la feuille de route de la semaine de travail et des quatre entraînements avant la qualification en Slovaquie. »

Constance Mauny

Même perfectible, la génération bleue 1998-99 s’avance comme la plus qualifiée, la plus référencée des quatre postulants aux deux tickets alloués en fin de semaine à Michalovce. Face aux quart-finalistes du Mondial jeunes 2016, septièmes de l’Euro initiatique il y a deux ans, seul le pays hôte a fréquenté la grande scène sur la période considérée. Treizième nation mondiale l’été dernier, au quatorzième rang continental en 2015, la Slovaquie sera a priori l’adversaire le plus coriace du plateau. Interdiction, cependant, de ne pas sous-estimer le Monténégro, absent des deux précédents tournois majeurs, et la Belgique.

« La qualification est non seulement à portée, mais ne pas se qualifier serait une faute professionnelle, prévient Eric Baradat. C’est notre objectif. Nous devons la ramener de Slovaquie. Je suis raisonnablement optimiste, mais je souhaite que nous soyons très lucides sur les manques que le tournoi des Quatre Pays a fait émerger. »

A la différence des répétitions, le technicien fédéral disposera de tout son monde. La capitaine Méline Nocandy (Metz, 4 buts au tour principal de Ligue des Champions), l’arrière gauche nantaise Karichma Ekoh (9 apparitions en LFH cette saison), mobilisées par leurs clubs sur le front des Coupes d’Europe le week-end dernier, ainsi que l’ailière droit d’Issy-Paris Melvine Deba (ci-dessus), ont rejoint leurs quatorze camarades à Villiers-Saint-Paul, lieu de transit et de stage jusqu’à ce jeudi.

« Le potentiel de ce groupe est intéressant. De nombreuses joueuses mettent le nez à la fenêtre dans les collectifs de LFH (Depuiset à Toulon, Bruni et Mauny à Chambray…) ou D2 (les Amandinoises Surmely et Vautier). Olivier (Krumbholz), Sébastien (Gardillou) et moi pensons que quelques-unes pourront, après progression, atteindre le niveau A dans l’avenir. Je prends beaucoup de plaisir à aider ces joueuses ambitieuses à se développer. » Et à mettre plus que le nez à la fenêtre…
 
TOURNOI DES QUATRE PAYS (en Allemagne)
Le 10 mars, à Hanovre : France - Espagne 27-29
Le 11 mars, à Emmerthal : Portugal - France 13-23
Le 12 mars, à Celle : Allemagne - France 28-20
Classement : 1. Allemagne (3 victoires), 2. Espagne (2 v.), 3. France (1 v.), 4. Portugal (0 v.).
 
CHAMPIONNAT D’EUROPE JUNIORS (qualifications, groupe 3, à Michalovce [SVQ])
Vendredi 17 mars : Monténégro - Belgique (15h30) ; FRANCE - Slovaquie (18 h).
Samedi 18 mars : FRANCE - Monténégro (15h30) ; Slovaquie - Belgique (18 h). 
Dimanche 19 mars : Belgique - FRANCE (15h30) ; Slovaquie - Monténégro (18 h).
Les deux premiers qualifiés pour la phase finale.
 
L’EQUIPE DE FRANCE
Gardiennes : Camille Depuiset (Toulon), Roxane Frank (Achenheim, N1), Juliette Huynh (Nice).
Joueuses de champ : Jannela Blonbou (ARD, Nice), Lisa Bruni (ARD, Chambray-les-Tours), Melvine Deba (ALD, Issy/Paris), Justine Decugis (PVT, Dijon), Karichma Ekoh (ARG, Nantes), Mabana-Ma Fofana (PVT, Issy/Paris), Charlotte Kieffer (ARG, Achenheim, N1), Déborah Lassource (DC, Issy/Paris), Constance Mauny (ALG, Chambray-les-Tours), Méline Nocandy (DC, Metz), Pauline Plotton (PVT, Nice), Soukeina Sagna (ALG, Celles-sur-Belle), Aliénor Surmely (ALG, Saint-Amand-les-Eaux), Claire Vautier (ARG, Saint-Amand-les-Eaux, D2).
Sélectionneur : Eric Baradat.

© Laurent Hoppe
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités